Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 15:15

Mots-clefs :

Pollution des sols / Documentariste Sarah Oultaf / Chaine TV France 5.

 

 

Doëlan, mardi 20 janvier 2015


 

007r Bande Annonce Pollution des sols S Oultaf Fr5

 

Vue du début de la bande-annonce du documentaire de Sarah Oultaf

projeté sur France 5 mardi 20 janvier 2015 à 20h35

 

 

Je signale (prévenue par un ami de l'Association "Bretagne Vivante" qui connait bien le sujet des sols), une émission qui vaut sûrement le détour et qui sera diffusée ce soir :

 

 

MARDI 20 JANVIER 2015

 

A 20h35 sur la chaîne TV France 5

 

« Pollution des sols : le scandale caché »

 

 

Il s’agit d’un documentaire de 50 minutes de Sarah Oultaf, dont j’ai retenu deux présentations :

 

l’une du site « Natura-Sciences » - qui en dit beaucoup de bien après avoir vu des extraits et contacté l’auteur … et qui détaille largement les aspects concernés ;

 

et l’autre du journal « Le Monde », très intéressé aussi même s’il prend un peu de distance face à ce net « procès à charge contre ces entrepreneurs qui ne remplissent par leur devoir de dépollution et bafouent le principe du pollueur-payeur (…) l’Etat lui-même ne (faisant) pas figure d’exemple (…) ».

 

 

Voir ci-dessous une 2e vue de la « bande-annonce » et des extraits des deux références citées :

 

   

1 ) Autre vue de la bande-annonce de « Pollution des sols : le scandale caché »


 

005r Bande Annonce Pollution des sols S Oultaf Fr5

 

Une autre vue de la bande-annonce "Pollution des sols" de Sarah Oultaf


 

 

2) extraits du site « Natura-Sciences »

"Pollution des sols : le scandale caché - Le 16 janvier 2015 à 11:05 

"Notre territoire est parsemé de territoires pollués. Il y en aurait près de 400 000 répartis aux quatre coins de France. Le documentaire de Sarah Oultaf « Pollution des sols : le scandale caché » (50 min) diffusé sur France 5 le mardi 20 janvier à 20h35 s’intéresse à cette véritable bombe à retardement.

(...)

 

"Durant deux siècles, les industriels ont enfoui une grande variété de produits chimiques sur leurs terrains ou en pleine nature. Ils ont ensuite souvent abandonné ces sites ou les ont revendu sans qu’une réelle décontamination n’ait eu lieu. Le documentaire « Pollution des sols : le scandale caché » s’intéresse aux conséquences sanitaires réelles ou supposées de ces sites. La pollution enterrée est désormais souvent recouverte de paysages verts, d’habitations ou encore de terrains de loisirs. Mais cette pollution sournoise peut nous contaminer doucement.

Les produits toxiques enterrés peuvent en effet migrer de leurs containers ou des terres où ils sont enterrés et contaminer les nappes phréatiques. L’eau ainsi polluée sera consommée par les hommes et les animaux d’élevage. Des gaz ou des poussières toxiques pourront aussi contaminer l’air que nous respirons.

"Des friches industrielles aux éco-quartiers

A Mazières-de-Touraine, le site industriel abandonné par l’entreprise Pal-Pack en 2011 dévoile ses horreurs. Le volume de déchets stocké sur place est très conséquent et ce, sans autorisation préfectorale. L’entreprise n’était en effet censée que recycler des emballages alimentaires vides. Mais sur place, c’est une toute autre réalité, bourrée de fûts chimiques qui se révèle. (...)

 

"De l’arsenic et de la radioactivité


La mine d’or de Salsigne dans le département de l’Aude a été la plus importante mine d’or d’Europe Occidentale et la dernière de France métropolitaine. Elle est marquée par un siècle de pollution par l’arsenic et a été longtemps le site le plus pollué de France. Fermée en 2004, l’Etat a dû prendre en charge la dépollution pour un montant total de 50 millions d’euros. Mais l’essentiel des déchets toxiques est stocké sur place, formant une nouvelle colline. Dix ans plus tard, la pollution commence à s’échapper dans les ruisseaux situés aux alentours.

(...)

"A quel point les poussières de l’amiante nous contamineront-elles ?

Autre époque, autres règles de sécurité. Pendant 40 années, une entreprise traitant des fibres d’amiante à Aulnay-sous-Bois a contaminé ses 40 0000 riverains, dans un rayon de 1 km. Des poussières blanches étaient reportées par les riverains, sans réaction des préfets successifs. «Combien d’usines d’amiante ont laissé échappé leurs poussières et combien de citoyens ne le savent pas encore ? Combien vont être malades ? », s’interroge la réalisatrice.

(...)

 

Auteur : Matthieu Combe, fondateur du webzine Natura-sciences.com

 

Accès à l'article complet :

http://www.natura-sciences.com/environnement/pollution-des-sols-scandale-cache807.html

 

 

3 ) extraits du journal « Le Monde » :

 

"La pollution enfouie

LE MONDE | 20.01.2015 à 14h01 • Mis à jour le 20.01.2015 à 14h01 | Par Anne-Claire Gross

"Sarah Oultaf dresse un constat alarmant sur le degré de toxicité des sols français (mardi 20 janvier à 20 h 35 sur France 5)

"Les scandales du nuage de Tchernobyl en 1986 ou de l’amiante dans les années 1990 ont marqué les esprits et sensibilisé l’opinion publique sur les risques majeurs que peuvent à tout moment entraîner les produits toxiques. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Et que sait-on réellement de l’état actuel des sols français ? Peu de chose, selon la réalisatrice Sarah Oultaf, qui commence son documentaire à Salsigne, village de l’Aude où, derrière les paysages verdoyants, se cachent les vestiges d’une exploitation minière. L’endroit, dit-on, le plus pollué d’Europe. Une eau couleur rouille s’écoule dans un ruisseau où gisent des matières visqueuses. Le taux d’arsenic y est cent cinquante fois supérieur aux normes autorisées. 

 

"A Mazières-de-Touraine, en Indre-et-Loire, c’est une friche industrielle qui se transforme en déchetterie à ciel ouvert. (...)

 

 

"Le mythe du pollueur payeur

 

"La parole des victimes ne verse jamais dans le pathos. En revanche, face à la gravité de la situation, la réalisatrice n’échappe pas toujours au commentaire paranoïaque. Notamment lorsqu’elle interroge : « Combien d’entre nous ont été contaminés et ne le savent pas encore ? » L’Hexagone compterait près de 400 000 terrains pollués. Mais alors, qui est censé nous protéger ? Que risquent les pollueurs ? Des questions qui restent en suspens. Les élus préfèrent fermer les yeux et se renvoyer la balle. (...)

 

 

Sarah Oultaf dresse un procès à charge contre ces entrepreneurs qui ne remplissent pas leur devoir de dépollution et bafouent le principe du pollueur payeur. L’Etat lui-même ne fait pas figure d’exemple. Des doutes persistent, en effet, sur la dépollution du site du fort de Vaujours (Ile-de-France) (...).

 

Accès à l'article complet :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2015/01/20/la-pollution-enfouie_4559771_1655027.html

 

 

Bonne émission !

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:11

Mots-Clefs :

Cultures marines : algues et coquillages / Projet Algolesko et Bamejyot à Moëlan-sur-Mer / Ports et rias de Brigneau et Merrien sur la commune de Moëlan-sur-Mer / Port et ria de Doëlan sur la commune de Clohars-Carnoët / Rivière du Belon / Littoral de la COCOPAQ / Réunion publique à "L'ELLIPSE" à Moëlan-sur-Mer jeudi 10 juillet 2014 à 18H30.

 

 

Doëlan, jeudi matin 10 juillet 2014

 

 

093r Extrait Tract 4-7-14 Projet Algolesko-Bamejyot

 

Extrait du tract inter-associations du 4 juillet 2014 concernant

le projet industriel de cultures marines à Moëlan-sur-Mer

 

Non, ce blog n'est pas en vacances !

 

Les parutions d'articles ont diminué en rythme ces temps-ci, mais c'est provisoire car la matière ne manque pas bien au contraire.

Aujourd'hui l'article est court mais "sensible". Il parle d'un mouvement d'associations datant de plusieurs mois - mais dont les médias officiels au niveau communal, intercommunal, départemental et régional ont parlé avec grande "modération" : celui de l'opposition précise au projet industriel de cultures marines à Moëlan-sur-Mer et non, comme certains "caricaturistes" veulent le faire croire, au principe lui-même des cultures marines dans certaines conditions.

 

Des aperçus de cette opposition ont déjà été donnés ici (voir plus bas le rappel des articles concernés).

Une étape nouvelle a lieu avec la 2e REUNION PUBLIQUE organisée ce jeudi 10 juillet 2014 à 18H30 à l'Ellipse de Moëlan-sur-Mer, à l'initiative du Maire de Moëlan-sur-Mer, M. Marcel LE PENNEC.

 

Cette réunion est signalée dans le TRACT récemment diffusé par un groupe d'associations locales, départementale et régionales, qu'on peut lire ci-dessous :


 

   N O N  AU PROJET INDUSTRIEL DE CULTURES MARINES   !

      O U I   A DES CULTURES MARINES RESPECTUEUSES DE

                           L’ENVIRONNEMENT ET DES USAGERS DE LA MER   ! 

 

093r Extrait Tract 4-7-14 Projet Algolesko-Bamejyot

 

             Ce projet industriel est très inquiétant à plusieurs titres :

 

   Monoculture intensive => des dangers pour la biodiversité & risques d'utilisation de produits

 phytosanitaires.

 

-  « Flou » du dossier de demande de concessions qui n’a pas de Cahier des charges :

 

Pas d’étude d’impact préalable : risques non évalués pour l'environnement  à proximité des parcelles prévues devant Trenez (« Pavillon bleu ») et les estuaires des rias … avec absence de prise en compte des tempêtes.

 

 Débarquement problématique des algues au port de Doëlan déjà très fréquenté, avec acheminement par

tracteurs de fort tonnage via un réseau routier non adapté (un port ne peut accueillir de nouvelles activités sans résoudre ces aspects).

 

      Solutions peu sérieuses retenues pour le séchage des algues à terre.

 

Avenir économique incertain du projet avec des incohérences sur les débouchés et les coûts de

production.         

  

Promesses d'emplois à la fois incertaines et confuses en nombre et en nature.

 

Projet en contradiction avec les recommandations gouvernementales : cf. Rapport  d’expertise

  CGAAR de Juillet 2012 qui préconise notamment une algoculture sur des surfaces de taille modeste avec 

  une phase d’expérimentation.

 

- Mépris des usagers de la mer et de leur sécurité : pêcheurs, plaisanciers, plongeurs, baigneurs.

 

- Ignorance d’aspects juridiques essentiels du droit de la mer avec tous les usagers concernés.

 


             Ce constat critique large est le résultat d’un travail de groupe réunissant des représentants de

    9 associations locales ou départementale ou régionales « d’environnement  & d’usagers de la mer », dont :

    Amis des Chemins de Ronde – Bretagne Vivante-Quimperlé – Doëlan Clohars Environnement –

    Eau et Rivières de Bretagne – Pêcheurs Plaisanciers de Merrien – Pêcheurs Plaisanciers et Usagers du Belon –

Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien.

 

- D e r n i è r e   i n f o r m a t i o n  -

 Le Maire de Moëlan-sur-Mer, voulant faire le point sur la partie juridique de ce dossier, organise une

REUNION PUBLIQUE animée par un (ou 2)  juriste(s) spécialisé(s)

JEUDI 10 JUILLET 2014 à 18H30 à L’ELLIPSE à MOELAN-SUR-MER – Venez nombreux !

 

Texte publié le 04-07-2014   -  Merci de ne pas jeter cette  feuille sur la voie publique.

 

 

o

o     o

 

 

Rappel des articles sur le même thème déjà publiés sur ce blog :

 

Cultures Marines" - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

Cultures Marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM)

Cultures Marines Moëlan/Mer (3) : le futur comme en Chine ?

Cultures marines Moëlan/PMer (4) : Articles parus jusqu'au 20-05-14

Cultures marines Moëlan/Mer (5) : 46 articles (presse/blogs)

Cultures Marines Moëlan/Mer (6) : Courriers d'associations

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 20:28

 

Mots-clefs :

Cultures marines : algues et coquillages / Projet Algolesko et Bamejyot à Moëlan-sur-Mer / Réactions au projet : Lettres et communiqué d'associations  d'environnement et d'usagers / Associations "ACR", "APPM", "DCE" et "RBBBM". 

