Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 21:30

 Mots-clefs :

Energie nucléaire / Fuites d’eau à la Centrale de Fukushima / Conférence de Séoul les 26 et 27 mars 2012 sur la « sécurité nucléaire » / Rapport de la Cour des Comptes sur les « coûts du nucléaire » / Billet Facebook de Denis Baupin / EELV-Europe Ecologie Les Verts / Réseaux sociaux "Facebook" et "Twitter" / Site d'informations "Scoop-It" ...

 

 

Résumé :


On donne ici un aperçu d'articles internationaux sur l'environnement  (problème de pollutions en Chine et  problèmes à la centrale de Fukushima) et l'analyse, en avant-première, de l'élu EELV Denis Baupin sur le Rapport de la Cour des Comptes concernant "les coûts du nucléaire" qui le fait conclure : "Le nucléaire a mangé son pain blanc" ...

 

102r Baupin sur Facebook

 

Billet de D. Baupin sur Facebook le 30-01-12 :

Rapport de la Cour des Comptes sur les coûts du nucléaire

 

 

o

o     o

 

 

Magie de l’information par Internet : on trouve de tout et très vite … Tout et n’importe quoi, c’est sûr aussi ! Et du contraste … parfois intéressant, voire "sidérant".

 

En effet, je regardais la « Newsletter » du site « Scoop-It » renvoyant à une 1ère page d’actualités passablement déprimantes (cf. ci-après) ...

 

Circulez, il n'y a rien à voir ... à Fukushima ou ailleurs ? Pas sûr du tout ...

Voyez par exemple cet échantillon de six articles sur la vingtaine que comporte la page 1

du site "Scoopt-It", provenant de sources internationales et avec des mises à jour incessantes ...  

 

107r 2 article Chine p1 Scoop-It  108r 14 fuite Fukushima p1

 

111r Nouv fuite eau Fukushima p1  112r Tepco p1

 

113r nouv fuite haut réacteur  114r Gouvernement japonais

 

Photos de six des articles de la page 1 du site "Scoop-It

le lundi 30 janvier 2012 vers 21h30


Accès en cliquant ICI

 

 

... quand, sur cette même page, un autre article m’a encore plus sidérée par son titre tant il me semblait révéler la « folie » persistante à propos du nucléaire (mais à chacun son avis) :

 

"Un sommet en Corée du Sud

pour restaurer la confiance dans le nucléaire"

 

106r Les Echos-Conf Séoul

 

Annonce de l'article du journal "Les Echos" sur la page 1 du site "Scoop-It"

le 30-01-12 

 

o

o     o

 

 

L'article du journal Les Echos ...

 

Cet article "sidérant" (par contraste entre les 6 articles plus haut ... et aussi la suite avec D. Baupin) est publié par le très sérieux journal "Les Echos".

 

Il  parle d'une prochaine conférence devant réunir les représentants de 50 pays à Séoul les 26 et 27 mars et annoncée, par ses organisateurs mêmes, comme étant « destinée à restaurer la confiance dans l'industrie nucléaire après l'accident de Fukushima »

 

115r Les Echos Sommet Séoul

  Le site du journal "Les Echos" avec l'article sur le Sommet de Séoul de Mars 2012

 

Accès en cliquant ICI

 

  

On en donne plus bas  quelques extraits … pour enchainer ensuite sur un « Billet » de l’élu « Europe Ecologie Les Verts » Denis Baupin mis sur « Facebook » et "Twitter" ce 30/01/12  et qui apparaissait sur la même page des Echos, juste à côté de l'article sur la conférence de Séoul ... un billet dont je viens de retrouver le contenu sur le site même de l’élu où j’ai « atterri » en mettant son nom sur le moteur de recherche Google pour bien vérifier son appartenance politique (EELV ou pas) …

 

La boucle est bouclée !

 

118r Sur Les Echos TWITT Baupin

 

"Zoom" sur l'encadré de la page des Echos titré "Nucléaire sur Twitter"

qui m'a renvoyée au "Billet de D. Baupin" par un simple clic ... (voir plus loin)

 

Les Echos : " Un sommet en Corée du Sud pour restaurer la confiance dans le nucléaire"

" Les dirigeants d'une cinquantaine de pays se réuniront fin mars en Corée du Sud pour un sommet destiné à restaurer la confiance dans l'industrie nucléaire après l'accident de Fukushima, a indiqué lundi un porte-parole.
Le Sommet de la sécurité nucléaire, qui se tiendra les 26 et 27 mars à Séoul, sera la deuxième réunion de ce type, après celle inaugurée à Washington en 2010 pour renforcer la sécurité internationale et prévenir le terrorisme nucléaire.
L'accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima le 11 mars dernier, pire accident nucléaire depuis Tchernobyl, sera dans tous les esprits lors de ce sommet, a reconnu le Sud-Coréen Hahn Choong-hee, en détaillant le menu du forum lors d'une conférence de presse à Hong Kong.
Mais il a également évoqué "une renaissance du nucléaire". "Il y a une forte demande en électricité et en énergie, accompagnée d'une inquiétude sur le changement climatique", a-t-il déclaré. (...)".


