Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 17:02

 Mots-clefs :

Patrimoine maritime culturel / Ex-Conserverie « Capitaine Cook » en cours de démolition / Port de Doëlan en Clohars-Carnoët

 

(Toutes photos "lebloged-environnementdoelan" (c))

 

 

Doëlan, mercredi après-midi 26 septembre 2012

 

 

396 Blog ED Bat NE Cook Doëlan

 

Démolition en cours de l'ex-conserverie "Capitaine Cook" de Doëlan

du Groupe ITM

Au 1er plan, le probable prochain bâtiment (au Nord-Est) soumis aux pelleteuses

 

(Photos ed - 25 Septembre 2012)

 

 

Préambule

 

Alors que des travaux se poursuivent au moment où s’écrivent ces lignes (avec un ordinateur de bureau situé non loin !)  - à savoir la suite d’opérations de déblayage des gravats par les pelleteuses et camions – je tâche de résumer l’état des bâtiments : ceux encore debout et ceux déjà démolis partiellement ou complètement et l’état du terrain qui a extraordinairement changé d’allure … en sachant que toutes les démolitions apparemment programmées (on reviendra sur le terme « apparemment ») ne sont pas encore terminées.

 

D’autres articles plus détaillés paraîtront … dès que possible. En effet, l’information sur cet évènement à besoin de circuler davantage, à en croire notamment les conversations qui ont lieu entre promeneurs autour du site et autres.

 

 

o

o     o

 

  

Allure de l’ex-Conserverie hier soir depuis la Rive Droite

 

 

Les six photos ci-dessous montrent que certains bâtiments auparavant visibles en ^"façades" sur le Quai Cayenne ont disparu :

 

- le bâtiment de faible hauteur servant au chargement des camions de transport de poissons, situé au Sud de la Maison Berthèle et presque devant l'emplacement de la cheminée en brique éliminée dès les 1er et 2 Février 2012, a lui-même disparu (voir plus bas photo "a").

 

- le bâtiment "moyen" proche du précédent, qui a servi un temps au début des années 2000 à vendre des produits frais "Capitaine Cook l'été .... a aussi disparu récemment (voir plus bas  photos "a" et "b")


- à l'autre extrémité, au Sud-Sud Ouest, les petits bâtiments "en dur" accolés au grand ensemble visible, ainsi que le bâtiment en tôles si dangereux au virage des Rues Cayenne et de la Fontaine  ont tous disparu (voir plus bas photo "c").


- ainsi deux zones "marron" de terre et de roches apparaissent-telles dans les "trous"

 

Il reste donc la Maison Berthèle  (qui était à l'origine une maison indépendante de l'usine puis devenue son restaurant pour le personnel) et un long ensemble construit de nature hétérogène à la fois en raison du propriétaire concerné et de son état réél de conservation.

 

En effet, au centre, les 2 bâtiments (voir les toits distincts mais aussi les nuances qui suivent) avec parement en granit des portes-fenêtres appartiennent toujours à l'ancien patron de l'usine, M. Larzul, et sont, pour l'heure, encore "sains et entiers". Mais le reste est à l'évidence "en sursis":

 

- c'est surtout le cas du grand bâtiment à gauche des 2 précédemment cités ... qui ne possède plus que la moitié de son toit, les 2 tiers de son mur au NE et environ les 3/4 de son mur au SE, tout le mur d'arrière ayant été abattu par les pelleteuses (voir d'autres photos plus bas);


- quant au bâtiment à droite, il a pour caractéristiques non seulement d'avoir une forme en "L" mais aussi d'appartenir aux deux propriétaires actuels !;

son état de conservation est "inédit" : d'un côté il est en état "normal" (là où vient régulièrement l'un des deux propriétaires) et de l'autre, à l'extrême Sud du "L", il n'a plus d'arrière ...