 

Ndlr jeudi 29 mai à 11H25 :

A VENIR :

un lien vers le fichier .pdf de documents

seulement visibles en trop petites photos actuellement ...

(PLUS un article complémentaire n° 7 de "Courriers d'associations")

   

Doëlan, mardi 27 mai 2014

 

a014r ACR Let au Préfet 15-05-14 p1s3

  Aperçu d'un des courriers adressés aux instances politiques/administratives

 à propos du projet de "Cultures marines à Moëlan-sur-Mer" :

celui des ACR du 15-05-14 au Préfet du Finistère

 

 

 

Préambule

 

Le projet de « cultures marines » avec algues et coquillages censé occuper plus de 300 hectares à moins d’un kilomètres du littoral de Moëlan-sur-Mer en Finistère Sud … fait beaucoup parler et écrire depuis qu’il est sorti du quasi « secret » dans lequel il était tenu !

 

Ce blog en a déjà rendu compte les 28 janvier et 8, 11, 21 et 25 mai 2014 (*) ... dans la rubrique « Développement durable », puisqu'en effet ce projet nous questionne tous sur ces différents points : que vaut ce type de développement  à court, moyen et long terme? quels emplois "nouveaux" fournira t-il vraiment en ces temps de crise (combien et de quelle nature)  - en pensant aussi à ceux qu'il pourrait détruire ...? et l'environnement : ne sera t-il pas, comme pour les terres agricoles, gravement dégradé ? Quels impacts sur la vie des habitants, l'économie du tourisme ? etc. etc.

 

 (*) Voir :

« Cultures Marines" - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

Cultures Marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM)

Cultures Marines Moëlan/Mer (3) : le futur comme en Chine ?

Cultures marines Moëlan/PMer (4) : Articles parus jusqu'au 20-05-14

Cultures marines Moëlan/PMer (5) : 46 articles (presse/blogs)

 

Aujourd’hui et tandis que les interrogations, les inquiétudes et les oppositions se poursuivent  - face à divers soutiens du projet - cet article complète celui n° 5 (qui citait 46 articles de presse et blogs incluant les « pour » et les « contre ») en diffusant spécifiquement    des textes complets de quatre associations ayant « interpellé » les instances politiques/administratives :

 

-          « Les Amis des Chemins de Ronde » (ACR) avec leurs courriers datés des 17-01-14 et 15-05-14; 

-          « L’Association des Pêcheurs-Plaisanciers de Merrien » (APPM) avec leur communiqué du 26-04-14;

-          « L’Association Doëlan-Clohars-Environnement » (DCE) avec notamment l'article du 19-05-14 détaillant la position du CA.;

-          « L’Association Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien (RBBBM) avec le courrier au Préfet du 15-05-14 (en plus des documents techniques dont le lien à un rapport d'expertise précieux).

 

Le but visé est toujours d’informer sur la forme et le fond de ce dossier : une nécessité quand on constate, ces jours-ci encore, combien de personnes locales n’ont aucune idée ou presque de ce dont il s’agit concrètement …

 

o

o     o

 

 

Association des Amis des Chemins de Ronde (ACR)

 

 

On lira ci-après deux courriers des ACR, le premier dès le 17 janvier 2014 à destination de M. le Maire de Moëlan-sur-Mer (ndlr : c'était avant les élections municipales de Mars, qui ont vu un changement) sous couvert de M. le Préfet du Finistère ... et plus récemment à M. le Préfet du Finistère, le 15 mai 2014. 

 

 

 - Copie du courrier de 2 pages des ACR à M. le Maire de Moëlan-sur-Mer - sous couvert de M. le Préfet du Finistère - DDTM Cultures Marines - Quimper :

 

 

LES AMIS DES CHEMINS DE RONDE
ASSOCIATION DEPARTEMENTALE AGREEE AU TITRE DE L’ENVIRONNEMENT 

 

                                                                                                               Le 17 /01/2014


                                                                       Monsieur le Maire de Moëlan sur Mer     

                                                                       Sous couvert

                                                                       de Monsieur le Préfet du Finistère

                                                                       DDTM Cultures Marines

                                                                       2 Bd du Finistère

                                                                       Quimper 29000     

 

                                                              

Objet: Enquête publique concernant le projet de cultures marines sur la mer littorale de Moëlan sur Mer.

Réf ACR1401

 

            Une vingtaine d'années après l'opposition des Moëlanais à un projet de  cultures marines hors mer à Brigneau-Malachappe, dangereux pour le littoral,  les autorités préfectorales, DDTM – Cultures Marines , soumettent à l'avis du public, un projet de cultures marines relativement proche du rivage, sur la façade maritime de la COCOPAQ, sans consultation préalable des acteurs du milieu et des associations concernées par ce projet.

 

            Cette occupation de près de 300 hectares,  du milieu maritime , pour 35 années, va avoir des incidences multiples sur le milieu aquatique et littoral. Pourquoi ne pas faire des essais à court terme?

            Les Amis des Chemins de Ronde du Finistère, association de promotion et de protection du sentier côtier et de son environnement, se réjouissait jusque là ,d'avoir sur la façade littorale de la COCOPAQ un littoral très protégé, avec un milieu très riche qui vient d'être réévalué par le PLU.

 

            Le projet  présenté pour le bénéfice d' un ostréiculteur est un projet économique qui va impacter toute cette façade littorale, est-ce que les avantages ont bien été expertisés par rapport aux effets négatifs si ce n'est désastreux, pour l'environnement mais aussi pour l'école de voile, les plaisanciers, les riverains, les baigneurs, les randonneurs, tous les Moélanais.

 

            Des spécialistes des cultures marines donneront mieux que nous les risques d'une telle industrie, en général peu respectueuse du milieu et des sites

            Qui dit industrie, dit

- engins d'exploitation plus ou moins bruyants, (dans certains endroits du littoral finistérien, ces bruits sont devenus infernaux pour les riverains de la mer,)

- mais aussi  stockage des déchets, leur traitement et leur transport

-Transport et stockage des produits.

- Routage, le PLU est-t-il déjà obsolète?

 

            Les ports du Bélon et de Brigneau sont des lieux magiques sont-ils adaptés pour une telle industrie?

 

            Ce projet présenté de façon peu démocratique, mérite d'être débattu en séance publique avec des spécialistes car il va bouleverser le proche littoral de la COCOPAQ et de Moëlan en particulier.


 

                                   Pour les ACR, la Secrétaire Générale déléguée, Georgia FLORIET

 

 


 -  Photos des 3 pages du courrier du 15-05-2014 des ACR au Préfet du Finistère :

 

 

a014r ACR Let au Préfet 15-05-14 p1s3

a016r ACR Let au Préfet 15-04-14 p2s3

 

a018r ACR Let au Préfet 15-05-14 p3s3   

 

  o

 

o     o

 

 

Association des Pêcheurs-Plaisanciers de Merrien (APPM)

 

 

 Photo du Communiqué de 2 pages de l'APPM partiellement cité dans la presse le 26 avril 2014 :

 

 

001r APPM Communiqué diffusé 26-04-14 p1s2

 

006r suite APPM 26-04-14 p2s2 

o

o     o

 

 

 

Association Doëlan-Clohars-Environnement

 

L'Association "Doëlan-Clohars-Environnement" avait alerté ses adhérents à deux reprises sur son blog et présenté des photos du dossier des porteurs de projets déposé à la Mairie de Clohars-Carnoët (voir l'article n° 5 cité en préambule). Le 19 mai 2014, elle a détaillé ainsi sa position :

 

 

wa1003r Blog DCE Position - 19-05-14

 

lien direct au blog de DCE : ICI

 

wb005r Blog DCE La position 1s

 

wc010r DCE La position xs

 

wd011r DCE La position ys

 

web012r DCE La position zs

 

o

o     o

 

  

Association Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien (RBBBM)

 

"RBBBM" a non seulement diffusé sur son blog le 17 mai 2014 une lettre du 15 mai à M. le Préfet du Finistère" mais aussi des documents techniques précieux : 

 

 

- Le début de la lettre de RBBM au Préfet du Finistère datée du 15-05-2014 :

 

 

c033r RBBBM Let au Préfet 15-05-14

 

- L'accès au blog de RBBM pour la lecture complète de la lettre au Préfet et des autres documents :

 

c028

 

Cliquer sur :

 

http://www.rbbbm29.blogspot.fr/

 

 

Voir notamment le précieux rapport :

 


"Expertise du projet de filièred' algoculture alimentaire en Bretagne" de 2012

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/CGAAER_11169_2012_Rapport_cle05f69a-1.pdf

 

  A    S U I V R E ...

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


 

Repost 0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 13:49

 

Mots-clefs :

Cultures marines : algues et coquillages / Projet Algolesko et Bamejyot à Moëlan-sur-Mer / Ports et rias de Brigneau et Merrien sur la commune de Moëlan-sur-Mer / Port et ria de Doëlan sur la commune de Clohars-Carnoët / Rivière du Belon / Littoral de la COCOPAQ = Communauté de Communes du Pays de Quimperlé / Articles parus dans "Ouest-France" et "Le Télégramme" et sur trois blogs locaux.

 

  Avertissement

Il faut peut-être du temps pour le téléchargement complet

de ce long article illustré de nombreuses photos ...

 

 

Doëlan, samedi 24 ... et dimanche 25 mai 2014

 

 

2014-05-14a 121r Télégr p11

 

Vue d'une photo parue dans "Le Télégramme" du 14 mai 2014

relative à l'un des nombreux épisodes "houleux" dans le parcours du projet de cultures marines

sur le littoral de Moëlan-sur-Mer : la réunion du 12 mai 2014 à l'Ellipse

 

 

 

Préambule

 

 

Le thème du "Projet de Cultures Marines à Moëlan-sur-Mer" a déjà fait l'objet sur ce blog des 4 articles suivants parus les 28 janvier, 8, 11 et 21 mai 2014 ... tant le sujet est "sensible" pour diverses raisons :

 

Cultures Marines" - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

Cultures Marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM)

Cultures Marines Moëlan/Mer (3) : le futur comme en Chine ?

Cultures marines Moëlan/PMer (4) : Articles parus jusqu'au 20-05-14

 

 

L'article d'aujourd'hui complète celui du 21 mai consacrée à une "revue des écrits de presse et de blogs locaux" ... inachevée pour quelques parties ... et sans les illustrations prévues, par manque de temps.

 

Il permet aussi d'ajouter au dossier une pièce importante : le compte rendu du Conseil Municipal de Moëlan-sur-Mer du soir du 21 mai publié par "Le Télégramme" dès le 23 mai et par "Ouest-France" samedi matin (c'était "mouvementé" peut-on y lire - cf. Doc. n°s 44 et 46) ... plus un entretien réalisé par "Le Télégramme" auprès de l'un des trois porteurs du projet, M. Philippe Legorjus, avec ce titre "On ira jusqu'au bout" ! (cf. Doc. n° 45)

 

L'ensemble des données est présenté chronologiquement avec un découpage en 3 périodes, précédée chacune d'un résumé introductif personnel ... plus quelques commentaires également personnels au fil de l'article (en bleu) ... parfois trop vite écrits.

 

Au total près d'une cinquantaine de documents apparaissent.

 

Le but visé est de donner, autant que faire se peut, un aperçu concret de la méthode suivie jusqu'à présent concernant ce projet - autrement dit la forme - et des avis et réactions qui sont apparues au fur et à mesure - autrement dit le fond = les intérêts / enjeux du dossier.


Bonne lecture !

 

 

A noter : Un autre article doit suivre encore avec le contenu intégral de plusieurs communiqués, lettres ouvertes, lettres à M. le Préfet issus d'associations ... la place manquant à l'évidence pour eux dans le présent article !


Et une bonne nouvelle :

le Blog de RBBBM - l'Association "Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien ... qui a été en panne deux  jours ... fonctionne de nouveau

On peut y retrouver l'intégralité du Dossier "Alglesko" (mis en ligne avec le système Calaméo) ... et découvrir le dossier "Expertise du projet de filière d' algoculture alimentaire en Bretagne" de 2012.

 

 

o

o     o

 

 

 

Revue des articles de presse  parus dans "Ouest-France" et "Le Télégramme"

et de ceux de trois blogs locaux

- Associations RBBBM et DCE; Blog ED environnement-doelan -

entre le 9 janvier et le 25 mai 2014 

(précédés d'un article de "Mag 16" de fin Déc. 2013)


 

    I - La période de fin Décembre 2013 et le mois de Janvier 2014

   II - La période de Février, Mars et Avril 2014

III - La période du 3 au 25 Mai 2014

 

 

I - La période de fin Décembre 2013 et le mois de Janvier 2014

 

 

Cette période commence "calmement" ... sans doute parce que tout le monde n'a pas lu le Magazine "Mag 16" n° 20 de la Cocopaq distribué dans les boîtes à lettres ... et que ceux qui l'ont lu peuvent ignorer en quoi consiste exactement la culture d'algues (distincte de la récolte d'algues naturelles des goémoniers) ...

 

Nndlr : il en est sans doute de même pour les autres articles qui auraient été précédemment diffusés, dit-on, mais n'ont pas été significativement remarqués par la population.


En tous cas, une fois que l'article du Télégramme du 9 janvier signalant la fin proche de "l'enquête publique" a été connu (ce qui a pu prendre du temps notamment pour les habitants alentour car il n'était qu' en rubrique "Moëlan"), des réactions locales ont commencé à poindre et à s'amplifier concernant la date d'enquête et le contenu du dossier proposé au public.

 

Ces "défauts" sur l'enquête" sont d'autant plus un "paradoxe" que les instances officielles ont prôné la concertation quant à la gestion du littoral (Doc. n° 12 ci-dessous) ... à quoi s'ajoutent le communiqué tardif de l'un des porteurs de projet (Doc. n° 11) et le démenti de RBBBM sur sa consultation citée dans le dossier CEVA (Doc. n° 10). Drôle de "transparence" pour un dossier censé avoir tellement d'avantages ...

 

On s'étonnera après de l'exaspération de certaines personnes lors des réunions de mars-avril ! (voir la suite).

 

 

Fin Déc. 2013/Début Janvier 2014

 

Mag 16 n° 20 – Magazine de la COCOPAQ (p. 17) - « Les huîtres font de la place aux algues ».

 

2013-12-00 037r Cocopaq Déc13-Janv-Fév14 p17 Thaëron    

 

Doc. n° 1


9 janvier 2014

 

Le Télégramme (p.15 Moëlan/Mer) – « Cultures marines. Enquête publique jusqu’au 18 ».

 

2014-01-09 Télégr p15 Moëlan - Enquête 

 

Doc. n° 2

 

13 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. ..) – « Cultures marines. Une demande d’information publique ».

 

2014-01-13 032r Télégr Demande info publique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Doc. n° 3

 

15 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. .. Moëlan/Mer) – « Cultures marines. « La DDTM est l’autorité compétente ».
suivi de : « André Audren réagit ».

 

2014-01-15a 026r Télégr p18 DTTM & Audren  Doc. n° 4      2014-01-15b 004 Télégr p18 Enquête DDTM   4.a

 

2014-01-15c 028r Télégr p18 A Audren réagit   

4.b

 

16 janvier 2014

 

Ouest-France (p. 13 Moëlan/mer) – « Le projet de cultures marines au large de Moëlan pose question ».

et :

Le Télégramme (p. 16) – « Cultures marines. La réponse de Denis Sellin ».

 

2014-01-16 020r O-F p13 Projet Cultures M pose Q

Doc. n° 5


 

2014-01-16 021r Télégr p16 Rép de D Sellin

 

Doc. n° 6

 

 

17 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/Mer) – « Projet aquacole. L’avis de Marcel Le Pennec ».

suivi de :« RBBBM : « Nous n’avons pas été consultés ».

et :

Ouest-France (p. 13 Moëlan/Mer) : « Cultures marines : la réaction de Marcel Le Pennec »

 

2014-01-17 018r Télégr 1 p17 Le Pennec & RBBBM

 

Doc. n° 7 a et b

 

2014-01-17b 014r O-F p13 Le Pennec

Doc. n° 8


 

18 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. ..) – « Cultures marines. L’Apub opposé à l’espace retenu » 

 

2014-01-18 012t Télégr p19 APUB opposé

Doc. n° 9

 

 

20 janvier 2014

 

Blog de l’Association Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien (RBBBM)  – « Document déposé le 14-01-14 à l’enquête publique ».

Et

Le Télégramme (p. 15) - "Cultures marines. Josick Thaëron défend son projet"

 

004r Blog RBBBM Artic 20-01-14 Avis EP

Extrait du document déposé à l'enquête : 

"Lundi 20 janvier 2014"

 

     "L'Association Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien (RBBBM) s'est présentée en mairie de Moelan-sur-Mer le 14 janvier 2014 pour examiner les documents, mis à disposition lors de l'enquête publique, annoncée par Le Télégramme du 9 janvier 2014, concernant le projet "Cultures marines".

Cette enquête publique, commencée le 20 décembre 2013, fait mention dans les dossiers de deux sociétés BAMEJYOT et ALGOLESKO rédigés par le Centre d'étude et de valorisation des algues domicilié à Pleubian (22610) pages 20/23 et page 33 chapitre 5.2. d'une démarche de communicatin auprès des acteurs locaux dont l'association RBBBM."

 

" NOUS NOUS INSCRIVONS EN FAUX VIS-A-VIS DE CETTE DECLARATION."

" Nous n'avons jamais été invités à aucune réunion d'information. Nous n'avons donc émis aucun avis.

Nous demandons expressément rectification de cet écrit. Nous interviendrons également par (...)".

 

Doc. n° 10

 

   

2014-01-20b Télégram p15 J Thaëron défend proj

 

Doc. n° 11

 

 

23 janvier 2014

 

Ouest-France (p. 7 Bretagne) – « Plus de concertation pour bien gérer le littoral » 

 

2014-01-23 081r O-F p7 Bret Concertation

Doc. n° 12

 

 

28 janvier 2014

 

Blog de l’Association Doëlan-Clohars-Environnement (DCE) – « Compte rendu du CA de l’Association Jeudi 23 janvier 2014 » (au § 2 : Le projet de culture d’algues sur filières en mer sur la façade de la commune de Moëlan, à l’initiative d’un ostréiculteur de Riec-sur-Belon, Mr Thaëron »).

et :

Blog ED-Environnement Doëlan – « Cultures marines – Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête fantôme »

 

2014-01-28a 082r Blog DCE CR CA du 23

 

Extraits du § 2. :

"2. Le projet de culture d'algues sur filières en mer sur la façade de la commune de Moelan, à l’initiative d'un ostréiculteur de Riec-sur-Belon, Mr Taëron.
     >DCE déplore la communication inexistante des communes concernées
envers leur population. C'est une fois le dossier refermé que quelques Cloharsiens ont appris qu'une enquête publique avait été ouverte pendant 15 jours ! (du 4.01.14 au18.01.14).
Autant dire que le registre devait être vide de commentaires, faute d'information dans la presse également !
     Ce projet de culture d'algues ne fait pas l'unanimité dans le monde scientifique, et des sujets d'inquiétude apparaissent quand on apprend que 150 tonnes d'algues prélevées sur le site, seraient déchargées chaque jour au port de Doëlan !
- Quel que soit l'intérêt économique attaché à cette ressource, des problèmes d'environnement se posent,
- Pour quelles raisons la commune de Clohars prendrait-elle part à ce projet concernant un industriel de Riec qui compte aussi débarquer les algues au port du Belon?
> DCE demande une séance publique d'information sur le sujet. D’autres voix se sont également élevées pour obtenir plus d'explications de la part de la municipalité.
(...)".

 

Doc. n° 13 a et b


 

 026r Vitrine Mairie CC & affiche   017r Le Cahier avec 4 avis

 

021 Carte 1   022r Carte 2  

 

4 des illustrations de l'article du Blog ED daté du 28-01-14


Cultures Marines" - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

 

Doc. n° 14 a, bc d et d

 

 

o

o     o

 

 

 

II - La période de Février, Mars et Avril 2014

 

 

L'information sur le projet précis et concret a du mal à circuler dans la population ...Les questions restent nombreuses ...

Les élections municipales de fin Mars ont suscité des changements  parmi les élus ...

Une réunion "houleuse"  a lieu le 22 avril à l'Ellipse de Moëlan-sur-Mer où pour la 1ère fois des membres d'associations environnementales et d'usagers rencontrent des responsables institutionnels - dont ceux de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) - et les porteurs du projet, MM. Thaëron, Prat et Legorjus, accompagnés de M. Kerhervé susceptible de prendre en charge le séchage des algues à Kerhuiten ...

La presse en a rendu compte de diverses manières ... signalant particulièrement la diminution à 10 ans au lieu de 35 de la durée de concession sur le domaine publique maritime pour les porteurs du projets ...

Du côté de certaines associations, on envisage sérieusement un recours administratif ...


 

1er février 2014

 

Blog de l’Association Doëlan-Clohars-Environnement (DCE) – « Projet de culture d’algues face à Moêlan-sur-Mer : quels enjeux pour Doëlan » 

 

2014-02-01 084r Blog DCE Article Enjeux

 

Extraits de l'article :

 

"Un projet de culture d'algues sur filières en mer sur la façade de la commune de Moëlan, à l’initiative d'un ostréiculteur de Riec-sur-Belon, a été présenté en Mairie de Clohars-Carnoët de manière très discrète."

            "Ce projet à fait néanmoins l’objet d’une enquête publique du 4 au 18 janvier dernier, pour laquelle nous ne connaissons pas le résultat."

" Une série de photos du document d’information a été prise par un de nos adhérents. Vous trouverez ces photos sur le blog (...)".

 

 link

"Selon ses promoteurs ce projet prévoirait que 150 tonnes d'algues prélevées quotidiennement sur le site, seraient déchargées au port de Doëlan Rive Droite, puis transportées par camion-remorque jusqu’au lieu de séchage et de traitement, situé sur la commune de Moëlan."

 

"Affaire à suivre donc, avec vigilance, tant les enjeux environnementaux potentiels sont importants, pollution, bruit, circulation, etc.…"

 

Doc. n° 15

 

5 mars  2014

 

Ouest-France (p. 12 Riec-sur-Bélon) – « Vers la création d’une concession de culture d’algues marines » 

 

2014-03-05 085r O-F p12 Vers création concession

Doc. n° 16


 

14 Avril 2014

 

Le Télégramme (p. 17) - Dans la rubrique "A savoir" de Moëlan-sur-Mer, on voit l'annonce d'une "réunion publique le 12 mai" sur le thème "Projets d'algoculture et de conchyliculture" ...

 

2014-04-14 111r Télégr p17 Annonce Réunion publ-

 

Doc. n° 17

 

24 Avril 2014

 

Le Télégramme (p. 12 Quimperlé) – « Cultures marines. Concession ramenée à dix ans ». 

et

Ouest-France(p. 12) - "Cultures d'algues : un recours au tribunal administratif ?"

 

 

2014-04-24a 086r Télégr p12 Concession 10ans   2014-04-24b 087r Télégr p12 

 

2014-04-24c 088r Télégr p12

 

2014-04-24d 089r Téléfer p12

 

Doc. n° 18 a, b, c et d

 


 

2014-04-24 110r O-F p12

Doc. n° 19


 

26 Avril 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/mer) – « Algoculture.L’Apub réagit» (ndlr – Association des pêcheurs-plaisanciers et usagers du Bélon)

suivi de : « Projet incompatible avec le PLU » (ndlr -Communiqué de l’APPM – Association des pêcheurs-plaisanciers de Merrien). 

 

2014-04-26ab 090r Télégr p17 - Apub & Appm

 

Doc. n° 20


 

 

o

o     o

 

 

 

III - La période du 3 au 25 Mai 2014 

 

 

 

La réunion "houleuse" du 22 avril a laissé des traces des deux côtés : la confiance n'est pas du tout de mise c'est le moins qu'on puisse dire.

Les porteurs de projets se plaignent d'une "embuscade"  qui leur aurait été tendue le 22 avril (?)  ... et décident en conséquence de ne pas se rendre à la réunion publique qui est programmée par le nouveau maire de Moëlan-sur-Mer pour le 12 mai ...

Les membres d'associations, eux, été ont été le plus souvent surpris par les réponses qu'on leur avait données le 22 avril - ou les non-réponses ... Voir  à ce sujet les nombreux communiqués et lettres ouvertes ayant "fleuri" tout au long du mois de mai.

En même temps, on constate que la presse d'ici s'intéresse aux algues : celles cultivées et récoltées pour la première fois à Lesconil dans le cadre de la Société "Algolesko" .. et celles "naturelles" récoltées par les goémoniers traditionnels ... L'ensemble a subi des dégâts conséquents à cause des tempêtes ... ce qui fait redoubler les doutes des opposants quant à la pertinence du projet pour Moëlan-sur-Mer ... Ces derniers continuent de s'informer sur les aspects scientifiques et techniques de la culture d'algues en mer ... et sur ce qu'en dit le Droit exactement.

Quant aux porteurs de projet, l'un d'entre eux vient de déclarer  selon Le Télégramme : "On ira jusqu'au bout" !

Et au sujet du Conseil Municipal de Moëlan-sur-Mer du 21 mai ... on pourrait penser qu'il existe un "3ème tour des élections municipales" !

A suivre.

 

 

 

3 mai 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/Mer) – « Culture marine. « L’embuscade était en place ».

 

2014-05-03 091r Télégr p17

Doc. n° 21


 

  3-4 mai 2014

 

Ouest-France (p. 8 "Finistère") - "Algolesko veut cultiver les algues devant Moëlan"

 

2014-05-3&4 098r O-F p8 Porteurs de projet


Doc. n° 22

 

... avec un signalement à la page 12 "Moëlan" ... ouf, on s'assure que la population locale sera informée autant que les autres !

 

2014-05-3&4 097r O-F p12


Doc. n° 23

 

7 mai 2014       

 

Le Télégramme (p. 6 Quimperlé) – « Algolesko. Première récolte ».

et :

Le Télégramme  (Edition de Pont-l’Abbé) – « Lesconil. Première récolte pour Algolesko ».

et :

Ouest-France (p. 11 Moëlan/Mer) - « Pierre Karleskind rend visite à un ostréiculteur de Merrien»

et :

Blog de l’Association RBBBM - "3 Rapports Algolesko + Dossier Expertise du projet de filière d'algoculture alimentaire en Bretagne +  Lettre aux Adhérents ».


 

2014-05-07 092r Télégr p6 1ère récolte


   Doc. n° 24

 

 

2014-05-07 093r Télégr - Lesconil 1ère récolte


Doc. n° 25

 

 

2014-05-07b 095r O-F p11 Deux politiques à Merrien
Doc. n° 26 


 

034r Site RBBBM Dossier Cultures marines - 07-05-14

 

Doc. n° 27 

Accès aux documents en cliquant sur http://www.rbbbm29.blogspot.fr/

 

 

8 mai 2014

 

Blog ED-Environnement Doëlan – « Cultures marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM) ».

 

Le précieux travail de "RBBBM" de la veille est aussitôt relayé !


Cf.  Cultures Marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM)

 

9 mai 2014

 

Ouest-France (p. 15 Lorient) – Les algues, atout d’avenir pour la nutrition ».

 

L'article permet de connaître davantage le secteur économique lié aux produits de la mer et ses acteurs : centre de recherche, entreprises, élus ayant voté les "grands projets" (cf. Projet Ulvans, Groupe Olmix ...). Les associations locales s'y sont évidemment intéressées pour mieux connaître les enjeux actuels  

 

2014-05-09 096r O-F p15

 

Doc. n° 28 

 

 

10 mai 2014  


Le Télégramme (p. 14 Moëlan/Mer) – " Algoculture. L'opposition critique le maire"  

 suivi de :

" Al "

 

2014-05-10a 105r Télégr p14 Opposition critique le maire

 

Doc. n° 29 a


 

2014-05-10b 104r Télégr p14 D Berthelot & Appm

Doc. n° 29 b

 

 

12 mai 2014  

 
Le Télégramme (p. 16 Moëlan-sur-Mer) - "Projets d'algoculture. Réunion ce soir, à 19h30, à l'Ellipse"

 

Ndlr : C'est la première réunion publique proposée concrètement à la population locale ...

 

2014-05-12bb 116r Télégr p16

 

Doc. n° 30

 

 

13 mai 2014  

   
Le Télégramme (p. 10 Bretagne) - "Algues. "Une décision collégiale" selon le spécialiste d'Ifremer"

 

Ndlr : Où l'on voit que le secteur économique des algues n'est pas de tout repos !

 

2014-05-13 118r Télgr p10

Doc. n° 31

 

 

14 mai 2014  

    

 Ouest-France (p. 13 Moëlan/Mer) - "Vindicte lancée contre le projet de production d'algues"

et

Le Télégramme (p. 11 en "Une" du Cahier Quimperlé) - "Cultures marines. Levée de boucliers"

et

 Le Télégramme (p. 12) - "Cultures marines. Vents contraires à Moëlan"

 

 

2014-05-14 120r OF p13

 

Doc. n° 32

 

 

2014-05-14a 121r Télégr p11

 

Doc. n° 33

 

2014-05-14b 122r Télégr p12 Réu publ du 12

 

2014-05-14c 123r Télégr p12 suite et fin

Doc. n°s 34 a et b

 

16 mai 2014  

  

Ouest-France (Annonce en "Une" ) - "Tempêtes d'hiver : les champs d'algues ont pris un coup"

suivi de : (p. 8 France) - "Tempêtes : les champs d'algues ratiboisés"  

et

Le Télégramme (p. 19 Moëlan/Mer) – " Cultures marines. "Conservatisme mortifère" 

 

Ndlr : Décidément ça va mal avec la météo pour les algues "naturelles" ...

et entre les humains pour les algues "de culture" !


 

2014-05-16 112r O-F p8 Tempêtes & champs d'algues


Doc. n° 35


 

2014-05-16b 115r Télégr p19

Doc. n° 35

 

(voir une "réponse" à cet article dans le Doc. n° 39)

 


17 mai 2014 


Le Télégramme (p. Moëlan/Mer) – « Algoculture. Réaction de Rivières et bocage ».

et

Blog de l'Association RBBBM - "Lettre au Préfet du Finistère". 

 

2014-05-17 124r Télégr

Doc. n° 37


ET

 

 Lettre au Préfet du Finistère" de l'Association RBBBM

 

A lire sur :

 

 http://www.rbbbm29.blogspot.fr/2014/05/lettre-au-prefet-du-finistere_17.html

 

 

 

19 mai 2014

 

Ouest-France (p. 11 Moëlan) – « Algolesko : un courrier de Rivières et bocage ».

et

Le Télégramme (p. 17 Moëlan) – « Algoculture. L’Apub confirme son opposition». 

et

Blog de l'Association DCE - « La position de DCE concernant le projet d'aquaculture sur le littoral de la commune de Moëlan"

 

2014-05-19 131r O-F p11 Moëlan

Doc. n° 38

 

2014-05-19 132r Télgr p17

Doc. n° 39

 

ET

 

Sur le Blog de l'Association

"Doëlan-Clohars-Environnement" :

 

Lundi 19 mai 2014

 

PROJET D’AQUACULTURE ALGOLESKO ET BAMEJYOT SUR LE LITTORAL DE LA COMMUNE DE MOELAN ENTRE MERRIEN ET BRIGNEAU A la lecture du dossier où l’on ne compte plus les « a priori », les « il semble que », les verbes au conditionnel En raison d’une enquête publique réalisée au moment des fêtes de fin (...)".

 

 

Accès à l'article complet

en cliquant ICI

 

 

20 mai 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Clohars-Carnoët) – Aquaculture. Lettre ouverte de DCE au maire ».

suivi de :

(p. 19 Moëlan/Mer) – « Cultures marines. Un courrier au préfet ».

et

Ouest-France (p. 12 Moëlan/Mer) – 2 articles côte à côte :

     Algues : l’inquiétude de Doëlan Clohars Environnement ».

     « Les Amis des chemins de Ronde interpellent le préfet ».

 

 

2014-05-20 134r Télégr p17 Clohars-Carnoët

Doc. n° 40

 

2014-05-20 135r Télégr p19

Doc. n° 41


 

  2014-05-20b 137r O-F Partie DCE

 

Doc. n° 42


 

2014-05-20c 138r O-F Partie ACR

Doc. n° 43

 

 

23 mai 2014


Le Télégramme (p. 19 Moëlan/Mer) – "Cultures marines. De (trop) nombreuses questions ».

suivi de :

(p. 19 Moëlan/Mer) – « Philippe Legorjus. "On ira jusqu'au bout ».

 

Ndlr : Un conseil municipal aux échanges "vifs" dit le journal ...

complété par un entretien "guerrier" ?

 

2014-05-23b 004r Télégram p19 Détail du CM Moëlan

 

Doc. n° 44

 

 

2014-05-23c 005r Télégram p19 Propos P Legorjus

 

Doc. n° 45

 

 

24 & 25 mai 2014


Ouest-France(p. 13 Moëlan/Mer) - "Algoculture : un sujet qui divise le conseil municipal"

 

Ca014r OF 24&25-05-14 p13 CM Moëlan du 21mai

Doc. n° 46

 

 

 

o

o     o

 

 

 

A    S U I V R E   dès que possible ...

 

Le texte intégral des communiqués, lettres ouvertes diverses, lettres à M. le Préfet ...

concernant le projet de "Cultures marines à Moëlan-sur-Mer"


 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


 


Repost 0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 22:16

 

Mots-clefs :

Cultures marines : algues et coquillages / Projet Algolesko et Bamejyot à Moëlan-sur-Mer / Ports de Brigneau et Merrien sur la commune de Moëlan-sur-Mer / Port de Doëlan sur la commune de Clohars-Carnoët.

 

 

 

Doëlan, mercredi soir 21 mai 2014 ...

 

 

 VERSION PROVISOIRE


diffusée le 22-05-14 à 00H07

 

AVEC SEULEMENT LA LISTE DES ARTICLES (... qui est aussi à compléter)


 

A VENIR :


LES CONTENUS (photos des articles et/ou liens internet aux textes)


Mise à jour : PARUTION FAITE LE 25 MAI 2014 :


Cultures marines Moëlan/PMer (5) : 46 articles (presse/blogs)

 

 

Préambule

 

 

Les "Cultures marines" - algues et coquillages - projetées (on pourra revenir  à l'occasion sur ce mot) dans la zone littorale de Moëlan-sur-Mer font toujours "des vagues" !

 

Les trois articles parus sur ce blog les 28-01-14,  08-05-14 et 11-05-14 en ont donné des aperçus :

«Cultures Marines» - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

Cultures Marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM)

Cultures Marines Moëlan/Mer (3) : le futur comme en Chine ?

 

Aujourd'hui, il parait utile de présenter une vue d'ensemble de ce qui s'est passé depuis le mois de janvier, date de la découverte par une minorité de personnes locales du projet en question ...

 

Comme le temps me manque pour l'instant, je ne puis que signaler tous les articles parus depuis quatre mois dans la presse locale professionnelle avec les journaux "Ouest-France" et "Le Télégramme" (auxquels je suis abonnée) ... et ceux des quelques blogs locaux associatifs ("RBBM" et DCE") ou personnel (celui-ci) qui me sont familiers ... sans pouvoir les commenter voire en faire la synthèse (*).

 

(*) Mais c'est à prévoir, d'autant qu'ayant participé à quelques réunions j'ai quelques mots à dire sur le sujet !.

 

L'ensemble apparaît dans l'ordre chronologique avec la date, la source et le titre ... complétés par une photo du contenu (à agrandir en cliquant) plus le lien internet à l'original quand c'est possible (*).

 

(*) Concernant certains articles de presse qui citent des communiqués, la version intégrale de ces derniers sera communiquée (cf. notamment pour Les Amis des Chemins de Ronde).

 

 

Bonne lecture !

 

o

o     o

 

 

 

Liste (à compléter) des articles de presse - "Ouest-France" et "Le Télégramme"

et de blogs locaux

(Associations RBBBM et DCE; Blog ED environnement-doelan)

 

 

On a signalé par la couleur rouge les articles publiés en rubrique "large" (Bretagne, Finistère, Quimperlé ...) 

 

 

Fin Déc. 2013/Début Janvier 2014

 

Mag 16 n° 20 – Magazine de la COCOPAQ (p. 17) - « Les huîtres font de la place aux algues ».

 

9 janvier 2014

 

Le Télégramme (p.15 Moëlan/Mer) – « Cultures marines. Enquête publique jusqu’au 18 ».

 

13 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. ..) – « Cultures marines. Une demande d’information publique ».

 

15 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. .. Moëlan/Mer) – « Cultures marines. « La DDTM est l’autorité compétente ».
suivi de : « André Audren réagit ».

16 janvier 2014

 

Ouest-France (p. .. Moëlan/mer) – « Le projet de cultures marines au large de Moëlan pose question ».

et :

Le Télégramme (p. 16) – « Cultures marines. La réponse de Denis Sellin ».

 

17 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/Mer) – « Projet aquacole. L’avis de Marcel Le Pennec ».

suivi de :« RBBBM : « Nous n’avons pas été consultés ».

et :

Ouest-France (p. 13 Moëlan/Mer) : « Cultures marines : la réaction de Marcel Le Pennec »

 

18 janvier 2014

 

Le Télégramme (p. ..) « Cultures marines. L’Apub opposé à l’espace retenu » 

 

20 janvier 2014

 

Blog de l’Association Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien (RBBBM)   « Document déposé le 14-01-14 à l’enquête publique ».

 

23 janvier 2014

 

Ouest-France (p. 7 Bretagne) – « Plus de concertation pour bien gérer le littoral » 

 

28 janvier 2014

 

Blog de l’Association Doëlan-Clohars-Environnement (DCE) – « Compte rendu du CA de l’Association Jeudi 23 janvier 2014 » (au § 2 : Le projet de culture d’algues sur filières en mer sur la façade de la commune de Moëlan, à l’initiative d’un ostréiculteur de Riec-sur-Belon, Mr Thaëron »).

et :

Blog ED-Environnement Doëlan – « Cultures marines – Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête tantôme »

 

1er février 2014

 

Blog de l’Association Doëlan-Clohars-Environnement (DCE) – « Projet de culture d’algues face à Moêlan-sur-Mer : quels enjeux pour Doëlan » 

 

5 mars  2014

 

Ouest-France (p. 12 Riec-sur-Bélon) – « Vers la création d’une concession de culture d’algues marines » 

 

24 Avril 2014

 

Le Télégramme (p. 12 Quimperlé)« Cultures marines. Concession ramenée à dix ans ». 

 

26 Avril 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/mer) – « Algoculture.L’Apub réagit» (ndlr – Association des pêcheurs-plaisanciers et usagers du Bélon)

suivi de : « Projet incompatible avec le PLU » (ndlr -Communiqué de l’APPM – Association des pêcheurs-plaisanciers de Merrien). 

 

3 mai 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Moëlan/Mer) – « Culture marine. « L’embuscade était en place ».

 

7 mai 2014

 

Le Télégramme (p. 6 Quimperlé) – « Algolesko. Première récolte ».

et :

Le Télégramme  (Edition de Pont-l’Abbé) – « Lesconil. Première récolte pour Algolesko ».

et :

Ouest-France (p. 11 Moëlan/Mer) - « Pierre Karleskind rend visite à un ostréiculteur de Merrien»

et :

Blog de l’Association RBBBM - "3 Rapports Algolesko + Dossier Expertise du projet de filière d'algoculture alimentaire en Bretagne +  Lettre aux Adhérents ».

 

8 mai 2014

 

Blog ED-Environnement Doëlan – « Cultures marines Moëlan/Mer (2) : DOSSIERS A VOIR (RBBBM) ».

 

9 mai 2014

 

Ouest-France (p. 15 Lorient)Les algues, atout d’avenir pour la nutrition ».

 

16 mai 2014 (2 articles rajoutés le 22-05-14 à 07H30)

 
Le Télégramme (p. 19 Moëlan/Mer) – " Cultures marines. "Conservatisme mortifère" (rajouté le 22-05-14 à 07H30)

et
Ouest-France (Annonce en "Une" ) - "Tempêtes d'hiver : les champs d'algues ont pris un coup"

suivi de : (p. 8 France) - "Tempêtes : les champs d'algues ratiboisés" (rajouté le 22-05-14 à 07H30) 

 

17 mai 2014


Le Télégramme (p. …) – « Algoculture. Réaction de Rivières et bocage ».

et

Blog de l'Association RBBBM - "Lettre au Préfet du Finistère"

 

19 mai 2014

 

Ouest-France (p. 11 Moëlan) – « Algolesko : un courrier de Rivières et bocage ».

et

Le Télégramme (p. 17 Moëlan) – « Algoculture. L’Apub confirme son opposition». 

et

Blog de l'Association DCE - « La position de DCE concernant le projet d'aquaculture sur le littoral de la commune de Moëlan"

 

20 mai 2014

 

Le Télégramme (p. 17 Clohars-Carnoët) – Aquaculture. Lettre ouverte de DCE au maire ».

suivi de :

(p. 19 Moëlan/Mer) – « Cultures marines. Un courrier au préfet ».

et

Ouest-France (p. 6 Bretagne) - "Pénurie d'algues : les goémoniers s'adaptent" (article rajouté le 22-05-14 à 07H30)

suivi de :

(p. 12 Moëlan/Mer) – 2 articles côte à côte :

     Algues : l’inquiétude de Doëlan Clohars Environnement ».

     « Les Amis des chemins de Ronde interpellent le préfet ».

 

 

A SUIVRE...

 

 LA VERSION COMPLETEE avec photos d'articles et liens internet

 

 

Mise à jour : PARUTION FAITE LE 25 MAI 2014 :


Cultures marines Moëlan/PMer (5) : 46 articles (presse/blogs)

 

 

  

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


 


 

 

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 21:09

 Mots-clefs :
Cultures marines d'algues et coquillages / Projets Algolesko et Bamejyot : Josick  Thaeron - Jakès Prat - Philippe Legorjus / Littoral du Pays de Quimperlé / Communes de Moëlan-sur-Mer, Clohars-Carnoët, Pont-Aven, Riec-sur-Bélon, Névez  / CEVA : Centre d'Etude & de Valorisation des Algues / Réunion publique avec débat à l'Ellipse à Moëlan-sur-Mer le 12 mai 2014 / M. Marcel Le Pennec Maire de Moëlan/Mer / Revue "Fish Farming International" / Aquaculture-algoculture industrielle en Mer de Chine.

 

 


 

Doëlan, dimanche 11 mai 2014

 

 

Voir en fin d'article un "Post-Scriptum" du 12-05-14 à 12H30 ... puis à 17H30

 

 

066r BlogED Aquaculture en Chine

 

    Couverture de la revue en langue anglaise

"Fish Farming International" - N° 7 de Juillet 2013

sur le thème de l'aquaculture

 


On sait  que demain lundi 12 mai 2014 a lieu :

 

à 19H30 à l'Ellipse - Salle B - Rue de Pont ar Laër  à Moëlan-sur-Mer

 

une « réunion publique/débat » organisée par le nouveau maire de la commune  , M. Marcel Le Pennec, et annoncée ainsi par lui :


"Présentation des projets Algolesko-Bamejyot d'algoculture et de conchyliculture

et de la zone marine concernée suivie d'un débat".


L'annonce a été faite aussi dans la presse locale : "Ouest-France" et "Le Télégramme" le 10 Mai.

La participation devrait être importante puisqu'elle s'adresse à un public plus large que lors de la prédédente réunion à l'Ellipse le 22 avril 2014 avec les porteurs de projets et des associations (un compte rendu en sera donné prochainement).

 

C'est à souhaiter car les enjeux pour la population des 5 communes concernées sont importants.

D'où l'intérêt des informations diffusées.

 

A cet égard je rappelle que deux blogs locaux animés par des membres d'associations de défense et valorisation de l'environnement - Association  RBBBM "Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien" et Association DCE "Doëlan-Clohars-Environnement" - ont permis de diffuser largement les documents techniques sur le projet ... et de lister les questions encore sans réponse à ce jour (détails à voir ICI).

 

 

Aujourd'hui, j'ajoute un autre document sûrement précieux pour la réflexion. "Il ne concerne certes pas seulement la culture d'algues, dit l'amicale expéditrice qui nous l'a transmis, mais on y voit un séchoir, certaines installation en mer, le débarquement ...".

 

On appréciera sans doute l'originalité des bouées chinoises ...

 

Le tout est à grande échelle, culture industrielle oblige !

 

Quelques questions :

 

- Se pourrait-il que la Bretagne ressemble un jour à la Mer de Chine figurée dans la revue ?

- Est-ce souhaitable ?

- Ce modèle est-il celui du "Développement Durable" ? ...

 

Pour en avoir une idée, on peut regarder  les "photos de photos" suivantes faites rapidement (désolée pour la médiocre qualité) ou, mieux encore, cliquer  I C I  pour accéder à l'article original :

 

 

067r BlogED Aquaculture en Chine   070r BlogED Aquaculture en Chine  

 

071r BlogED Aquaculture en Chine

 

072r BlogED Aquaculture en Chine            075r BlogED Aquaculture en Chine  

 

076r BlogED Aquaculture en Chine

 

078r BlogED Aquaculture en Chine

 

Reproduction de 7 des vues illustrant le dossier "Aquaculture/algoculture" en Chine

de la revue ""Fish Farming International" - N° 7 de Juillet 2013"

 

 

P.S. 2 - Complément du 12-05-14 à 17H30

 

Soyons lucides :

 

Ce qui précède se passe en Chine ... Et à Moëlan : qu'est-il prévu ?

 

Une taille moindre évidemment mais tout de même : des milliers de bouées qui flotteront ... et tout l'autre  matériel sous l'eau. 

 

On le vérifie en consultant les documents du C.E.V.A. (qui sont affichés sur le blog "RBBBM" déjà cité).

 

Extraits :  

 

013r Disposition des bouées sur 1 ha (à x)   014r Fig 6 CEVA Modèle de filière

 

015r Fig 4 CEVA Amarrages   10916 Corps-morst Etude CEVA 

 

4 vues partielles d'illustrations incluses dans le dossier du C.E.V.A. 

sur le "Projet d'algoculture à Moëlan-sur-Mer"

 

Quant aux pronostics de résultats, la modestie ne devrait-t-elle pas s'imposer quand il s'agit de "cultiver

la mer" ?

 

Il n'est qu'à lire la presse récente signalant qu'à Lesconil la récolte de cette saison était perdue pour moitié à cause des coups de vent ... (cf.         ).

 

Et aussi cet autre article en page 7 "Bretagne" du journal "Le Télégramme "daté du 10 mai : "Algues. Saison catastrophique en vue" (cf. ci-dessous).

La prospective en matière de filière algues ferait bien d'en tenir compte, qu'il s'agisse de ramassage ou de culture ...

 

055r Télégram 10-05-14 p7 Bretagne Algue-Saison catastrop

Le Télégramme daté du 10 Mai 2014 p. 7 Bretagne


A suivre.

 

Post-Scriptum le 12-05-14 à 12H30



Les réactions lues et entendues ces jours-ci ne sont pas "homogènes" quant à l'intérêt du projet dans la zone côtière concernée ...

 

Certaines révèlent hélas un parti-pris optimiste - " c'est beau, c'est bien les algues ! " - avec une méconnaissance ou une sous-estimation des impacts négatifs aux niveaux socio-économiques et financiers, en plus des risques réels d'atteinte à la biodiversité (prolifération de certaines espèces, qualité des fonds, etc.) et au paysage maritime "magnifiques" existants.

L'adjectif "magnifiques" n'est pas trop fort !

 

Surtout si on pense à à la côte mais aussi aux rias concernées : à Brigneau, à Merrien, dans le Bélon et à Doëlan ... dont, faut-il le rappeler,  l'attractivité touristique  est très élevée ...  du fait d'un caractère de "nature encore préservée".

 

Qu'en sera t-il de cette attractivité si ces lieux deviennent des "bases industrielles de cultures marines" ?

 

Est-ce ce type de "croissance" qui est véritablement nécessaire ici ? Quel est par exemple le bilan réel des emplois nouveaux et de ceux perdus ... Et quelle est par ailleurs la qualité de ces emplois ?

 

Il faudrait sérieusement étudier ces questions et surtout ... ne pas "jouer aux apprentis-sorciers" !

 

Espérons vraiment que la réunion de ce soir à l'Ellipse passera en revue objectivement les multiples facettes de ce projet avec leurs conséquences positives et négatives ... et pour qui !

 

En cette époque de "crise", ne vaudrait-il pas mieux éviter des décisions inadéquates et "malheureuses" ?


 

En guise de conclusion de ce P.S. ...

 

En découvrant au hasard de mes lectures de "Newsletters" le programme des "11e Rencontres Décider ensemble" prévue le 22 Mai à Paris sous l'intitulé :

 

"Projets industriels : Quelle place pour la concertation ?" ...