 

o

o     o

 

 

 

Le Billet de Denis Baupin d'EELV annoncé sur "Twitter", lisible sur "Facebook"

... et reproduit ensuite sur son site personnel

 

102r Baupin sur Facebook  120r Site Baupin-fr

 

Accès aux sites en cliquant ICI et ICI

 

 

L'auteur donne là, en avant-première, une analyse de ce rapport officiel ...  à paraître dans les médias dès demain ou après-demain (ndlr : nous avons souligné en vert les passages les plus "significatifs")


 

« Nouveau billet : "Rapport de la Cour des Comptes : le nucléaire a mangé son pain blanc"

par Baupin Denis, lundi 30 janvier 2012, 07:19 »

 

 

« La Cour des Comptes rendra public demain un rapport sur les coûts du nucléaire qui fera date. 

 

1) Il fera date car il met en pièce le mythe du nucléaire bon marché. D'ores et déjà, les chiffres accumulés par la Cour sont sans appel : depuis des décennies, on a menti sur le coût réel du nucléaire. Celui-ci se trouve au minimum (et malgré les inconnues rappelées ci-dessous) à 20% plus cher que les évaluations précédentes. Et cela même si, de l’aveu même de la Cour, les coûts pharamineux de la recherche nucléaire n’ont pas été intégrés dans ce surcoût. 

 

2) Il fera date car il confirme le coût faramineux du nucléaire futur. Même si les chiffres du nucléaire passé ont été sous-évalués, il est clair aujourd’hui que le nucléaire a mangé son pain blanc. Dorénavant, qu'on choisisse de prolonger la durée de vie des réacteurs existants (en les sécurisant suite à Fukushima et en tentant de les faire tenir 10 à 20 ans de plus), ou qu’on choisisse de construire des EPR pour les remplacer, le coût du kWh produit sera près de deux fois plus élevés que le prix artificiel actuel. 

 

3) Mais ce rapport fera aussi date en démontrant que sur de nombreux sujets cruciaux, même la Cour des Comptes ne sait pas chiffrer le coût réel du nucléaire. Qu'on en juge : qu'il s'agisse du coût des travaux de sécurité post-Fukushima (dont il faut rappeler qu’ils n’intègrent même pas la sécurité anti agression terroriste), du coût du démantèlement, du coût de la gestion des déchets, du coût de l'assurance en cas d'accident majeur en France... la Cour des Comptes reconnaît son incapacité à chiffrer et est obligée de s'en tenir à des hypothèses vagues. 

 

Les représentants du lobby tenteront sans doute de minimiser l'impact de ce rapport. Mais, qu’ils le veuillent ou non, ce que dit ce rapport c'est qu'en matière d’industrie nucléaire, on avance à l'aveugle. Cette énergie soit-disant hyper professionnelle, à la pointe de la technologie et de la science, est pilotée totalement à vue. 

L'abîme est d'autant plus vertigineux si on compare d’un côté ce constat de carence en matière nucléaire, et de l’autre les exigences posées par les mêmes décideurs quand on évoque les alternatives au nucléaire, qu'il s'agisse des renouvelables et de l'efficacité énergétique.

 

La charge de la preuve doit dorénavant être inversée : ce n’est plus le seul chiffrage de la sortie du nucléaire qu’il faut établir, mais plus encore le coût d’une poursuite éventuelle du nucléaire. A quand un rapport sur les scénarios d'avenir des pro-nucléaires, qui aurait le même niveau d'exigence de transparence et de réalisme que, par exemple, le scénario Négawatt ? 

 

Le rapport de la Cour des Comptes marque une étape. Il montre aussi le chemin qui reste à parcourir pour que toute la transparence soit faite sur les vrais coûts du nucléaire. Il est en tout état de cause un outil majeur pour aider à ce qu’enfin la France prenne le virage énergétique et industriel pris par nombre d’autres pays, et que nous risquons bien de manquer. C’est pourtant là que se situent les principaux gisements d’emplois d’aujourd’hui et de demain. 

 

Denis Baupin ».

 

o

o     o

 

 

  

 Voilà beaucoup de matière « nucléaire » qui porte à la réflexion  …

 

A suivre …

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires