Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 23:27

 

 

Mots-clefs :

Débat national sur la « Transition énergétique » / Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie

 

 

Avertissement

 

Un « bug » technique sur la plate-forme « Over-blog » qui porte le présent Blog ED

sévit depuis plus de 3 jours hélas et empêche

que les nouveaux articles soient annoncés aux abonnés … ou une partie d’entre eux.

 On espère une réparation très prochaine …

 

En attendant, merci d’avance de vous connecter régulièrement

sur http://www.lebloged-environnementdoelan.info/

pour découvrir les nouveautés sans attendre … et les partager.

 

 

 

Doëlan, lundi soir 26 novembre 2012


 

031r Ministère Débat Transition Energétique


Le site du Ministère de l'Ecologie annonçant

le "lancement du débat national sur la transition énergétique" (Photo du 26/11/2012)

 

La Newsletter du « Journal de l’Environnement » (JDLE) lue ce soir avertit : « Transition énergétique : l’équipe est au complet ».


En effet, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie vient d’arrêter officiellement la composition du « Comité de pilotage » de ce débat national annoncé par le Président François Hollande. Hélas, le JDLE développe le dossier dans un article un « accès réservé » nous privant de ses analyses critiques souvent précieuses …

 

Qu’à cela ne tienne on va tâcher de s’informer ailleurs, en sachant que le thème a d’emblée suscité la polémique en raison de certains participant-e-s envisagé-e-s précocement … à commencer par l’ex « patronne d’AREVA » évidemment « pronucléaire », devenue récemment « patronne » du journal « Libération » : Mme  Anne  Lauvergeon … finalement retenue. En revanche, un autre « nucléocrate » particulièrement contesté par les ONG a « jeté l’éponge » : M. Pascal Colombani, ex-patron du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique)


(voir notamment sur ces points un article du 20/11/12 de la revue « Challenges »). 
   

o

o     o

   

Finalement, les six « Sages » de ce Comité sont, sous la houlette de la Ministre Mme Delphine Batho :

- M. Jean Jouzel, Climatologue vice-président du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'évolution du Climat)   

(M. Jouzel a été l’un des premiers à alerter l’opinion sur le réchauffement de la planète. Il a partagé le Prix Nobel de la Paix avec Al Gore - Voir le journal régional « Le Télégramme » qui lui consacre aujourd’hui même lundi 26/11/2012 un entretien - cliquer ICI);

- Mme Anne Lauvergeon (cf. plus haut);

- M Georges Mercadal, Ancien vice-président de la Commission nationale du débat public;


- M. Bruno Rebelle, Ancien directeur de Greenpeace France, ancien conseiller de Ségolène Royal » actuellement directeur de "Transitions", agence conseil en développement durable (d’après Mediapart le 22/10/12),

 

 - M. Michel Rollier, Ex-dirigeant du groupe Michelin président de la Commission nationale du débat public


 - Mme Laurence Tubiana, Directrice de l’Institut du Développement Durable (IDDRI), qui sera « la facilitatrice des échanges ».

 

 

En outre, précise le communiqué du Ministère :

 

-  - M. Alain Grandjean (économiste et expert conseil de la FNH de N. Hulot - voir par exemple ici)  présidera le  « Comité des Experts »

 

- M. Thierry Wahl, Inspecteur général des finances, auteur d' un bilan du Grenelle de l'environnement ) sera responsable d'un "Secrétariat général opérationnel du débat".

 r

o

o     o

 

 

Globalement, le communiqué de presse du Ministère annonce l’organisation suivante :

 

Le Conseil national du débat sur la transition énergétique, constitué des sept collèges rassemblant les représentants des organisations syndicales, des représentants des employeurs, des ONG environnementales, des associations de consommateurs et chambres consulaires, des élus locaux, des parlementaires et des représentants de l’État, tiendra sa première réunion jeudi 29 novembre à 15h.

 

Cette première réunion sera consacrée à la discussion de la Charte du débat national et du calendrier des travaux.

Le conseil national est l'instance qui fixera les orientations du débat national et organisera la formulation des recommandations qui serviront de base à la future loi de programmation pour la transition énergétique.

Le comité de pilotage du débat national est chargé de la promotion du débat national afin que le plus grand nombre de citoyens y participent. Il sera également le garant du pluralisme et du respect des règles de la Charte.

   

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Lancement-du-debat-national-sur-la.html

 

 

A SUIVRE

 

Evelyne Dumont


_____ o _____

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

doc zaïus 27/11/2012 11:40

Bonjour,
Je ne sais plus quel homme politique disait:
« lorsque l’on veut enterrer un problème, on nomme une commission ».
Il nous reste donc à espérer que nous ne sommes pas dans ce cas.
Mais ne crachons pas dans la soupe avant qu’elle ne soit servie.
La présence d’Anne Lauvergeon va donner des boutons à beaucoup, « Atomic Anne » est hélas fortement marquée par ses activités passées.
Celle de Jean Jouzel également, ses positions inconditionnelles ne plairont pas à tout le monde.
J’aurais apprécié la participation de Claude Allègre, nous aurions passé de bons moments…Mais restons sérieux.
Je souhaite bon courage aux participants, tout en m’interrogeant sur la notion de « promotion du débat national » et sur les moyens prévus pour que « le plus grand nombre de citoyens
y participent ».
Je suppose que tout le monde aura compris que les décisions sont déjà prises et qu’il s’agit de trouver la meilleure façon de dorer la pilule pour la faire avaler en douceur par l’opinion
publique.
A moins qu’il ne s’agisse que de gagner du temps pour refiler la patate chaude aux suivants ?
Vous avez dit mauvaise foi et cynisme ?
Le vieux singe n’a toujours pas appris à faire la grimace…