 

j'ai pensé au projet Algolesko-Bamejyot ... Qu'en dites-vous ?

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :

076r Programme 11e Rencontres Décider ensemble 22-05-14

 

Vue du programme des 11e Rencontres Décider ensemble - 22 mai 2014 à Paris

(Accès à l'original sur le site dédié : ICI)

 

Quelle place à la concertation ? ...

 

Mais aussi quel type de concertation ?

 

Par expérience, on peut dire que le type de l’enquête publique de Décembre-Janvier dernier à Moëlan, Clohars, Pont-Aven, Riec et Névez n’était probablement pas le plus "fameux" !

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 


Repost 0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 18:41

 Mots-clefs :
Cultures marines algues + coquillages / Projets Algolesko et Bamejyot : Josick  Thaeron - Jakès Prat - Philippe Legorjus / Littoral du Pays de Quimperlé / Communes de Moëlan-sur-Mer, Clohars-Carnoët, Pont-Aven, Riec-sur-Bélon, Névez  / CEVA : Centre d'Etude & de Valorisation des Algues / Conseil Général de l'Environnement et du Développement Durable / Conseil Général de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Espaces Ruraux / Réunion publique avec débat à l'Ellipse à Moëlan-sur-Mer le 12 mai 2014 / M. Marcel Le Pennec Maire de Moëlan/Mer.

 

 

Doëlan, jeudi 8 mai 2014

 

 

On le lisait sur ce blog le 28 janvier 2014 : un vaste projet de cultures marines avec algues et coquillages a été annoncé devant les ports de Brigneau et Merrien et a fait l'objet d'une enquête dans 5 communes du Pays de Quimperlé dont celle de Clohars-Carnoët ... une enquête que j'avais qualifiée de "fantôme". Voir :

 

«Cultures Marines» - Moëlan-sur-Mer (1) Une enquête-fantôme

 

 

Depuis, plusieurs évènements ont eu lieu, dont certains relayés dans la presse de diverses manières, et d'autres pas encore..


Un résumé de ces évènements (réunions publiques ou spécifiques, pétition, etc.) est en cours de rédaction pour ce blog. En effet, le projet mérite une analyse sérieuse de ses avantages et inconvénients .... pour la population locale - permanente (résidents) ou occasionnelle (touristes) - et pas seulement pour les porteurs de projets et leurs soutiens évidemment !

 

Mais ... ce résumé n'étant pas encore bouclé, je crois très utile de signaler déjà la publication inédite sur le site de l'Association "Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien" d'un ensemble de dossiers fondamentaux ainsi qu'une "Lettre aux Adhérents" en date du 7 mai :

 

 

034r Site RBBBM Dossier Cultures marines - 07-05-14

 

Vue du site de l'Association RBBBM avec le 1er des six documents à lire via Calaméo :

"Rapport Moelan_Algolesko_1_Introduction" ... puis les cinq autres ci-dessous

 

TOUS étant ACCESSIBLES via le site de RBBBM

 

http://rbbbm29.blogspot.fr/

 

 

038r RBBBM Lettre aux Adhérents   039r RBBBM Dossier Expertise du projet de filière d’algo

 

 

 

 

 Projet d’Algoculture à Moëlan sur mer                       Dossier Expertise du projet de filière d’algoculture

   Lettre aux Adhérents (RBBBM)                                                            en Bretagne

                                                                                      CGAAER_11169_2012_Rapport_cle05f69a-1

 

 

 

 

 

040r RBBBM Rapport Moelan Algolesko-2 Notice explicative   041r RBBBM Rapport Moelan Algolesko 3 DCclaration au titre


Rapport Moelan_Algolesko-2_Notice explicative            Rapport Moelan_Algolesko_3_DCclaration         
                                                                                           au titre du Code de l’Environnement

 

042r RBBBM Rapport Moelan Algolesko 4 GRI

                                                     

                                                     Rapport Moelan_Algolesko_4_GRI

 


 

Pour être complète, je signale aussi une autre publication associative récente parue sur le même thème sur internet : celle de "Doëlan-Clohars-Environnement" daté du 4 mai 2014 :

 

 

111r Blog DCE Article Cultures marines du 04-05-14

 

Accès à l'article du site de DCE en cliquant ICI.


 

Dans les deux cas, il est fait mention de cette réunion publique à venir :

 

LUNDI 12 MAI 2014 à 19 H 30

à l'ELLIPSE (Salle B)

Rue de Pont ar Laër - MOELAN-SUR-MER

 

C'est une réunion organisée par M. Marcel Le Pennec, Maire de Moëlan-sur-Mer, sous cet intitulé :

 

"Présentation des projets Algolesko-Bamejyot d'algoculture et de conchyliculture et de la zone marine concernée suivie d'un débat".

 

 

Il était temps ! Connaître la réalité des projets - avec plusieurs éclairages indépendants - et pouvoir en débattre de façon large et démocratique avait été le souhait écrit par la majorité des - rares - personnes ayant pu déposer sur les registres d'enquête des cinq mairies entre le 20 décembre et le 18 janvier (on y reviendra).

 

 

 

A SUIVRE :

 

Projet Cultures Marines Moëlan/Mer (3) : Résumé au 09/05/14 (ou 10)

 

 

 

Evelyne Dumont

 

 

_____ o _____

 


Repost 0
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 15:00

 

Mots-clefs :

9e édition de la « Foire Bio & Alternative" de Riec-sur-Belon » les 3 & 4 Mai 2014 / Riec-sur-Bélon en Finistère Sud (29340) / Site « ABC Agriculteurs Bio de Cornouaille » / Animateur Fred Nantel   

 

 

Doëlan, dimanche midi 4 Mai 2014 (publié en soirée)


 

059r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014 AFFICHE


L'affiche de la Foire Bio & Alternative de Riec-sur-Belon

des 3 et 4 Mai 2014 (9e édition)

... avec un beau slogan : "Semons l'avenir !"

 

 

Préambule

 

Hier déjà j’étais allée à la célèbre "Foire Bio & Alternative" de Riec-sur-Bélon  pour aider à la tenue d’un stand, par un temps d'abord couvert et venté qui s'est éclairci ensuite.

 

Et ce matin, nouveau passage à Riec-sur-Belon … tout de suite sous un beau soleil et dans une ambiance très détendue au milieu des visiteurs de tous âges toujours occupés par les activités très nombreuses et variées.

 

Cet article (en deux ou trois parties) est un survol subjectif de cette  "Foire Bio & Alernative" au gré de mes "déambulations", en parlant et en photographiant de-ci de-là (en évitant de gêner les personnes). Ce n'est donc pas exhaustif ... Et puis j'ai mis l'accent sur des thèmes privilégiés ...

 

Dans cette 1ère partie, on verra d'abord :

 

-  la présentation/annonce des 2 jours de la "Foire Bio & Alternative de Riec 2014" sur internet, dans la presse locale et sur place;

  

-  un "survol" d'éléments concrets de cette « Foire Bio & Alternative » vus durant la 1ère des journées : le samedi 3 Mai 2014

 

Les parties à suivre (deux ?) concerneront un nouveau « survol " de la foire avec des photos réalisées dimanche 4 mai le matin et en début de soirée ... plus quelques approfondissements de thèmes : projets d'aéroport à NDDL et de méthanisation à Bannalec, conférence sur les semences paysannes ...

 

 

o

o     o

 

 

La présentation/annonce

de la « Foire Bio & Alternative" de Riec-sur-Bélon 2014

(Salle Polyvalente)


 

 

Elle apparaît notamment sur le site "ABC Agriculteurs Bio de Cornouaille" :

 

v031 Site Agriculteurs Bio de Cornouaille

Accès à l'article du site consacré à la Foire Bio de Riec/Belon des 3-4 Mai 2014

en cliquant ICI


et dans la presse locale avec l'édition du 2 mai 2014 du journal "Ouest-France :

 

v032 Ouest-Fr 02-05-14 Foire Biio Riec

  

L'article du journal "Ouest-France" du 02-05-14 présentant la 9e Foire bio et alternative

en page Riec-sur-Belon

 

 

Sur place, j'ai remarqué les plans et panneaux suivants ... bien  utiles quand on n'est pas familier des lieux ... et si on veut retrouver l'un des exposants, un thème de conférence ou  un atelier :

 

011r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Plan

 

La géographie générale des lieux et activités en "extérieur"


 

021r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Plan intérieur

 

Les exposants et activités diverses en "intérieur"


 

019r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Conférences

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les thèmes et horaires des conférences

 

(à noter : un prochain article évoquera la conférence sur les "Semences paysannes"

du samedi 3 mai à laquelle j'ai pu assister)

 

 

o

o     o

 

 

Le "survol" des activités de la "Foire Bio & Alternative"

de Riec-sur-Belon

durant la journée du SAMEDI 3 MAI 2014 

 

 

 

Activités en "extérieur" ...

 

- En arrivant sur les lieux, j'ai pris évidemment la direction du stand qui m'attendait : celui du "Comité Quimperlois des Opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL)" qu'il fallait installer.

 

On comprend bien ici le titre de la Foire de Riec : "Bio" et "Alternative" ...

 

Et ceci d''autant plus que ce stand était jumelé avec un autre très "alternatif" : celui du "Collectif Loge-Beg Dégaz" luttant contre le projet de grande usine de méthanisation à Bannalec !

 

044r BlogED Doëlan-Entrée Foire Bio Riec 2014

 

L'entrée de la "Foire Bio & Alternative de Riec"

avec un accueil vraiment très aimable et souriant ...

 

 

Tout droit en face de l'entrée se trouvent les deux stands jumelés recherchés dont on aperçoit quelques éléments :

 

 

111r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-NDDL   047r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Stand NDDL

 

Deux vues du stand du "Comité Quimperlois contre l'aéroport NDDL"

diffusant des tracts, DVD, livres et revues

et montrant un montage-photos de l'opération "Tracto-relais d'un hangar entre Rosporden et NDDL

qui  s'est déroulée du 28 avril au 1er mai 2014"

 (détails à voir dans l'article à suivre) 


 

027r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Méthanisation Bann

 

053r BlogED Doëlan -Foire Bio Riec 2014-Méthanisation Ban   092r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-PétitionMéthanisa

 

Trois vues du stand du "Collectif Loge-Beg Dégaz"

qui dit "Non à l'usine de méthanisation à Loge Begoarem en Bannalec" :

Vue globale du stand - Aperçu d'un panneau - Aperçu de la pétition à signer

 


A proximité se trouvaient des moyens de restauration "bio" divers: crèpes, plats cuisinés, etc.

 

Et aussi l'animation de Fred Nantel fabriquant à la demande des chapeaux en papier "excentriques" surtout pour les enfants - mais aussi pour les adultes demandeurs joyeux - accompagnés de maquillages tout aussi fantaisises : gros succès !

 

097r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Chapeaux

 

104r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014             108r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Peintures&Chapeau

 

 

Autre animation : celle de dessins avec des peintures végétales (Anne-Claire) :

 

100r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Les peintures

 

103r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Peintures          102r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Peinture

 

6 vues des animations

"chapeaux / maquillages" et "dessins avec peintures végétales"

 

 

 

Activités en "intérieur" ...

 

L'échantillon de photos qui suit concerne divers stands de "produits" et "services" bio" ainsi que des associations variées plus un mur d'affiches ... dans l'ordre de la "déambulation" :

 

062rBlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014 Rebelle-Santé

 

Stand "Rebelle-Santé"

 

065r BlogED Doëlan- Foire Bio Firec 2014Dessins Mandala


Stand "Dessin Mandala" (voir http://www.mandalaaimprimer.com/ - à confirmer)


 

067r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Affiches

Mur d'affiches


 

069r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Espaces Bio

 

Stand "Espaces-Bio" de Plouay (Rénovation énergétique, Décoration intérieure, etc.)

 

 

072r BlogED-Doëlan-Foire Bio Riec 2014-FaucheursOGM

 

Stand des "Faucheurs Volontaires d'OGM"

(voir : http://www.soutienfaucheursbretagne.fr/)

 

A noter : à gauche de l'image on aperçoit  une partie du stand de l'Association d'Intérêt Général  "Marche en Corps" (marches de sensibilisation pour l'arrêt de l'excision), très active en Pays de Quimperlé (voir : http://www.marcheencorps.wordpress.com)


 

080r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-RBBBM

Stand de l'Association RBBBM "Rivières et Bocage Belon Brigneau Merrien"

(voir leur site : http://www.rbbbm29.blogspot.fr/)


 

081r BlogED Doëlan-Foire Bio Riec 2014-Ferme Mer L'Isle

 

Site du producteur fermier "La Ferme de la Mer de l'Isle" ...

où le tas de laine vendue au kg impressionne !

