Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 21:00

 Mots-clefs :

 

Extension d’élevage de dindes / Station de compostage / E.A.R.L Kerhervé / Enquête Publique / Jean Le Garrec Commissaire-Enquêteur / Préfecture du Finistère.

 

Amis des Chemins de Ronde du Finistère (ACR29) / Rivières et Bocage du Bélon, Brigneau et Merrien (RBBBM)  / Bretagne Vivante-SEPNB / Eau et Rivière de Bretagne / Doëlan-Clohars-Environnement (DCE).

 

Groupe EELV Europe-Ecologie-Les-Verts  de Quimperlé / Les Agriculteurs Bio de Cornouaille.

 

 

Vendredi 9 Mars 2012

 

 

Cet article présente, en concertation avec les auteurs,  l’intégralité du courrier envoyé hier à la presse au nom de l’Association « Les Amis des Chemins de Ronde du Finistère ».

 

Les « ACR29 » ont en effet réagi aux conclusions du Commissaire-Enquêteur concernant le projet d’extension d’un élevage de dindes avec station de compostage à Kerhuiten en Moëlan-sur-Mer porté par l’E.A.R.L. Kerhervé … en les contestant.

Ils ont prévenu M. le Préfet du Finistère – qui doit prendre la décision finale - des risques judiciaires.

 

On trouvera plus bas dans la rubrique « Pour en savoir plus » un rappel des épisodes précédents sous la forme d’une liste des articles publiés sur ce blog et dans les journaux régionaux « Ouest-France » et « Le Télégramme » avec les liens internet aux textes complets.

 

En résumé :

 

- Une Enquête Publique sur ce projet avait été ouverte du 5 Décembre 2011 au 5 janvier 2012.

 

- Une mobilisation défavorable s’était déclenchée tant les problèmes d’environnement s’annonçaient très sérieux.

 

- Les avis des riverains, et au-delà des populations environnantes, ainsi que ceux des membres de plusieurs associations et des élus des conseils municipaux de Moëlan-sur-Mer et de Clohars-Carnoët (autre commune concernée en raison de la direction des vents) étaient clairement opposés au projet tel qu’il était décrit dans le dossier.

 

- Le 3 Février 2012, le Commissaire-Enquêteur a rendu public son rapport … et créé la surprise.

En effet, il donnait un avis « favorable » au projet des exploitants, assorti d’un avis « favorable » pour un autre projet « aménagé » selon des modalités fixées par lui-même ("réduisant de 33 % les surfaces des deux poulaillers, objet du projet initial ainsi que la quantité de dindes passant de 63 000 à 57 176 »). Questions : était-ce légal ? ne fallait-il pas reprendre l’enquête publique ? 

     


o

 

o          o

 

 

La lettre intégrale des « ACR29 » transmise à la presse

 

 

                                                                       Moëlan-sur-Mer, le 7 Mars 2012

 

 

Objet : Contestation des conclusions du Commissaire Enquêteur suite à l’enquête publique concernant l’extension d’un élevage avicole et la mise en place d’une station de compostage par l’EARL Kerhervé, sise au lieudit Kerhuiten à Moëlan sur mer

 

Ref : ACR1207ah

 

 

L’établissement d’élevage avicole de l’EARL Kerhervé, lorsqu’il avait un caractère artisanal était bien supporté par les villageois environnants. Les différentes extensions réalisées depuis 2000 ont abouti à une installation disparate, tout à fait incohérente et dangereuse pour le milieu et pour les personnes soumises à son influence.

 

D’où l’incompréhension des riverains et des associations, dont les Amis des Chemins de Ronde, face à ces nouveaux projets d’extension -et pas des moindres- exprimée lors de l’enquête publique s’étant achevée le 5 janvier 2012.

 

Ce qui est d’autant plus grave, c’est que toutes les installations construites depuis le précédent arrêté préfectoral de 2000, ont été réalisées au bord d’un ruisseau, donc en parfaite incompatibilité avec la loi sur l’eau.

 

Le Commissaire Enquêteur, lui-même, a souligné tous les manquements concernant les installations existantes.

 

Alors, pourquoi donner un avis favorable à un établissement voulant s’étendre et qui ne respecte déjà en rien ni son environnement naturel ni son environnement humain.

 

Le commissaire-enquêteur, en fait et en conciliabule avec le pétitionnaire, a justifié son avis favorable en le donnant sur un projet différent, présentant un programme en réduction par rapport au dossier d’enquête ainsi que des corrections d’implantation des constructions projetées.

