Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 23:47

 

 

Mots-clefs :

Développement Durable (ou soutenable) et Solidaire / Agenda 21 / Sommets de la Terre de Rio (1992 et 2012) / Réseau « Cohérence » / Association « Nature et Culture" / Conseil Général du Finistère ... 

 

 

Doëlan, mardi 17 juillet 2012

 

 

Le quotidien régional “Ouest-France » rappelle opportunément dans son édition « papier » d’aujourd’hui le lancement du nouveau site intitulé « Agenda 21 du Finistérien ».


 

117r Accueil Agenda 21 du Finistérien

  La page d'accueil du site "Agenda 21 du Finistérien"



 

On comprend tout de suite qu’il s’agit de toucher les personnes – nous tous - au plus près de leur quotidien …

 

Et l’initiative paraît d’autant plus judicieuse que les médias ces temps-ci évoquaient la déception concernant le 2e « Sommet de la Terre de Rio de Janeiro » qui a eu lieu du 20 au 22 juin 2012.

 

(voir par exemple le « Point de vue » paru justement dans Ouest-France hier, lundi 16 juillet 2012, intitulé "Rio + 20 : une occasion manquée" et signé de Michel Camdessus (Ancien directeur du FMI) et Mohammad Yunus (Fondateur de la Grameen Bank et Prix Nobel de la Paix – cliquer ICI).

 

Ouest-France indique que « le site est ouvert depuis jeudi » et que « c’est une première en France » puis présente l’équipe qui a participé à son élaboration : Julien Pondaven du « Réseau Cohérence », Nicolas Bernard de l’Association « Nature et Culture », Pierre Maille, Président du Conseil Général du Finistère, avec Bruno Le Men, chargé de mission, et Marie Guenneau, membre d’une famille témoin … ainsi que le but et la méthode.

  

120r OF 17-7-12 Lancement Site Agenda21 du Finistérien

 

L'article publié dans Ouest-France en page "Finistère" dans la rubrique "Finistère en bref" :

"Lancement du site Agenda 21 du Finistérien"

 

 

 

Allons voir directement le site en question … comme je l’ai fait aussitôt !

 

 

o

o    o

 

   

Les contenus du site « Agenda 21 du Finistérien »

 

 

Les auteurs annoncent à l’ouverture … un « Rendez-vous le 20 juillet 2012 ».

En effet, nous disent-ils, « Certaines fonctionnalités sont en cours de création pour vous permettre de faire vos premiers pas sur ce site, notamment la mesure de votre score, et l'accès aux fiches actions qui vous permettront de vous engager ».

 

Nous engager à quoi ?

 

De fait, voici tout le programme visé :

 

« Se situer au regard du développement durable, découvrir de nouvelles pratiques, modifier quelques habitudes, participer à un réseau joyeux et convivial, échanger ses savoir-faire et expériences avec d'autres finistériens et finistériennes au sein d'un réseau joyeux et convivial... s'engagez pour devenir un héros ordinaire du Développement Durable et Solidaire voilà tout ce que ce site de l'Agenda 21 du Finistérien sera en mesure de vous proposer d'ici quelques jours ».

 

   

Un aperçu de quelques-unes des rubriques pour compléter la présentation de ce site :

 

1 – « Qui sommes-nous »

 

En tête viennent les « fondateurs » : le Réseau Cohérence et l’Association Nature et Culture puis les institutions qui soutiennent l’Agenda 21 du Finistérien : L’Etat, la Région Bretagne, le Conseil Général du Finistère et la Fondation Nicolas Hulot.

 

Pour chacun, un rappel utile est fait de leurs activités en faveur du développement durable et solidaire.

 

Cliquer sur : http://www.agenda21dufinisterien.org/pages/qui.html

 

 

2 – « Pourquoi s’engager »

 

C’est la Présidente du Réseau Cohérence, Armina Knibbe, et le Président de Nature et Culture, Jean-Claude Pierre, qui nous le disent ainsi :


 « Le doute n’est plus permis !


Nous allons devoir modifier nos manières d’aménager, de produire, de consommer…C’est là une nécessité si nous tenons à léguer aux générations à venir une terre où il fasse bon vivre mais c’est aussi une exigence si nous acceptons l’idée selon laquelle un partage plus équitable des richesses entre les hommes s’impose.

Nous ne pouvons remettre à plus tard ces changements. Il ne faut pas attendre qu’ils nous soient imposés. C’est de nous, de chacun d’entre nous, que dépend la transition qui s’impose vers un mode de développement plus respectueux des fragiles mécanismes assurant l’équilibre de notre belle planète.


S’engager dans la voie de la transition implique de " penser plus pour dé-penser moins et vivre mieux"... et donc, au final, pour se libérer des conditionnements que la société de consommation nous impose.


C’est une chance à saisir, une occasion pour tous de faire preuve d’imagination et de créativité, d’apprendre ou de réapprendre à co-opérer et à mutualiser en s’inspirant des solutions, des recettes, des astuces … mises en œuvre par tous ceux qui ont décidé de ne plus se résigner, se sortir de l’indifférence et du conformisme pour apporter, à sa manière et à son rythme, sa petite contribution aux changements qui s’imposent et que facilitera l’AGENDA 21 DU FINISTÉRIEN. ».