 


o

o     o

 

 

AUTRE ARTICLE

SUR LA FOIRE BIO & ALTERNATIVE DE RIEC-sur-BELON


A     S U I V R E

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 23:35

 

Mots-clefs :

9e Semaine des Alternatives aux Pesticides / Association "RBBBM" Rivières et Bocage Belon-Brigneau-Merrien / Film "La mort est dans le pré" d'Eric Guéret / Débat sur "Santé et Pesticides" en présence de Paul François et de Salariés de Triskalia.

 

 

   

Doëlan, lundi 24 mars 2014

 

 

014r Affiche RBBBM Film Kerfany 25-03-14

 

Affiche d'annonce du Film "La mort est dans le pré" d'Eric Guéret suivi d'un Débat

le mardi 25 mars 2014 à 20h30 au Cinéma "Le Kerfany" à Moëlan-sur-Mer

à l'initiative de l'Association RBBBM

 

 

Préambule

 

 

La 9e « semaine » des Alternatives aux Pesticides » - qui dure de fait 11 jours - a commencé le 20 mars et s'achèvera le 30 mars 2014.

 

De nombreuses manifestations ont été prévues comme l'indiquent notamment le site dédié :

 

www.semaine-sans-pesticides.fr/non-classe/prenez-date-la-9eme-semaine-se-tiendra-du-20-au-30-mars-2014/

 

015r Site 9e Semaine Alternatives aux Pesticides

   

o

o     o

 

 

 

En Pays de Quimperlé, à Moëlan-sur-Mer ...

 

 

Dans le Pays de Quimperlé, un évènement particulièrement intéressant a lieu :


 

MARDI 25 MARS 2013 à 20 H 30

au Cinéma "Le Kerfany" à Moëlan-sur-Mer
(13 Rue des Moulins - 29350 - Moëlan-sur-Mer)


 

à l'initiative de l'Association "Rivières et Bocage Bélon-Brigneau-Merrien" (RBBBM) :

 

la projection du film d'Eric Guéret "La mort est dans le pré" réalisé en 2012 et qui dure 52 minutes.

 

Cette projection sera suivi d'un débat comme l'indiquent les deux articles de presse suivant :


 

001r Télégram 18-03-14 RBBBM & Pesticides

 

Photo de l''article "Santé. L'alternative aux pesticides"

publié dans "Le Télégramme" du 18-03-14 (p. 17 - Moëlan-sur-Mer)

où deux membres de l'Association RBBBM présentent le film-débat du 25-03-14

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

052r OF 21-03-14 RBBBM & Film Kerfany

 

Photo de l''article "Rivières et Bocage informe sur les dangers des pesticides"

publié dans "Ouest-France" du 21-03-14 (p. 12 - Moëlan-sur-Mer)
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)


 

o

o     o

 

 

A noter :

 

1 / Les coordonnées de l'Association RBBBM :

  . son site internet : http://www.rbbbm29.blogspot.fr/

  . son adresse de contact : rbbb29@gmail.com

 

2 / Le film d'Eric Guéret avait été présenté sur ce blog dans l'article du 16 avril 2012 :

 

 

3 / On évoquera dans un tout prochain article un autre évènement à suivre : la Manifestation prévue le 30 Mars à La Torche "Pour une agriculture sans pesticides".

 


A   S U I V R E

 


Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 

Repost 0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 16:15

 

Mots-clefs :

Comité de Soutien Quimperlois des Opposants au Projet d’Aéroport à Notre-Dame-des-Landes (CS NDDL Quimperlé)  /  GPI : Grands Projets Inutiles / Elections Municipales des 23 et 30 Mars 2014 / COCOPAQ : Communauté de Communes du Pays de Quimperlé (16 communes).

 

 

Doëlan, samedi 22 mars 2014

 

 

089r enUne-Blog ED Doëlan 22-03-14 

Montage-photos pour "lebloged-environnementdoelan" avec :


. l'article en "Une" du Télégramme du 21-03-14 "Les clés du scrutin",

. l'éditoral de Michel Urvoy "Les vrais enjeux des municipales" en Une de Ouest-France du 20-03-14,

. le sondage "Municipales : qu'est-ce qui préoccupe les Francais" p. 5 de Ouest-France du 19-03-14,

. le livret de l'ACIPA "Les arguments CONTRE le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

. la couverture du Petit Livre Noir des Grands Projets Inutiles - 2e édition mise à jour : Mars 2014

 

 

Préambule

 

Après une certaine « éclipse » de publication (et bien que les textes en projets/brouillons soient toujours en quantité non négligeable !), ce blog évoque aujourd’hui deux évènements d’actualité qui sont liés :

 

-    le « redémarrage » récent du « Comité du Pays de Quimperlé des Opposants     au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-landes »

 

-     les Elections Municipales des 23 et 30 mars 2014.

 

En effet, le « dossier NDDL », concentre plusieurs des problèmes de notre société – notamment les problèmes environnementaux mais pas seulement car il faut y inclure fondamentalement les aspects économiques, le tout renvoyant au « politique » - et comme tel intéresse naturellement la vie démocratique.

 

Anecdote : Lors de la distribution de tracts sur le Marché de Quimperlé le samedi 15 Février 2013 par des membres du CS NDDL local, les passants ont plusieurs fois réagi en comparant notre présentation du projet d'aéroport "nuisible pour l'environnement et fort coûteux pour les contribuables" ... au problème récent des inondations de la Laïta "pour lesquelles on n'a pas suffisamment d'argent pour appliquer des solutions ... alors qu'on en trouve pour construire un vaste centre d'intercommunalité" !

 

On retiendra aussi que dans le sondage IFOP paru dans Ouest-France du 19-03-2014 concernant les préoccupations des Français à l'heure des Municipales, "la fiscalité, les impôts locaux" et "le cadre de vie et l'environnement" tiennent les deux premières places :

 

003r OF 19-03-14 p5 - Municipales préoccupations des Fran

 

Photo des résultats du sondage IFOP publié dans Ouest-France du 19-03-14 en page 5

 

 

Le dossier NDDL - environnemental, économique et politique - n'est donc pas "anodin" ou 'hors sujet" comme certains voudraient le faire croire !


On trouvera dans la suite :

 

-          les éléments de la réunion de ré-organisation du « CS NDDL Quimperlé » qui s’est tenue au Coat-Ker avant-hier jeudi 20 mars 2014 ;

 

-          le texte de la « Lettre Ouverte » du « CS NDDL Quimperlé » aux « Têtes de listes des élections municipales du Pays de Quimperlé » (qui, de fait, a été rédigée et diffusée quelques jours avant la réunion générale du 20 mars, comme premier élément de « redémarrage »)  ;

 

-        le texte à la fois ironique et « de fond » d’Alain Devalpo paru dès 2012 dans Le Monde Diplomatique à propos des « Grands Projets Inutiles » ;

 

-          enfin,« Pour en savoir encore plus » sur ce dossier « NDDL » des liens vers des sites qui sont, selon les cas, « anti » ou « pro » aéroport Nddl, devoir d'objectivité oblige !

 

 

o

o     o

 

 

La réunion du « CS NDDL Quimperlé » du 20 mars 2014

confortant son « redémarrage »

 

 

Pour mémoire :

 

Le « CS NDDL Quimperlé » - l’un des 200 comités existants à ce jour - a été créé le 22 Novembre 2012 (voir sur ce blog :  Conflit ND-des-Landes : Dernières infos & Comités de soutien ) et a évolué ainsi :

 

Ses membres ont réalisé en 2012 et 2013 des actions locales de diffusion d’informations et de débat sur ce projet contestable de nouvel aéroport, ont apporté aux divers habitants de la « ZAD » les aides nécessaires (matériels et moyens divers) et participé aux grands rassemblements à Nantes et dans le bocage.

 

Une pause de l’activité du comité en tant que tel a eu lieu quelques mois entre l’Eté 2013 et le début 2014.

 

Le redémarrage est effectif depuis ce mois de mars 2014 pour ne pas lâcher la pression en vue de l’abandon définitif de ce « grand projet inutile » … surtout après la scandaleuse attitude des responsables de la Préfecture de Nantes et du Ministère de l’Intérieur lors de la manifestation du 22 Février 2014 (voir sur ce blog : NDDL-Manif Nantes : Lettre Ouverte de F. Verchère à M. Valls).

 

 

Le redémarrage récent du « CS NDDL Quimperlé avait débuté par  la rédaction - en petit collectif puis validation par la liste des membres – du 5 au 10 mars, de la Lettre Ouverte ci-dessous, et s’est conforté ensuite avec la réunion au Coat-Ker  qui s’est tenue avant-hier jeudi 20 Mars avec cet ordre du jour :

 

1/ le point sur le mouvement d’opposition dont les évènement du 22 Février et ce qu’on peut « attendre » de l’Etat et de Vinci à court et moyen-terme ; 2/ un témoignage précis sur  la vie des différents habitants de la ZAD … et des rencontres avec les « Naturalistes » qui poursuivent leurs travaux essentiels nourrissant l’argumentaire des recours juridiques au niveau européen ; 3/ les prochaines initiatives sur le Pays de Quimperlé (tracts, réunions, débats) ; 4) la diffusion d’une nouvelle adresse électronique du comité : csnddl.quimperle@orange.fr ; 5/ un planning de réunions régulières.

 

La « Lettre Ouverte » a commencé à être diffusée au sein de la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé (COCOPAQ) à partir du 12 mars, selon les coordonnées internet disponibles des listes. Elle continuera de l’être jusqu’au 2ième tour des Elections Municipales.


o

o     o

 

 

Le texte de la « Lettre Ouverte » diffusée

aux « Têtes de listes des Elections Municipales

du Pays de Quimperlé »

 

 

« Lettre ouverte des opposants au projet d'aéroport de Notre Dame des Landes aux têtes de liste des Municipales des 16 communes du pays de Quimperlé

 

Mesdames, Messieurs,

 

Nous tenons tout d'abord à vous témoigner notre respect pour votre engagement démocratique en ces temps difficiles.

 

Il semble que 56 % des françai(se)s ne sont pas convaincus de la nécessité d'un nouvel aéroport pour Nantes. Ce projet d'aéroport sépare partisans et opposants sur l'emploi des finances publiques, l'aménagement du territoire et l'environnement.


Aussi nous vous remercions de nous préciser votre position :

 

- Sur la nécessité d'un nouvel aéroport, contestée par des études indépendantes.

 

- Sur les partenariats Public-Privé qui rémunèrent avantageusement les actionnaires de multinationales comme Vinci au détriment des contribuables.

 

- Sur le volet environnemental : en particulier sur la protection des zones humides.

 

- Sur la promotion d'une agriculture paysanne de proximité créatrice d'emplois, de produits de qualité et à son impact positif sur la qualité de l'eau.

 

- Sur le principe de ce type de projet, car s'il aboutit, il contribuera à aggraver la désertification des régions au profit des capitales régionales.

 

- Sur les graves manquements à la démocratie qui font qu'un projet décidé d'en haut ne fasse pas l'objet d'un réel débat ; trop d' élus locaux disent oui par discipline sans connaître les dossiers.

 

- Sur les interventions disproportionnées des forces de l'ordre lors de la manifestation de Nantes du 22 février. Nous mettant en danger, l'état se serait-il servi de nous pour discréditer et étouffer un désaccord légitime avec ses choix et projets?

 

 Nous vous remercions de nous faire connaître vos réponses par courriel et voie de presse.

              Comité du Pays de Quimperlé des opposants à l'aéroport de NDDL.

 

                               Adresse mail: csnddl.quimperle@laposte.net »

 

 

o

o     o

 

 

 

L’article d’Alain Devalpo d’Août 2012

« L’Art des grands projets inutiles »

paru dans Le Monde Diplomatique


(lien à l'original sur le site du Monde Diplomatique ici)

 

 

« Les grands projets d’aménagement du territoire ne visent pas toujours à satisfaire des besoins. Pour vendre la construction d’une ligne de train à grande vitesse que peu de gens souhaitent utiliser ou celle d’un aéroport dans une région qui n’en nécessite pas, ingénieurs, promoteurs et maîtres d’ouvrage rivalisent d’habileté et de rhétorique. Justifier l’inutile est devenu une véritable culture dont on peut saisir les règles, les rites et les rythmes en lisant la conclusion d’un séminaire — fictif — sur le sujet. » 

 

« Vous, bâtisseurs de cathédrales du nouveau millénaire, poursuivez un dessein plein d’esprit et de noblesse. Mais la population ne comprend pas toujours le sens de vos rêves. « Votre projet ne sert à rien ! », vous oppose-t-on parfois. Comment, dans ces conditions, faire fructifier vos ambitions ?

Les intervenants que nous venons d’entendre ont su nous faire partager leur inestimable expérience, et je vais tenter de dégager les axes stratégiques forts qui vous aideront à y parvenir. »

 

« Commençons par les transports. C’est un réconfort pour le bâtisseur contemporain que d’observer une campagne traversée comme l’éclair par des trains perchés sur leur digue de ballast. La course à la mobilité est synonyme de réussite. Nos sociétés vivent à la vitesse d’Internet. L’économie est un écheveau de flux tendus. L’homme doit s’y soumettre, et ce secteur offre un large éventail d’opportunités. »

 

« Pour séduire vos interlocuteurs, la démesure sera votre premier atout. Incitez vos ingénieurs à ébaucher des plans pharaoniques : percer cinquante kilomètres de tunnel sous les Alpes pour le tracé du train à grande vitesse (TGV) Lyon-Turin, mettre en valeur des milliers de mètres carrés de bocage pour implanter un aéroport dans la région nantaise, creuser sous la ville de Barcelone… L’exploit technologique, nourrissant l’orgueil national, occultera les désagréments pour les autochtones.


Sachez tirer parti de la concurrence entre métropoles : elle favorise le gigantisme et sert vos projets. Labourez le terrain politique en flattant la mégalomanie des grands élus qui rêvent tous d’une tour Eiffel dans leur cité. Une fois que vous aurez gagné leur confiance, ils sauront faire pression sur la cohorte des élus plus modestes, dont les finances seront ponctionnées même si les retombées pour leur territoire n’existent que sur le papier. Afin qu’aucune objection ne s’élève, votre pari sur l’avenir devra être pourvoyeur d’emplois. Le chantier terminé, si l’on vous fait remarquer que les promesses ne sont pas tenues, il sera toujours temps d’échafauder des analyses vous dédouanant : la crise, la crise ! Jouez de vos accointances gouvernementales pour obtenir un label d’intérêt général : ce dispositif administratif procure un véritable passe-droit. »

 

« Entourez-vous de bureaux d’études maîtrisant l’art de sophistiquer les dossiers jusqu’à les rendre indéchiffrables. Quand le fait le plus anodin se présente de manière abstraite, les curieux se découragent. La science étant l’apanage des scientifiques, seul un polytechnicien sera en mesure de compter les trains d’une ligne L durant un temps t. Pour se forger un avis, les élus s’en tiendront aux conclusions de vos études sérieuses, véridiques et bien intentionnées. Inutile, en revanche, de déployer trop de subtilité pour approcher la presse régionale : c’est un allié toujours fiable, et la générosité de votre régie publicitaire sera perçue par ce secteur sinistré comme un geste en faveur de la liberté de la presse. »

 

« Lorsque vous vous estimez en mesure d’œuvrer en harmonie avec les élus et les médias, présentez le plan de financement. Le secteur français de la grande vitesse fonctionne selon un schéma avisé. Réseau ferré de France (RFF) cumule des dizaines de milliards d’euros de dettes (1). Plusieurs lignes à grande vitesse (LGV) sont déficitaires, et le réseau secondaire se détériore. Pourtant, il faut se féliciter qu’une élite mobile bénéficie des TGV. Même si l’Espagne, numéro un européen en la matière, se trouve en pleine tempête financière, l’audace commande de persister dans la construction de deux mille kilomètres de voies nouvelles, pour un budget moyen de 20 millions d’euros le kilomètre. »

 

« Pour financer ces projets à la viabilité économique plus que douteuse, il est capital d’emprunter la voie des partenariats public-privé. En obtenant la construction, la maintenance, la gestion et l’exploitation d’une infrastructure, votre maîtrise sera totale, et les collectivités publiques vous seront pieds et poings liés. Vos experts expliqueront que vos bénéfices reflètent votre patriotisme, et le fardeau des pertes publiques sera dépeint comme un moindre mal au regard des emplois — hum ! — créés.

Au vu de l’ampleur des déficits budgétaires actuels, l’enveloppe présentée (qui explosera par la suite) pourra sembler exorbitante à vos commanditaires. Afin qu’ils fassent avaler aux contribuables des pilules de plusieurs milliards d’euros, fournissez-leur des chiffres propres à enivrer les plus sceptiques. Certaines données sont à minimiser, d’autres à amplifier. C’est en spéculant sur des besoins futurs que vous hypnotiserez vos concitoyens. Multipliez les tonnes de fret de marchandises et les passagers par millions, sans hésiter à flirter avec l’absurde. Seul un avenir où vous aurez gagné pourra vous donner tort. »

 

« Si le domaine du transport ferroviaire réserve de juteux contrats, ne négligez pas l’aérien, à l’exemple du projet d’aéroport du Grand Ouest, à Notre-Dame-des-Landes. Nantes est certes pourvue d’un aéroport sous-exploité, et la région, en cul-de-sac, en accueille déjà douze. Mais c’est oublier que l’époque est à la virtualité. Car enfin, il n’est nul besoin de besoins pour faire prospérer une idée !

Evoluer avec son époque a un coût. Il est bien sûr regrettable d’ensevelir des hectares de biodiversité sous des bijoux de technologie, mais ces sacrifices sont indispensables. Avec une législation de plus en plus contraignante, vos infrastructures doivent offrir des garanties d’insertion écologique et paysagère. Il existe de nombreux artifices pour enduire acier et béton du vert HQE (haute qualité environnementale) : un musée sur l’agriculture locale, des panneaux solaires, un toit végétal…


Il vous faudra, sur ce dossier, conserver un moral à toute épreuve. Car, malgré tous vos engagements, les écologistes aboieront. Ils seront rejoints par une foule d’esprits influençables, dont l’approche naïve peut dresser un obstacle imprévu. Un retraité dans la force de l’âge se révèle parfois un adversaire opiniâtre, qui va décortiquer vos plans de manière obsessionnelle. On le déplore au Pays basque, autour du projet de LGV vers l’Espagne : un argumentaire enflammé, livré par deux trublions (2), est relayé par les réseaux alternatifs. Misez sur votre service de communication pour leur barrer l’accès aux médias de grande envergure. Evitez que la contestation ne s’étende, ne devienne emblématique ou gagne les tribunaux administratifs, au risque d’un gel des chantiers. »

 

« Une bataille de chiffres ne peut opposer que des adversaires de même catégorie. Face aux arguments amateurs, invoquez la rigueur technocratique de vos spécialistes. Avec l’ardeur des pionniers, brandissez l’intérêt national, voire international, face à la vision passéiste de vos contradicteurs. Revendiquez votre participation sincère et transparente aux concertations publiques. Compte tenu de vos soutiens politiques et médiatiques, le dialogue, mené selon les méthodes adéquates, ne devrait pas vous inquiéter. »


« La contre-offensive doit être graduée. Vous devrez peut-être piloter une campagne de dénigrement par voie de presse. Si vous n’étouffez pas la révolte dans l’œuf, votre lobbying devra œuvrer à la criminalisation de l’opposition à votre ouvrage. A la légitimité revendiquée par les protestataires, répondez par la légalité institutionnelle et le recours à la force publique. Et si on vous accule au bras de fer, montrez votre détermination ; vous aussi avez le droit de vous exprimer ! Au nom de l’intérêt général, assignez, inondez les protestations sous des nuages de gaz lacrymogène, distribuez les amendes par milliers et faites éventuellement interpeller à tour de bras, comme en Allemagne pour la nouvelle gare de Stuttgart. La bataille peut aussi se gagner manu militari, comme nous l’enseigne l’expérience contre le maquis radical des « No TAV » (3) du val de Suze, en Italie. Si la tournure des événements l’impose, la possibilité de décréter un chantier « zone militaire d’intérêt stratégique » n’est pas à écarter. »

 

« Certes, planifier un grand marché public s’avère de plus en plus laborieux ; mais le jeu en vaut la chandelle. Les concessions accordées par les autorités s’étalent de nos jours sur plus d’un demi-siècle. Pour votre entreprise et vos actionnaires, c’est la promesse de décennies de prospérité. D’autant que l’éventail des pyramides du futur ne cesse de s’élargir : groupes hospitaliers, centres commerciaux, quartiers d’affaires, infrastructures sportives, tours (4)... Pour paraphraser George Orwell, dont l’un des personnages déclarait : « La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force », je n’hésiterai pas à l’affirmer : l’inutile, c’est rentable ! ».

 

 

o

o     o

 

 

 

« Pour en savoir plus » sur ce dossier « NDDL « 

 

1 / Du côté des « anti » aéroport NDDL :

 

. le nouveau site de l'ACIPA aux nombreuses rubriques actualisées : http://acipa-ndl.fr/

 

065r Nouveau Site ACIPA - NDDL   070 Rubriques du site ACIPA-NDDL

 

 

. le site des "Naturalistes en Lutte contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes 

058r Site Naturalistes-en-Lutte - Manif 22-2-14   059r suite article Naturalistes-Manif 22-2-14  

 http://naturalistesenlutte.overblog.com/

 

 

. le site du CéDépa - Collectif d'élu-e-s Doutant de la pertinence de l'aéroport :

 

399r Site CeDpa

 
                              http://aeroportnddl.fr/

 

 

2 / Du côté des « pro » aéroport NDDL :

 

. le blog de Jacques Auxiette, Président de la Région Pays de Loire

 

080r Blog de Jacques Auxiette


http://www.auxiette.net/violences-a-nantes-ma-reaction/#comments

 

 

. le site "Des Ailes pour l'Ouest" :

 

082r Site Des Ailes pour l'Ouest

 

                    http://www.desailespourlouest.fr/

 

 

. le site "Futur Aéroport du Grand Ouest" :

 

081r Site Futur Aéroport du Grand Ouest

 

                http://www.nantes.futuraeroport.fr/

 

 

3 / Concernant les "Grands Projets Inutiles" (GPI) :

 

Voir notamment l'ouvrage :
Le petit livre noir des grands projets inutiles, de Camille, éditions Le Passager clandestin, 7 €, 124 pages ...

 

dont la 4e de couverture indique :

 

"On bétonne à tour de bras ! Autoroutes, aéroports, lignes LGV, stades de foot, incinérateurs, centrales nucléaires, lignes à très haute tension...

Des paradoxes apparents de la crise, celui qui conduit les pouvoirs politiques et économiques à reprendre les recettes qui nous ont menés dans l’impasse n’est pas le moindre.

Ainsi de la prolifération des grands projets inutiles auxquels une pensée magique fondée sur le dogme de la croissance attribue la vertu de créer de l’emploi, du pouvoir d’achat et... de la croissance. Qu’importe que cette équation fasse abstraction de la finitude de notre planète et méprise les nécessités fondamentales du vivre ensemble et du rapport à la nature !

 

Heureusement, l’inutilité et la nocivité de ces grands projets trouvent sur leur route toute une population déterminée, en multipliant les zones à défendre (ZAD), à inventer d’autres manières d’occuper le terrain.

 

Cet ouvrage décrit les principaux projets inutiles de notre temps, butant sur des mobilisations ô combien nécessaires : de Notre-Dame des Landes à Bure en passant par Flamanville, Gonesse, Gap, Creys-Malville, Lyon, Rouen, Toulouse, la Picardie, le Morvan ou les Landes…

 

Camille est l’auteur de ce livre écrit à mille mains.

Afin de préserver l’anonymat des opposants tout en évitant les errements d’une médiatisation à outrance de quelques « porte-parole » autoproclamés, les militants ont décidé de toutes et tous se dénommer Camille. Camille est autonome sans être solitaire, s’engage dans un collectif humain sans renoncer à son individualité, défend les générations futures sans occulter l’apport des combats passés. Camille est anti-nucléaire, locavore, vélorutionnaire, en transition, faucheur, déboulonneur… Camille savoure le goût du contact humain, s’oppose par goût et milite par envie."

 

 

A     S U I V R E

  

Evelyne Dumont

_____ o _____

 


 

Repost 0