Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 22:06

 

Mots-clefs :

Projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) / Opposants au projet à NDDL / Manifestation "de réoccupation" à ND des Landes le 17-11-12

 

 

085r En route - site à 5 km 11h27

 

Doëlan, samedi soir 17 novembre 2012

 

Ce samedi, une grande manifestation était  annoncée, dans la suite logique de l'opposition à la construction d'un nouvel aéroport dans le bocage nantais, à Notre-Dame-des-Landes, accentuée après les interventions de police et gendarmerie sur place. Les medias en ont abondammment parlé.

 

J'étais à cette manifestation et je dirai pourquoi ultérieurement. Dans l'immédiat, comme il est bien tard, le présent article - qui fait suite à celui publié le 23-10-12 - se contente de montrer quelques photos de cet évènement.

 

On verra qu'il y avait beaucoup de monde : une foule fondamentalement pacifique même si quelques groupes arboraient des banderolles et pancartes très "offensives" et le faisaient savoir de la voix aussi ! On y reviendra.

 

Quel nombre de manifestants ? la "Radio Bleue Océan" sur place et "France Inter" à 20 h annonçaient "13 000 selon la police et 40 000 selon les organisateurs" ! Chiffre exact à confirmer ...


 

- L'arrivée devant l'Eglise de ND des Landes de l'autocar

venant de Concarneau, Quimperlé et Lanester ... Il est 11h07

 

 

 

041r Autocar arrivant Pl Eglise 11h08

 

- En route pour le site de rassemblement avec prises de paroles 

 

Le cheminement sera long sur les 5 km de parcou rs à pieds, avec des "bouchons" acceptés dans la bonne humeur ...

 

085r En route - site à 5 km 11h27

 

100 devant la poste-danseurs 11h35

120  132

 

141   153

 

 

Les médias sont là ! En grand nombre apparemment ...

 

Parmi les personnes interviewées : le député européen EELV Jannick Jadot ...

 

 

160   201

 

212   221 

 

265  longue marche des nouveaux arrivants à pieds, qui passent devant ceux venus plus tôt stationner sur le trajet du site en voiture ...

 

 

- L'arrivée sur le grand terrain réservé au rassemblement vers ... 13 h 40 (entrée à gauche)

 

283

 

288   289 Sur Gd Terrain

 

297r Pique-nique & discussion Les uns et les autres piquent-niquent et/ou discutent ...

 

302r suit pique-nique & D

 

Vue de l'occupation du terrain du rassemblement vers 14 h 00 ...

 

 

- Le début des prises de paroles des animateurs du mouvements et des comités de soutien

  (des éléments des discours seront donnés dans l'article à suivre)

 

 

303 Début discours à 14h00

 

305 les prises parole 14h suiv

 

307   309

 

320r ulm   Un petit avion classique de tourisme et

au moins trois "ULM" dives ont survolé le terrain dans l'après-midi ...

 

Le sérieux des discours va de pair avec une ambiance sympathique grâce aux nombreux acteurs / clows présents...

 

310

 

 

- Hélas pour les manifestants venus de loin en autocars, l'heure est arrivée de retourner vers le centre-ville de ND des Landes : il est environ15 H 30 ...

 

Et là, surprise : les repartants rencontrent sur les 5 km à refaire en sens inverse une longue colonne de nouveaux arrivants ! Un vrai plaisir car c'est le signe du grand succès de l'évènement.


 

   334   344

 

D'abord le croisement au niveau de l'entrée du terrain puis tout au long de la route

pour les deux groupes, le "montant" et le "descendant"

 

La rencontre se fait aussi avec des tracteurs de plus en plus nombreux qui s'acheminent vers les "terrains de réoccupation" programmés apportant de nombreux matériels ... et des forces humaines :

 

356   373

 

385   390  

 

Les deux files quasi égales : montante et descendante ...

 

Surprise pour la file "descendante" : un champ apparu vide à l'aller est désormais rempli de quantité de tracteurs alignés ... prêts à se rendre sur les lieux de "réoccupation" avec constructions et reconstructions diverses (voir l'article à suivre).

 

413

  

 

- Le retour Place de l'Eglise pour le rendez-vous avec l'autocar réservé ... vers 16h30

 

433

 

Une partie des cars venus rechercher les manifestants issus du Finisètère Nord et Sud

et d'autres régions telle que le Centre avec le Loir et Cher etc.

 

 

A   S U I V R E


Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

doc zaïus 20/11/2012 10:25

Bonjour,
NDDL est un sujet explosif. Selon que l’on « appartient » ( quel horrible expression) à tel ou tel courant de pensée ( Politique, scientifique, ou simplement humaniste), il est de bon ton
de proférer telle ou telle prise de position « politiquement correcte » ( encore une horreur sémantique) sous peine de risquer l’excommunication majeure par le gourou autoproclamé, ou
quelque séide régional, ou d’être taxé de ringardise, ce qui est la pire des injures dans une société où il faut être « in » pour ne pas être « out », voire même « has
been » ( expressions tellement pauvres qu’il a fallu recourir à une langue étrangère pour en cacher la misère linguistique).
NDDL donc, est un de ces sujets extrêmement glissants, semés de cactus, et bordés d’épines interdisant tout écart hors du sentier balisé.
Ce verrouillage « intellectuel » (qu’est-ce que l’intellect a à voir là-dedans? ) est un procédé hélas très répandu dans notre société où le « prêt-à-penser » a remplacé le
débat contradictoire, et l’invective l’argument documenté.
On est donc prié de parler « langue de bois » ou de « hurler avec les loups » ou sinon, de se taire.
C’est donc revêtu d’une armure dûment reliée à la terre* pour échapper aux foudres des contempteurs de la pensée libérée, qu’il faut exprimer son point de vue à propos de NDDL.
* Eh non, je n’ai pas dit « à la masse » , l’expression m’aurait d’emblée désigné comme candidat aux « petites maisons » .
N’ayant pas la vocation du martyr ( même pour une cause aussi noblement parrainée par Notre Dame, qui n’en demandait pas tant), je m’abstiendrais donc d’ajouter du petit bois au feu de la querelle
déjà bien brûlante.
Les anciens se souviendront avec tendresse de la bataille de Roissy ( ne cherchez pas dans vos livres d’Histoire ) qui, en son temps, fut un beau sujet de discorde.
Qui souhaiterait aujourd’hui que l’on revienne à la situation antérieure ?
Surement pas les riverains de Paray Vieille Poste…