 

 

3 – C’est quoi un agenda 21 d’un citoyen ?


Il fallait quand même le préciser !


La définition du site est :


« Agenda 21 (alias A21) est un outil qui a été mis en œuvre lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992 pour établir des recommandations, plans d’actions pour le 21 siècle. L’agenda 21 permet de programmer un engagement sur des actions concrètes dans un laps de temps déterminé pour avancer sur le chemin du développement durable et solidaire.

Vous pouvez désormais vous engager dans votre quotidien pour réaliser des actions concrètes que vous ne faisiez pas encore

Vous pouvez vous engager sur des programmes actions des programmes d’action qui vous sont désormais proposés. Ils correspondent à des thématiques spécifiques sur lesquelles vous pouvez vous engager, telles que la réduction des Gaz à Effet de Serre, le trie des déchets… Pour vous accompagner sur le chemin du développement durable et solidaire une base documentaire sous forme de « fiches action ». Vous pourrez y trouver des explications, des conseils pratiques, des coordonnées de structures … ».

 

 

 

Là encore, une affaire à suivre ... notamment le 20 juillet prochain en allant sur ce nouveau site au complet.

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 

 

Repost 0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 14:45

Mots-clefs :

Développement « durable » ("DD") et gigantisme des constructions : aéroports, bateaux de croisières ... / "Réalisme" politique / François Hollande / Jean-Marc Ayrault / Stéphane Le Foll / Géraud Guibert  / José Bové / Daniel Cohn-Bendit / Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) / Parti Socialiste / Projet d’Aéroport Grand Ouest : Notre-Dame-des-Landes / Artificialisation des terres / Recours contre les expropriations ...

  

 

Doëlan, vendredi matin 11 mai 2012  

        (publication retardée pour cause de panne informatique !)

 

 

Pour ceux et celles qui, comme moi, ont été étonnés en lisant l’information dans la presse nationale et régionale annonçant la fin de la grève de la faim des opposants au grand projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes … voici des extraits d’un article du « Journal de l’Environnement » publié sur ce thème le 9-5-12 et lu ce matin ... qui donne des « clefs » intéressantes

 

Toutefois, ces « clefs » n’épuisent pas les questions sur la réalité de la « transition écologique » et de l’écoute des citoyens (« démocratie participative ») censées entrer dans le nouveau cadre politique issu du deuxième tour de la Présidentielle.

 

C’est donc une affaire à suivre … Avec optimisme ?

 

On verra.

 

On ajoute à ces extraits du JDLE des indications sur 3 sites au cœur du dossier « Notre-Dame-des-Landes » :

 

   1) Site du "Projet d’Aéroport du Grand-Ouest Notre Dame des Landes" ;

   2) Site de l'Association ACIPA opposée au projet d'aéroport Notre Dame des Landes

   3) Site du CEDPA "Collectif d'élus Doutant de la pertinence de l'aéroport Notre Dame des Landes"

  

 

o

o     o

 

 

 

Article du Journal de l'Environnement (JDLE) du 9 mai 2012

       

 

Cet article du JDLE  publié sous le titre «  Notre-Dame-des-Landes: les opposants cessent leur grève de la faim » et signé par Geneviève De Lacour est accessible sur le site suivant :


150r Site du JDLE

 Site du "Journal de l'Environnement" avec l'article du 9 mai 2012 

concernant le projet d'aéroport N.D des Landes

 

Accès au texte complet en cliquant ICI

  

 

On peut notamment en retenir ces passages :


«  Les opposants au projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, situé à 30 kilomètres au nord de Nantes, ont décidé d’arrêter le 8 mai leur grève de la faim. Une épine de moins dans le pied de celui qui est pressenti comme le futur Premier ministre de François Hollande. Pourtant Jean-Marc Ayrault a réaffirmé aujourd’hui qu’il ne renoncerait pas au projet qu’il porte depuis des années.

 

«  (…) Une décision prise après l'annonce que les collectivités locales concernées s’engageaient à suspendre les expulsions des propriétaires et des exploitants. Des expulsions qui concernent 577 propriétaires, dont seulement une petite centaine auraient accepté un accord à l’amiable avec le groupe Vinci (voir JDLE).

 

« Nous arrêtons notre mouvement suite aux propositions du conseil général de Loire-Atlantique, du conseil régional des Pays de la Loire et de la mairie de Nantes qu'il n'y ait pas d'expulsions avant la fin des recours en justice engagés à la date du 4 mai », a déclaré Cyril Bouligand, porte-parole de l’association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes (Acipa). (…).

 

« (…) Pourquoi un tel revirement de situation et pourquoi maintenant, alors que François Hollande affirmait encore la semaine dernière sur les ondes de France Inter (voir JDLE), que le projet ne serait pas abandonné ?

 

« Il semblerait que le nouveau président de la République, souhaitant nommer Jean-Marc Ayrault à un poste ministériel important, ne pouvait laisser pourrir un dossier qui avait toutes les caractéristiques d'un nouveau Larzac.