 

Enfin, on constate qu'il n'y a plus du tout de partie de toit en plaques ondulées de fibro-amiante visible au dessus des toits en ardoise : tout ceci qui concernaient les nombreux bâtiments sur l'arrière du site a été enlevé avant les vacances d'été.

 

On imagine donc la grande surface désormais non construite à l'arrière ...

 

 

338r Blog ED Vue Cook Doëlan 25-09-12

 

Vue panoramique allant du Phare Aval à la Maison Rose du Port de Doëlan le 25/09/12

avec au centre le site de l'ex-Conserverie "Capitaine Cook" en cours de démolition


(photo ed - 25-09-2012)

 

 

341 Blog ED Partie ex-Conserverie 25-9-12

 

Même prise de vue mais plus resserrée

sur la Maison Berthèle et le reste de l'Ex-Conserverie le 25-09-12

 

 

Une photo comparative de l'ensemble du site prise il  y a un an ... 

 

041r Blog ED du Phare à Maison R 30-09-11

 

Vue panoramique allant du Phare Aval à la Maison Rose du Port de Doëlan 2011

(photo ed - 30-09-2011)

 


... et trois photos détaillées de certaines parties citées plus haut : 

 

048 ZOOM Berthèle-Entrée décharg-Cheminée-Bat 

 

photo "a"

 

028 Blog ED COOK 22-12-11                                                                                                        

photo "b"  

 

037 Blog ED partie SE Cook Sept 2012

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 photo "c"

 

o

o     o

 

 

Aperçus photographiques de l'évolution de la zone arrière (côté Est)

de l’ex-Conserverie "Capitaine Cook" de Doëlan

 

 

Les sept photos ci-dessous montrent l'évolution de la partie arrière du chantier ...

 

 

018 Blog ED Doëlan 01-10-11

 

Pour mémoire : photo montrant, à l'arrière de l'ex-conserverie, la cheminée en briques

(disparue les 1er et 2 Février 2012)

et les longues toitures en plaques ondulées en fibro-amiante

(toutes ôtées avant les vacances d'Eté 2012)


 

e 035r depuis K le 5à09h05ré

 

Partie arrière du site de l'ex-Conserverie photographiée le 5 spetembre 2012  (photo  ed)

 

 

e 136r pinces accrochent


Un des moments de la démolition des bâtiments sur l'arrière de l'ex-Conserverie

entre le 4 et le 7 sept. 2012 (photo ed)

 

 

Vues panoramiques du chantier le 25 septembre 2012 au soir ...

 

265

 

268

 

271

 

316

 

Quatre vues panoramiques du chantier de l'ex-conserverie le 25 Sept. 2012

 

(Photos ed - le bloged-environnementdoelan)

 

 

o

o     o

 

 

La prochaine démolition "spectaculaire" à prévoir sur le Quai Cayenne ...

 

 

362r Blog ED Phare & Cook Doëlan 25-09-12

 

Une vue familière "de carte postale" de Doëlan ... prise ici le 25 septembre 2012

où l'on voit la "carcasse métallique" du bâtiment le plus Nord-Est de l'ex-Conserverie

et quelques restes de murs ...

 

377r Blog ED Cook Doëlan & SNSM 25-09-12

 

Vue décalée avec cette fois la vedette SNSM "Fille de Doëlan" au 1er plan le 25/09/12 ...

 

 

396 Blog ED Bat NE Cook Doëlan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au 1er plan, le bâtiment le plus au Nord-Est de l'ex-Conserverie au soir du 25  septembre 2012 ... 

 

 

Trois vues de la partie la plus Nord-Est

de l'ex-conserverie Capitaine Cook de Doëlan

appelée à disparaitre très prochainement ...

 

(photos ed)

 

 

Cette démolition implique, semble t-il, qu'auparavant soient réglés les problèmes d'adaptation des circuits d'électricité et de  téléphone (lignes à enterrer) pour le 2ème propriétaire qui a prévu, lui, de continuer à occuper ses lieux ...

 

Une question parmi de nombreuses autres : sa propriété bâtie va t-elle supporter les démolitions ? ...

 

Pour accèder aux précédents articles de ce blog

sur le thème du devenir du site de l'ex-Conserverie "Capitaine Cook",

taper les mots-clefs dans la rubrique "Rechercher"

vers le haut de la colonne de droite de la page.

 

 

A SUIVRE ...

 

 

Evelyne Dumont

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost 0
Published by LE BLOG ED - dans Patrimoines
commenter cet article

commentaires

doc zaïus 29/09/2012 15:02

Bonjour,
Décidément le scénario à rebondissement n’a pas encore épuisé toutes les possibilités:
Il paraît que la Zone clé de la parcelle convoitée est occupée par un bâtiment appartenant encore à l’ancien propriétaire de la ruine vendue à ITM, et bien entendu toujours habité, quoique que fort
sporadiquement. Quel amateur de série B irait croire à un tel scénario ? A-t-on jamais vu une entreprise de la taille d’icelle se laisser fourguer une affaire aussi manifestement pourrie ?
Soyons bons princes et faisons comme si…Cela au moins nous donnera sujet à un prochain épisode.
Et puis notre patience sera peut-être récompensée car on nous a promis l’intervention de Zorro/ EFP pour chasser l’infâme occupant des lieux.
Les rôles du sergent Garcia et de Bernardo ne sont pas encore distribués, mais une chose est sûre, ce sont encore les peones qui feront les frais de l’opération.
Ce qui risque de faire un peu cher la place de cinéma.
Autrefois, on s’amusait pour moins cher rive droite chez Trecasser….

Evelyne Dumont 27/09/2012 15:06

Esprit ... humour ... toujours la marque de "Doc Zaiüs" ...

A ne pas confondre, c'est sûr, avec l'autre "Doc" anglo-français ... "Martin".

Encore que ma connaissance du second soit a minima : seulement les deux premiers épisodes vus tout au début par acquis de conscience pour savoir de quoi il s'agissait.
Bilan : un style aussi caricatural c'était vraiment "dur-dur" ...

Quant à l'issue de l'histoire "Cook" ... Il peut y avoir diverses hypothèses.
A suivre.
E. Dumont

doc zaïus 27/09/2012 09:47

Bonjour,
Si le scénario de Doc Martin, cousu au fil blanc de la grosse farce bien gauloise ( quoique soi-disant inspiré d’un humour anglais, lequel n’aurait manifestement pas bien supporté la traversée
du channel) ne nous a pas provoqué d’insomnies, il n’en est pas de même du suspense de la conserverie, devenu carrément insoutenable.
D’abord une vénérable cheminée branlante qui disparaît dans la nuit, enlevée prématurément à l’affection des riverains. On cherche toujours les auteurs du larcin. Ensuite la découverte d’amiante,
qui met le quartier en état de siège. Puis l’arrivée de vandales qui entreprennent de scier des murs qui n’avaient rien demandé. Et que dire du ballet des pelleteuses qui semblent donner l’assaut à
des bâtiments apparemment sains alors que des ruines informes continuent de menacer le voisinage.
Mais ces mises en bouche ne sont rien à côté du suspense entretenu autour du sort réservé par le metteur en scène ( un anonyme qui se dissimule sous le sigle ITMEFB ) à l’héroine de l’opus, une
certaine parcelle de terre, sorte de petit arpent du Bon Dieu, initialement vouée à la mémoire d’un lieu chargé d’Histoire, mais que certains voudraient bien récupérer car elle renferme un trésor
appelé « résidence de vacances » , pudiquement rebaptisé établissement hôtelier .
Les foules sont anxieuses de découvrir la fin de l’histoire bien que, comme dans toutes les séries B, la chute soit elle aussi cousue de fil blanc, comme Doc Martin qui, décidément, est une
référence.