 

Dans ces conditions, les Amis des Chemins de Ronde viennent de signaler au préfet que la procédure était entachée d’illégalité et, qu’à ce stade, il y avait lieu de l’abandonner, au risque d’une contestation ultérieure pouvant être soulevée, au plan judiciaire, sur ce moyen.

 

 

                                                                       Pour les ACR, la secrétaire,

                                                                              Georgia FLORIET

 

 

o

 

o          o


Pour en savoir plus :

 

1) Sur ce blog :

 

20-12-2011  ALERTE Extension d’élevage à Kerhuiten : Clohars concerné !


21-12-2011  Extension d’élevage à Kerhuiten 2 : Infos pratiques & Presse


27-12-2011  Fermes : Traon-Bihan contre-exemple de Kerhuiten ? A voir …


27-12-2011  Agriculture & U.E. : Elevages industriels vs bio-fermiers …

     

   

2) Dans « Ouest-France » :

   

02-01-2012 - Moëlan-sur-Mer. Europe Écologie dénonce le projet d’extension du site d’élevage industriel de dindes


04-01-2012 - Élevage de dindes à Kerhuiten : fin de l'enquête publique jeudi - Moëlan-sur-Mer (entretien à l’EARL Kerhervé) 


06-01-2012 - Kerhuiten : l'avis de Doëlan-Clohars-Environnement - Moëlan-sur-Mer 


08-01-2012 -  Moëlan-sur-Mer. L’association Eau et Rivières de Bretagne contre le projet d’extension d’élevage de dindes à Kerhuiten


11-01-2012 - Kerhuiten : Bretagne vivante contre l'élevage - Moëlan-sur-Mer


 12-01-2012 – Kerhuiten : les agriculteurs bio contre l'extension de l'élevage - Moëlan-sur-Mer

  

Et pour l’avis du Commissaire-Enquêteur :

 

24-02-2012 - Élevage de Kerhuiten 1 : avis défavorable du commissaire - Moëlan-sur-Mer


09-03-2012 - Elevage de Kerhuiten : "L'incompréhension des riverains" (version papier - attente lien internet)

  

 

3) Dans « Le Télégramme »   

 

21-12-2011 Moëlan-sur-Mer - Kerhuiten. Les exploitants donnent leur position


21-12-2011 Moëlan-sur-Mer - Rivières et Bocage. «Non à l'extension de l'élevage»


03-01-2012 Moëlan-sur-Mer - Élevage de dindes à Kerhuiten. L'opposition d'Europe Écologie


06-01-2012 Quimperlé – Kerhuiten. Eau et Rivières : non à l'extension de l'élevage de dindes


06-01-2012 Clohars-Carnoët - Doëlan Clohars Environnement également opposé


11-01-2012 – Élevage de dindes. L'extension contestée par Bretagne Vivante


12-01-2012 - Elevage de dindes. L'opposition des Agriculteurs Bio.


20-02-12 - Moëlan-sur-Mer - Conseil. Avis défavorable à l'extension de l'élevage  

 

Et pour l'avis du Commissaire-Enquêteur :

 

25-02-2012 – Dindes. Avis favorable à un projet moins ambitieux (voir version papier – accès internet payant)

 

08-03-2012 -  Elevage de Kerhuiten. Procédure « entachée d’irrégularité » ?  (voir version papier - accès internet payant)

 

 

A suivre ...


     

Evelyne Dumont

   

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Evelyne Dumont 11/03/2012 19:53

Oui, d'accord.
D'ailleurs, une personne membre des ACR29 m'a suggéré de transmettre le calcul que fait Doc Zaiüs à M. le Préfet ...
Peut-être bien ...
Je me presse pour éteindre l'ordinateur : "5 mn contre le nucléaire" ... 2e édition dans un instant !
Cordialement.

ED

Liliane 11/03/2012 19:48

J'adore l'humour du docteur Zaîus

doc zaïus 10/03/2012 11:36

Bonjour,
Il reste à espérer que Monsieur le Préfet saura apprécier à sa juste valeur le jugement du Commissaire-Enquêteur et la précision de son analyse.
Quant aux lecteurs ils seront certainement intéressés de savoir en quoi
63 000 dindes seraient intolérables alors que 57 176 ne poseraient pas problème. Quelle mystérieuse équation a pu conduire à ce résultat ubuesque ?
On connaissait le nombre d’or, voici maintenant le taux salvateur: 9,2444% ,
Il eut été plus intéressant de savoir quels seront les types de rejets et en quelles quantités, et quelle pollution en résultera selon le nombre de dindes. Et quel système d’épuration sera utilisé
pour les odeurs ?
Et qui définira le seuil d’intensité sonore tolérable lorsque 57 176 dindes glouglouteront de concert ?