Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 21:45

 

Mots-clefs :

Environnement  / Biodiversité / Ecologie / Election Présidentielle d’Avril-Mai 2012 /  Elections Législatives de Juin 2012 / Rôle des O.N.G.-Associations « lanceurs d’alerte » / F.N.E. : France Nature Environnement

 

103 Contrat Environnemental FNE 2012 

 

Le "Contrat Environnemental" de la Fédération "France Nature Environnement"


(Voir détails plus bas)

 

 

France-Nature-Environnement (FNE) est l’une de nos grandes ONG (organisations non gouvernementales) nationales … On l’aime ou on ne l’aime pas … Rappelons-nous la campagne du Printemps 2011 sur le problème hyper-sensible des  « algues vertes » » qui avait suscité l’ire de grands agriculteurs … et de certains élus … dont le Président de la Région Bretagne M. Jean-Yves Le Drian

 

(voir par exemple nos articles des 21 février et 5 mai 2011 : Affiches fne - j.Y. Le drian - salon de l’agriculture (1)    et   Algues vertes : la bretagne retire sa plainte contre fne … ).

 

De fait, c’est un "poids lourd" parmi les « lanceur d’alertes » concernant l'environnement, qui offre des analyses et des propositions constituant des « bases » à exploiter ensuite comme on voudra.

 

Précisément cette ONG, en écho à l’évènement qui a fait le « buzz » hier, à savoir le lancement de la campagne du candidat socialiste M. François Hollande au Bourget, a souligné que celui-ci avait été « peu loquace sur les questions environnementales » : il n’aurait paraît-il « mentionné que 4 fois l’environnement en une heure et demi de discours » ... chiffre non vérifié puisque je n'ai visionné que des extraits de ce discours  !

 

En tous cas, cette remarque de FNE à propos de l’un des candidats "bien placé dans les sondages" … fait suite à un bilan dressé cette fois en ce qui concerne l’actuel Président, M. Nicolas Sarkozy, le 12 janvier dernier (bilan qu'on ne développe pas ici mais dont on trouvera des extraits dans l’article du 23/01/12 du "Journal de l’Environnement" en cliquant ICI).

 

On voit donc que cette organisation est très engagée dans la campagne  électorale lancée actuellement.

 

Le 12 Janvier elle avait déjà dévoilé quelques unes de ses propres propositions. Celles-ci sont désormais accessibles sur son site internet (depuis le 23 janvier 2011).

 

096 Site FNE

 

La page d'accueil du site internet de "France Nature Environnement"

 

Accès en cliquant ICI

 

On y découvre ainsi un « programme de campagne » qui a dégagé "3 chantiers prioritaires" - "encourager une agriculture durable", "mettre fin au gaspillage du patrimoine naturel" et "changer de modèle énergétique" - et repose sur un "Appel de 3000 associations" pour un « Contrat environnemental », lequel contrat doit faire l’objet d’un débat avec les candidats  la présidentielle à Montreuil en Seine-Saint Denis le 28 janvier prochain

097 3 chantiers pioritaires FNE

 

Les "3 chantiers prioritaires" du programme de FNE pour les élections à venir

tels qu'ils apparaissent sur le site FNE - Cliquer ICI


 


101 Appel 3000 FNE Genty     103 Contrat Environnemental FNE 2012

 

"L'Appel des 300" et le "Contrat Environnemental"

de la Fédération "France Nature Environnement"

 

accessibles dans un document PDF de 16 pages à télécharger en allant sur le site

Ce contrat, loin d’être abstrait se veut « ancré dans la réalité des territoires ». Et FNE en donne pour preuve le « Tour de France des combats et des initiatives emblématiques » de son mouvement … qui est joliment illustré sous forme d’une carte de France parsemée de « logos » de deux couleurs sur lesquels les clics précisent des contenus soit de "combats emblématiques"  du lieu (logo grenat), soit d'"initiatives à encourager" sur ce lieu (logos vert) …

098 Carte Combats-Initiatives FNE

 

099 1ère illustr Combat   100 2e illustr Initiative 

 

"La carte de France des combats et des iniatives" de FNE

avec deux exemples de"clics" sur des lieux ... du côté de la pointe de Bretagne 

Accès en cliquant ICI


Finalement, cette démarche de propositions politiques de FNE sous forme de son « Contrat Environnemental » fait penser au … « Pacte Ecologique » de Nicolas Hulot en 2007

L’intéressant est que le Pacte Ecologique en question a certes été suivi des lois Grenelle I et Grenelle II, mais on sait qu’il y a eu certaines stagnations et même des reculs. (exemple :  la célèbre phrase "l'environnement ça commence à bien faire !" au Salon de l'Agriculture). Il reste donc beaucoup à faire. FNE apporte ses "pierres" et c’est tant mieux. Il faudra evidemment en discuter.

 

PS - J'allais oublier : FNE préconise aussi un changement de vocabulaire en remplaçant "développement durable" par "transition écologique"

 

A suivre.  

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Evelyne Dumont 29/01/2012 21:02

Bonsoir,

Merci à « Gaëlle » et à Bernard Vignes pour leurs commentaires ci-dessus.

Ce soir, et en compléments à ce qu’ils ont indiqué, je signale deux textes :

1 ) la « Lettre ouverte à François Hollande » signée d’Olivier Daniélo reçue ce dimanche vers 17 H par l’intermédiaire du site « DECOUPLAGE.org - Le carnet de l'éco-innovation ».

En voici quelques extraits en lien avec le commentaire de Gaëlle (même site) :

« Monsieur Le Député et futur Président de la République française,
(…)
"Officiellement" invité par le pôle EDDE (Environnement, Développement Durable et Energie) de votre équipe de campagne à faire partie de leur groupe d"experts", je suis avec intérêt les réflexions
du pôle, et ai notamment proposé le diaporama France Puissance Renouvelable 2025, montrant qu'un mix 50% nucléaire + 40% renouvelable + 10% gaz naturel est possible pour 2025 en France (…).
(…)
Je me permets de vous écrire directement aujourd'hui pour la raison suivante: si votre projet en 60 points a déçu la sphère social-écologiste, y compris moi-même (l'article "Il était une fois la
social-écologie, de Guillaume Malaurie, Nouvel Obs, résume bien le sentiment général), votre discours au congrès France-Nature-Environnement redonne de l'espoir, notamment au niveau de votre
engagement à mettre en place un cadre stable concernant les tarifs d'achat de l'éolien et du solaire, permettant ainsi aux investisseurs et acteurs des énergies renouvelables d'agir dans la
durée.

Cependant, il reste dans votre propos une incohérence manifeste que tous les observateurs attentifs ne manqueront pas de souligner.
(…)
"J’ai affirmé la nécessité de diminuer la part du nucléaire dans la production d’électricité à l’horizon 2025 de 75 % à 50 %. Dans le quinquennat, la centrale de Fessenheim sera fermée."

La puissance nucléaire installée en France, c'est 63 GW. S'engager à réduire d'un tiers la part du nucléaire, en toute cohérence, c'est éliminer 21 GW. Ce qui correspond, dans l'hypothèse d'une
sortie progressive et équilibrée, à supprimer 8 GW sur le quinquennat 2012-2017, 8 GW supplémentaires sur le quinquennat 2017-2022, les 5 GW restants entre 2022 et 2025. Or Fessenheim 1 et 2, c'est
2 x 900 MW = 1,8 GW. En ajoutant la mise en service de l'EPR de Flamanville (1,6 GW), vous vous engagez en réalité à réduire de seulement 0,2 GW le parc nucléaire français en 5 ans. Or 0,2 GW,
c'est 0,3% des 63 GW nucléaires installés en France. On est donc très loin des 25 points de réduction en 13 ans que vous mettez en perspective.

VOIR :
http://www.decouplage.org/article-lettre-ouverte-a-fran-ois-hollande-98169459.html


2 ) le 4e commentaire à la Lettre de Danièlo signé «horus à 19h57 » qui est très concret sur les « énergies renouvelables » :

« Horus » renvoie à un article du journal « L’Union » du 28-01-12 où le Président du Conseil Régional de Champagne-Ardenne, profitant de la visite de la Ministre de l’Ecologie « appelle à la
création d’une véritable filière industrielle française pour l’énergie renouvelable », en soulignant :

« . La Champagne-Ardenne est la première région éolienne en terme de puissance installée. Or en matière d'éolien comme de photovoltaïque, rien ou presque n'est fabriqué en France » (…).
Le potentiel de la croissance verte est énorme : dans son livre blanc, le syndicat des énergies renouvelables évalue à 136 000 le nombre d'emplois potentiels dans ce secteur dans les 20 ans. Encore
faudrait-il que les industriels français puissent développer leur filière de production sur notre territoire. Les conseils régionaux copilotent actuellement avec les préfets la mise en place des
schémas éoliens : alors pourquoi les régions sont-elles écartées de toutes les retombées fiscales de l'énergie renouvelable ? Un partage de la manne fiscale nous donnerait de nouveaux leviers pour
former à ces nouveaux emplois et continuer à soutenir l'innovation dans ce domaine ».

VOIR :
http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/apres-la-visite-de-nathalie-kosciusko-morizet-jeudi-bachy-veut-une-energie-verte-a-#.TyWLgmYUVc4.viadeo


A suivre … bien que tout cela soit très « technique » !
Cordialement.

ED

Bernard Vignes 29/01/2012 12:38

L'accord signé avec EELV prévoit une réduction de la part du nucléaire à 50% en 2025.
Certains d'entre nous trouvent que ce n'est pas assez, moi je trouve que c'est un bon début
Cela se fera par fermeture progressive des centrales agées. Il y en a une vingtaine dans ce cas.
Un article intitulé "L'âge des centrales " sur notre site permet de connaitre lesquelles.

Par ailleurs, au train où ca va je pense que l'EPR de Flammenville ne sera pas operationnel avant 2017

Gaëlle 28/01/2012 14:32

Augmentation du nucléaire avec Hollande

Se contenter de fermer Fessenheim tout en ouvrant l'EPR de Flamanville va conduire à une augmentation de la production électro-nucléaire française ...

http://www.decouplage.org/article-se-contenter-de-fermer-fessenheim-tout-en-ouvrant-l-epr-de-flamanville-va-conduire-a-une-augmentatio-98038402.html

"La production augmenterait de 800 à 2.200 GWh en moyenne pour l'électricité nucléaire en remplaçant les deux vieux réacteurs de Fessenheim par le réacteur tout neuf de Flamanville. La production
moyenne est de 5.450 GWh par an pour Fessenheim-1 (taux de charge de 71%) et de 4.950 GWh par an pour Fessenheim-2 (taux de charge de 64%), soit 10.400 GWh par an (puissance de 880 MW chacun).

Statistiques nucléaires : http://energeia.voila.net/nucle/france_58_reacteurs.htm

La puissance du réacteur EPR est de 1.600 MW et sa production nominale (théorique) est de 14.000 GWh par an. S'il est mis en service en décembre 2016 (dernière prévision), il produirait entre
11.200 GWh (taux de charge de 80%) et 12.600 GWh par an (taux de charge de 90% : publicité constructeur).

Au final, pour une année moyenne, la production d'électricité nucléaire serait plus importante dans cinq ans qu'aujourd'hui !"