 

« L'affaire Notre-Dame-des-Landes, laissée en l'état, aurait été politiquement complexe à gérer pour François Hollande. «Difficile de dire qu'on va incarner une présidence "normale", en se montrant autiste sur un dossier aussi conflictuel», analyse le député européen José Bové, qui a beaucoup œuvré pour une sortie de crise. Mais il n’est pas le seul: José Bové et Daniel Cohn-Bendit ont longuement discuté au Parlement européen avec le socialiste Stéphane le Foll, pressenti au poste de ministre de l’agriculture, un proche de François Hollande. Les écologistes de Loire-Atlantique n’ont pas non plus baissé les bras dans cette bataille qui semblait perdue d’avance.

 

« Géraud Guibert, un des conseillers de François Hollande sur les questions environnementales, qui a toujours défendu l'idée d'un moratoire, a alerté les socialistes : «François Hollande a fait comprendre à Jean-Marc Ayrault qu'un compromis était nécessaire».

 

« Ce qui ressemble fort à un moratoire est donc le résultat d'un travail acharné de certains écologistes.

 

« (…). »

 

 

o

o     o

 

 

Site "Projet d'aéroport du Grand Ouest Notre-Dame-des-Landes"

 

Le titre du site inclut le "Syndicat mixte d'études de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes".

 

On y accède en cliquant ICI.

 

147r Site Projet Aéroport ND des Landes

 

Vue du site "Projet d'aéroport du Grand Ouest Notre-Dame-des-Landes"

 


 o

o     o

 

 

Site de l'Association ACIPA

 

Le sigle ACIPA signifie "Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes".

 

On y accède en cliquant ICI.

 

 

148r Site Asso ACIPA

 

 Vue du site de l'Association ACIPA opposée au projet d'aéroport Notre Dame des Landes

 

 

 

 o

o     o

 

 

Site du Collectif d'élus CEDPA

 

Le sigle CEDPA correspond à "Collectif d'élus Doutant de la pertinence de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes".

 

On y accède en cliquant ICI.

 

149r Site Collectif d'Elus CEDPA

Vue du site du CEDPA

"Collectif d'élus Doutant de la pertinence de l'aéroport Notre Dame des Landes

  

Quelques extraits de ce site :

 

«  Notre-Dame-des-Landes : 1000 élus répondent aux décideurs locaux

 

" Alors que quatre  personnes sont en grève de la faim depuis près de trois semaines pour dénoncer un projet « aberrant, inutile, dispendieux et mortifère pour les générations futures », et que François Hollande a fait preuve d’ouverture, le Collectif d’élu-e-s qui doutent de la pertinence de l’aéroport (CéDpa) s'étonne des réponses qui lui sont faites par les autorités socialistes locales.

 

" Jean-Marc Ayrault, président de Nantes Métropole, Jacques Auxiette, président du Conseil régional des Pays de la Loire, et de Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique ont pris la peine d'écrire aux grévistes de la faim qui luttent contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. Mais pas au CéDpa, qui les avait interpellés et qui regroupe pourtant plus de mille élu-e-s.

 

" Dans cette lettre, en date du 25 avril dernier, nous avons appris des choses très surprenantes. Les porteurs du projet osent demander aux paysans grévistes de la faim de cesser leur combat. Pourtant, contrairement à ce qu'ils affirment, la messe n'est pas dite sur le terrain juridique. François Hollande l’a d’ailleurs visiblement compris puisqu’il déclare dans Ouest France du 30 avril que « cet aéroport […] sera construit à condition que tous les recours aient été épuisés ». Il demande en outre que « l'exploitation des terres puisse continuer pendant l'instruction du dossier", avancée notable dont nous nous réjouissons.

 

"Nous pouvons lire dans ce courrier des trois présidents socialistes locaux : "Les arguments pour et contre le transfert ont été très largement échangés de manière transparente et démocratique, lors de plusieurs élections locales, au sein des assemblées des diverses collectivités territoriales ou encore dans le débat public local relayé par la presse."

 

"Les auteurs de la lettre semblent oublier que, depuis octobre 2011, nous avons désormais la certitude que les éléments factuels sur lesquels repose la déclaration d'utilité publique prononcée par décret le 9 février 2008 sont erronés, comme le montrait l'enquête de Rue89 en février.

 

"À la lumière de ces nouveaux éléments, peut-on encore sérieusement et honnêtement affirmer que le débat public a eu lieu de manière transparente et démocratique ? Nous n’avons toujours pas eu de réponse des porteurs du projet suite à l’étude du cabinet CE Delft, à part mépris et ignorance.

 

 

 o

o     o

 

 

On voit que le dossier est "chaud" ...

 

Souhaitons qu'il soit traité "normalement" c'est-à-dire entre autre "humainement" par le "Président normal" et son équipe ... avec une vision à la hauteur des enjeux d'avenir à long-terme.

 

        

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 10:34

Mots-clefs

Election présidentielle / Votes du 1er tour en France & à Clohars-Carnoët / Mobilisation dans l’entre deux tours / Cartons-pétitions de l’Association « Agir pour l’environnement » : 20 questions aux candidats du 2ième tour

 

 

Doëlan, lundi  matin 23 avril 2012

 

Le 1er tour de l'élection présidentielle d’hier 22 avril 2012 a été un succès citoyen avec un pourcentage de votants égal à 79,47 % pour la France entière, 84,16 % en Bretagne et … 83,92 %  à Clohars-Carnoët.

 

011r Une OF-Télégram-Clohars

Aperçu de la "Une" des quotidiens régionaux "Ouest-France" et "Le Télégramme" du 23 avril 2012

et tableau des résultats à Clohars-Carnoët pour le 1er tour de la Présidentielle 2012

 

(photo-montage lebloged-environnementdoelan - 23-04-12)

 

 

Bien sûr, la mobilisation pour le 2e tour est annoncée dans d’innombrables lieux.

 

Compte tenu de la thématique « environnementaliste » du blog, on signale dans l’immédiat la pétition -  reçue par mèl ce matin -  lancée par l’Association « Agir pour l’Environnement » … qui diffuse une liste de 20 questions à transmettre aux deux candidats arrivés en tête : François Hollande et Nicolas Sarkozy.

 

Mais auparavant, on trouvera les chiffres et les liens internet correspondants pour la France entière, les régions - dont la Bretagne - et Clohars-Carnoët (d'après les données du blog du PS local).

 

o

o     o

 

 

Les résultats pour la France entière et la Bretagne ...

 

Ils sont accessibles sur le site du Ministère de l'Intérieur :

 

012r Votants 1er selon Ministère

 

014r Carte Ministère Int

Accès aux tableaux et à la carte de France du Ministère de l'Intérieur

en cliquant ICI et ICI

 

 

o

o     o

 

 

 

Les résultats globaux et par bureaux à Clohars-Carnoët ...

 

 

Je les ai trouvés ce matin grâce à l'annonce (diffusée de fait hier en fin de soirée) par "Newsletter" du blog de la section PS de Clohars-Carnoët et les ai rassemblés sous la forme des deux tableaux suivants :

 

 

008r 1er Tour Clohars-Carnoët

 

001r Votes par bureaux CLOHARS

Les résultats du 1er tour de l'élection Présidentielle 2012 affichés

sur le blog d ela Section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët : globalement et par bureaux de vote

 

Accès à l'article original du Blog PS en cliquant ICI

 

(photo-montage lebloged-environnementdoelan - 23-04-12)

 

 

o

o     o

 

 

 

La pétition de l'Association "Agir pour l'Environnement" ...

 

 

L'Association de mobilisation citoyenne "Agir pour l 'Environnement" lance tout de suite pour  l'entre-deux tours une campagne sous forme de "cartes-pétitions" à envoyer aux deux candidats restés en lice - François Hollande et Nicolas Sarkozy - en vue de faire pression sur eux pour obtenir des engagements précis dans le domaine écologique.

 

 

005 R-Site Asso Agir pr Environnement

 

006r l'Alerte Agir pr-Environnement

 

007r Pour camapgne Agir-Env

Accès au site de l'Association "Agir pour l'Environnement"

en cliquant ICI

 

    

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Repost 0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 23:27

 Mots-clefs :

Pesticides / Agriculture / Santé Publique / Cadre de vie / Association « Phyto-Victimes / Paul François / Montsanto / Eric Gueret / Caroline Chenet 

 

 

Doëlan, lundi 16 avril 2012

   

 

En préambule ...

 

L’information circule déjà depuis plusieurs semaines en divers lieux … mais il n’est pas superflu de le dire ou le redire :

 

le documentaire d’Eric Guéret :

« La mort est dans le pré » (52 mn)

diffusé mardi 17 avril 2012 à 22 H 40 sur France 2


... est ESSENTIEL A VOIR

 

103r La Mort est dans le pré

 

Ce documentaire - "dur" à regarder, c'est sûr -  est en effet clair et édifiant.

 

Tel est le but de son auteur qui veut montrer par ce moyen les dégâts sur la santé physique et psychologique des personnes mises en contact avec les  produits appelés « pesticides » ou « produits phytosanitaires » tout particulièrement dans le milieu professionnel agricole (*).

 

Le documentaire est aussi « sociétal » dans la mesure où l’on y découvre combien les victimes et leurs proches - se sont longtemps sentis « obligés » de se taire (**) ... comme si elles étaient « coupables » : un comble !

 

 

        (*) « Le terme pesticides regroupe les substances chimiques destinées à repousser, détruire ou combattre les ravageurs et les espèces indésirables de plantes ou d'animaux causant des dommages aux denrées alimentaires, aux produits agricoles, au bois et aux produits ligneux, ou des aliments pour animaux. Sont également inclus les régulateurs de croissance des plantes, les défoliants, les dessicants (…). »


      « Environ 350 produits différents (herbicide, insecticide, fongicide, nématicide, …) sont connus pour être utilisés dans la Communauté Européenne aujourd'hui (…)


      « Pesticide ou produit phytosanitaire ? Le mot « pesticide » est plus large dans le sens où il englobe des molécules d'usage vétérinaire, des molécules pour la protection des bois ou utilisés dans les peintures. Le mot « produit phytosanitaire » est plutôt utilisé pour la protection des plantes. La France occupe la deuxième place mondiale pour le volume de produits phytosanitaires consommés. »

 

(Cf. le Dictionnaire Environnement du site « Actu-Environnement.com »)

 

      (**) La situation de discrétion ou omerta a évolué depuis peu (on l’avait signalé dans l’article du blog daté du 20/03/12) avec notamment la création de l’Association « Phyto-Victimes » à l’initiative de Paul François, l’agriculteur qui a gagné son procès contre la multinationale Monsanto (au moins en première instance).

 

 

Une vidéo de présentation du film documentaire ...

 

 

Au mois de Mars 2012, une vidéo de présentation d'une durée de 3 minutes et 24 secondes a été réalisée par l'Association « Générations Futures » dans le cadre du Congrès « Pesticides et Santé » qui s’est tenu au Palais du Luxembourg (Sénat) à Paris les 23 et 24 mars 2012.

 

Sa projection a frappé les esprits au point  qu'il a été dit que "plus rien ne serait comme avant " pour ceux qui l'ont visionnée !

 

 

100r Congrès Pesticides & Santé

 

Le site du Congrès "Pesticides et Santé" de Mars 2012

qui donne accès à la vidéo de présentation du documentaire

"La mort est dans le pré"


 

101r Ouverture vidéo 3mn24 

103r La Mort est dans le pré

   Deux vues des débuts de la vidéo "You Tube" de présentation du film

"La mort est dans le pré" d'Eric Guéret - 2012

  programmé le 17 avril 2012 sur "France 2"

 

  Accès direct à la vidéo You Tube en cliquant ICI

 

 

L’auteur et réalisateur Eric Guéret s’y exprime d’abord ainsi : « Le film s’appelle « La Mort est dans le pré » … C’est un jeu de mot un petit peu difficile mais  en même temps qui est très révélateur de la question principale qui est portée par le film à savoir : que doit-on penser d’un système agricole qui tue ses principaux utilisateurs ? ».

 

Dans la suite, il prononce les mots « système, » « connivence entre les acteurs », « prise en otage des agriculteurs », « pas de choix avec le problème des crédits », « croyance en un seul modèle possible d’agriculture chimique intensive », « incapacité d’en sortir » … et aussi : « Pourquoi ? (…) Une vraie intrigue où j’ai découvert ce que j’ai appelé un piège chimique ».

 

Puis des agriculteurs (dont Paul François) témoignent « en situation » dans les champs ou, pour l’un, à l’hôpital. Entre temps, la narratrice du documentaire, Caroline Chenet, veuve d’un agriculteur intoxiqué par les pesticides, témoigne elle-même - après un profond soupir qui en dit long - en concluant avec fermeté par : « Reprenons les choses en main ...  pour  m-a-î-t-r-i-s-e-r  ! ».

 

 

Des extraits de la vidéo ...

 

 

En affrontant ces  images, on peut prendre conscience du problème ... et tâcher ensuite, si on veut, de "peser" pour faire changer les choses ...

 

108r Guéret et Chenet   106r La mort est dans le pré

 

Eric Guéret et Caroline Chenet (en haut à gauche) ...                           En hôpital ...

 

     110r P François Asso Phyto-Victimes   113r Vidéo La mort est dans le pré

 

Paul François, fondateur de l'Association "Phyto-Victimes"          

 

115r Caroline Chenet narratrice

Caroline Chenet, narratrice et témoin dans le film "La mort est dans le pré"

 

117r Professionnel handicapé   118r suite témoignage

 

Agriculteurs témoins ...

 

120r Eric Guéret   122r Tracteur - Couchant

 

Eric Guéret concluant sur "le piège chimique"

 

123r fin vidéo La mort est dans le pré

 


  Dix vues en capture d'écran de la vidéo de présentation

du film documentaire de 52 mn "La mort est dans le pré"

d'Eric Guéret programmé sur "France 2" le 17 avril 2012 à 22h40


 

 

Aperçu de documents récents sur le thème des pesticides

 

1)                 Communiqué du 3 avril 2012 de « Générations Futures » :

Révélations de Générations Futures et de PAN Europe : La Commission Européenne contourne les règles d’homologation des pesticides…avec la complicité des états membres.

Des firmes phytosanitaires ont bénéficié jusqu’en 2012 du maintien sur le marché de dizaines de leurs pesticides, pourtant ‘retirés volontairement’…en 2007 par les firmes elles-mêmes !  De plus ces pesticides  ont ensuite bénéficié d’une procédure spéciale de ré homologation, dite de “re-soumission”, malgré leur dangerosité ou les manques importants de données les concernant.

>>> Une procédure qui permet le maintien sur le marché de pesticides « retirés volontairement » par les firmes et leur offre une 2° chance d’homologation !


La « Re-soumission » est une nouvelle ‘invention’ mise au point en 2007 dans le secret du Comité Permanent de la Chaîne Alimentaire(1)  où siègent des représentants des Etats et de la Commission. Cette invention est formalisée par le Règlement(...)"  - Accès au  rapport complet

 

2)                 Dossier Pesticides de « Générations Futures » : cliquer ICI.

 

097r Dossier Générations Futures

 

3)                 Dossier Pesticides du site « bioaddict.fr » : cliquer ICI.

 

070r Dossier bioaddict-fr

   

4)                 Les précédents articles de ce blog sur le thème des pesticides:   

 

                     19 mars 2012 - 7e édition « Alternatives aux pesticides » 20-30 mars 2012

 

                      20 mars 2012 - Pesticides-suite : un enjeu de la Présidentielle avec FNE ?

 

                      11 avril 2012 - PESTICIDES (1) : Toxicité des épandages aériens (JDLE)

   

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 11:58

Mots-clefs

Energies renouvelables ou pas / Eolien offshore / Nucléaire / Centrale de Fukushima / Anne Lauvergeon / Eva Joly

 

 

Doëlan, vendredi matin 13 avril 2012

     

 

Quelques informations du jour sur les énergies renouvelables, ou pas

 

 

 

o

o     o

   

L’éolien offshore …

 

 

A priori, une « bonne nouvelle » ce matin en lisant le site « Scoop-it » qui signale notamment l’article de « Good Planet » : « Les éoliennes en mer bénéfiques pour les poissons ».

 

005r GoodPlanet-Eolien offshore 

Aperçu du site "GoodPlanet.info" et l'article du 12/04/12 sur l'éolien offshore et les poissons

Accès à l'article complet en cliquant ICI

 

Car j’avoue m’être inquiétée d’emblée quand on a commencé à parler de cette énergie renouvelable éolienne "en offshore" dans les années récentes.

 

En effet, les humains que nous sommes avons déjà suffisamment détruit la nature à ce jour pour qu’on ménage la mer si essentielle … et du même coup ses habitants. Des habitants marins dont les chercheurs montrent régulièrement l’extraordinaire diversité et l’apport comme « modèles » de comportements *.

 

* Voir par exemple les sites :

 

   - « notre-planete.info » (cliquer ICI)

   - « Maxisciences – Actualités des sciences et de l’environnement » (cliquer ICI)

 

007r Planète-infos-Vie sous- marine

 

Aperçu du site "notre-planete.info" à propos d'un rencensement de la vie sous-marine


   

Cela dit, l’esprit scientifique impose qu’on dépasse le chiffre d’une seule étude pour conclure.

A suivre donc.

En tous cas, cela s’accorde avec un autre article récent : celui de « Doc Zaïus », dont le blog de « cloharsien expatrié » publie « Eolien offshore, la France s’y met enfin … ».

On y trouve, avec un style toujours aussi « caustique », un survol comparatif des énergies « nouvelles » très utile.

006r Blg Doc Zaïus-Eolien offshore

 

Aperçu du "blogdedoczaius" et l'article du 10/04/12 sur l'éolien offshore

Accès à l'article complet en cliquant ICI

 

 

Dans le survol de « Doc Zaïus » on trouve aussi, au passage, une critique appréciable - car « anti-illusion »- sur le nucléaire

 

 

o

o     o

   

Le nucléaire …

 

 

Sur le nucléaire justement, deux autres « news » ce matin … et un rappel.

 

   D’abord l’entretien à France Inter, dans le « 7/9 » de Patrick Cohen, avec Mme Anne Lauvergeon, ex-directrice d’Areva, à l’occasion de la sortie de son livre « La femme qui résiste » aux Editions Plon … Une grande dame, certes, mais « nucléocrate » discutable (le temps manque pour développer ce point).  On peut ré-écouter l’émission et voir la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

008r France Inter-A Lauvergeon

 

Vue du site de France-Inter pour l'émission du 13-04-12 avec Anne Lauvergeon

Pour (ré)écouter l'émission, cliquer ICI

   

Le site présente ainsi l’invitée de la matinale :

 

     « L'ex-présidente d'Areva et ancienne sherpa de François Mitterrand sort un livre La femme qui résiste (Plon), livre dans lequel elle raconte son parcours et ses années passées auprès de F. Mitterrand et à la tête d'Areva.


     Anne Lauvergeon se révèle notamment critique dans son livre auprès de Nicolas Sarkozy qui avait mis en place selon elle "un système qui défend des intérêts privés". Elle juge sévèrement Nicolas Sarkozy sur sa volonté durant son quinquennat de vendre des équipements nucléaires à la Libye de Mouammar Kadhafi ce qui "n'était pas responsable".

 

 

   Ensuite un nouvel article publié le 12 avril sur les "Nouveaux problèmes techniques à Fukushima-Daiichi" par le site « gen4.fr » cité par « Scoop-It » :

 

010r via Scoop It art gen4   009r Site gen4.fr 6Fukushima

   

Vue de l'annonce sur "Scoop-It" de l'article du 12/04/12 sur Fukushima du site "gen4.fr"

et du début de l 'article

Accès aux deux sites en cliquant ICI et ICI

 

  

   ... N’était-ce pas ce que rappelait justement avec insistance, Eva Joly dans l’émission de France 2 « Des paroles et des actes » lundi 11 avril 2012 : « Hélas, on n’en a pas fini avec Fukushima … la situation n’est toujours pas maîtrisée … » (revoir phrase exacte).

 

052r Eva Joly-France 2 le 11-4-12

 

049r Fr 2 Eoliennes  053r Eva Joly Fr-Centrale nucléaire

 

3 vues du passage de Mme Eva Joly dans l'émission de France 2 "Des paroles et des Actes"

du 11/04/12 pour la campagne présidentielle 2012

avec en écrans de fond : un parc éolien et une centrale nucléaire (vers 35 mn du début)

 

Pour voir la vidéo de l'émission, cliquer ICI

   

 

Eolien, nucléaire  ... on n'a pas fini de reparler des énergies pour l'avenir.  

 


Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 21:21

   

Mots-clefs :

Pesticides / Santé publique / Journal de l’Environnement / Association « Générations Futures » / Documentaire « La mort est dans le pré » le 17 avril 2012 …

 

 

Doëlan, mercredi 11 avril 2012

 

La question des pesticides "agite" le monde agricole (malgré l’omerta, dit-on) et bien sûr les associations de défense de l’environnement, ceci depuis assez longtemps …

 

Sur l’omerta, un pas décisif devrait être franchi avec la diffusion élargie d’un documentaire nommé « La mort est dans le pré » le 17 avril 2012 sur France 2  (on y reviendra).

 

Mais d'ores et déjà, une information exclusive du "Journal de l'Environnement" n'incite pas à l'optimisme ... sauf réaction des sénateurs notamment (voir plus bas) ... et résultat "favorable" de la prochaine élection présidentielle ? (on pense ici au "Cahier de doléance" adressé aux candidats par l'Association "Générations Futures"). 

 

o

o     o

 

  

Le Journal de l’Environnement : information exclusive

 

Une information vient de parvenir aux abonnés du « Journal de l’Environnement » … qui n’est pas du tout rassurante, autant pour les agriculteurs que pour tous les autres, car cette fois on peut dire : « le danger vient du ciel » !

 

En effet, ce journal met en ligne - tout public pour une fois - l’intégralité de son article :

 

« Exclusif : les pesticides autorisés à l’épandage aérien sont toxiques ».


 

039r JDLE Epandage aérien de pesticides

 

Photo du site du Journal de l'Environnement avec le début de son article "Exclusif"

du 11-04-2012 sur l'épandage aérien de pesticides

    

En voici des extraits : 

 

«  L’arrêté relatif aux épandages aériens de pesticides autorise quelques dérogations. Ainsi, sept produits sont dorénavant autorisés sur la vigne, le riz et les bananes, et 16 autres sont en cours d'évaluation par l’Anses. Problème : ces pesticides sont toxiques, selon l’association Générations futures.


« Le 23 mars, le journal Le Monde, évoquait l’existence d’une circulaire, ou plutôt une lettre à diffusion limitée, émanant du ministère de l’agriculture et listant les produits phytosanitaires autorisés ou en cours d’évaluation spécifique pour les traitements par aéronefs.  Le JDLE a obtenu le document confidentiel daté du 5 mars dernier qui liste les 7 pesticides autorisés pour les traitements aériens et les 16 autres en cours d’évaluation par l’agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).


Ainsi le document émanant de la direction générale de l’alimentation (DGAL) du ministère de l’agriculture précise qu’au 20 février 2012, «7 produits phytopharmaceutiques ont été évalués par l’Anses pour une application par voie aérienne et que les autorisations de mise sur le marché (AMM) ont été modifiés en conséquence».


Alors que la mission sénatoriale d'information (MCI) sur les pesticides et leur impact sur la santé et l'environnement organisait, mardi 10 avril, des auditions (voir JDLE) , Générations Futures a analysé la dangerosité des substances actives de ces pesticides autorisés ou en cours d’évaluation.


Sur les 7 produits autorisés, l’association de défense de l’environnement constate que toutes les substances actives contenues dans les produits présentent un risque pour la faune et la flore, que trois de ces produits (le fenpropidine, le difénoconazole et le propiconazole) sont classés comme cancérigènes possibles par l’agence américaine de l’environnement (US EPA) et un autre (le propiconazole) est classé toxique pour le développement aux Etats-Unis.

 

(…)

Accès à l’article complet en cliquant ICI.

 

Quant à la référence indiquée dans ce texte, elle n’est accessible qu’aux abonnés.

 

On en donne ici l'aperçu :

"Le Sénat auditionne sur les épandages aériens de pesticides"

Le vendredi 06 avril 2012 à 17h 55 par Geneviève De Lacour

 

040r JDLE-Le Sénat auditionne-Pesticides

 

Photo du site du Journal de l'Environnement avec le début de son article du 06-04-12

concernant l'audtion du Sénat sur les épandages aériens de pesticides

 

 

" Extrait : La mission commune d'information (MCI) du Sénat sur les pesticides et leur impact sur la santé et l'environnement (voir JDLE ), créée en février dernier, indique dans un communiqué, diffusé le 4 avril dernier, qu’elle souhaite obtenir des éclaircissements sur la liste des produits phytosanitaires autorisés ou en cours d'évaluation pour les traitements aériens. Elle s’apprête en fait à auditionner, le 10 avril, des représentants du ministère de l'agriculture, de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), et des membres du monde agricole . En principe, les épandages aériens de produits phytosanitaires, qui concernent 0,3% de la surface agricole utile (SAU) en France, sont ...". 

  

o

o     o

 

 

Rappel : un sondage CSA  (Février 2012) sur "Alimentation et pesticide"

 

Ce sondage (cité par le site « bioaddict.fr ») indique :


« 3 Français sur 4 sont inquiets

face à la présence éventuelle de traces de pesticides dans l'alimentation"

 

 

Un sondage à examiner « à la loupe » dès qu’on en trouvera le temps !


 

o

o     o

  

Pour en savoir plus :

 

- Sur l'Association "Générations Futures", cliquer ICI, et son président François Veillerette, cliquer ICI.


 


A suivre :

 

PESTICIDES (2) : « La mort est dans le pré » Fr 2 - 17 avril

 

 

Evelyne Dumont 

_____ o _____

 


Repost 0
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 23:16

 

Mots-clefs :

Industrie nucléaire en France & sous-traitance / Documentaire « La bombe humaine » 2012 / Télévision France 5 / Auteur-réalisatrice : Elsa Fayner

 

Doëlan, lundi soir 9 avril 2012

 

 

A voir mardi 10 avril à 20h35 sur "France 5" ...

 

001 France 5 Mag Docu La bombe humaine

 

Annonce sur le site TV de "France 5" du documentaire inédit d'Elsa Fayner :

"La bombe humaine" :

Une enquête sur le recours massif à la sous-traitance dans le secteur du nucléaire

 

 

En introduction ...

  

C’est la fin du « week-end de Pâques » : peut-être 3 jours de « pause » dans la vie trépidante de beaucoup d’entre nous quel que soit notre statut …

 

A propos de « vie trépidante », voir l’intéressant Editorial de Jacques Le Goff dans le journal Ouest-France d’aujourd’hui : « Toujours plus vite » (cliquer ICI) qui rejoint, on va le voir, le thème de cet article par le biais de l'extrême "productivité" exigée des sous-traitants du nucléaire.
 

Si « pause » il y a, j’ai scrupule à cibler en cette fin de journée un grave thème : celui du fonctionnement  du vaste parc nucléaire de notre pays  qui peut mettre en péril à la fois nous-mêmes et nos voisins immédiats : Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Autriche, Italie, Espagne, Grande-Bretagne voire au delà …

 

 

 

091r Site Sortir du nucléaire- Carte

 

Carte des centrales nucléaires en France (cf. Réseau sortir du nucléaire)     

 http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=pourquoi&page=francenucleaire       

  

 

090 France et pays voisins

 

carte cliquable de l’Europe

 http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/europe/Europe-MAP.htm

 

 

Pourtant, mieux vaut regarder la réalité en face !

 


C’est ce que propose la chaine « France 5 » avec le documentaire inédit de 52 minutes d’Elsa Fayner, présenté ainsi :

 

« ll y a un an, la catastrophe de Fukushima confrontait les autorités françaises à la question du risque nucléaire. Mais l’audit engagé depuis dans les centrales du pays le plus nucléarisé du monde, par rapport au nombre d'habitants, omet un facteur majeur : l’utilisation massive de la sous-traitance. Ce documentaire met en lumière un phénomène aux conséquences inquiétantes. Le débat sera ouvert par Carole Gaessler, qui accueillera en direct sur son plateau plusieurs invités. »

 

Pour en savoir plus :  Présentation complète - Entretien avec l’auteure-réalisatrice Elsa Fayner - Bio express ... cliquer ICI.

 

 

Une version vidéo de "La Bombe humaine" à visionner

dès à présent et jusqu'au 17 avril 2012

 

 Dès à présent et jusqu’au 17 avril 2012, on peut visionner sur le site de « France 5 » une vidéo de 52 minutes …

 

119r Titre vidéo

 

 

Accès en cliquant sur  

http://documentaires.france5.fr/documentaires/nucleaire-la-bombe-humaine

 

 

 

Commentaire personnel  

 

Un documentaire à voir absolument.

 

 

P.S. ajouté mercredi 11-04-2012 à 12h52

Incitation pour qui s'intéresse aux problèmes des énergies de l'avenir

lire notamment le commentaire n° 3 de Doc Zaïus * en cliquant sur cette rubrique "commentaires" plus bas sous cet article.

* lecteur régulier du "blog ed-environnementdoelan" qui anime lui-même Le blog de doc zaius

 

 

  

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:30

Mots-clefs :

Industrie nucléaire / Responsabilité des exploitants du nucléaire / Respect et prise en charge des populations contaminées / Santé et nucléaire / Droit et Nucléaire / Accident nucléaire de Fukushima au Japon / Société TEPCO / Mini-revue de presse d’articles sur le nucléaire via "Scoop-It  » …

 

 

Doëlan, lundi 2 avril 2012


 

Ce matin, survol des actualités proches et lointaines grâce aux journaux en ligne et autres « Newsletters » dont « Scoop-It / Environnement et Energies Autrement » (*).

 

Sur ce site, on trouve de nouveau une multitude de signalement d’articles liés à l’industrie nucléaire avec hélas une majorité de constats négatifs mais aussi quelques éléments d’analyses exploitables sur le « quand et comment en sortir ».

 

De cet ensemble, j’extrais d’abord un article « stupéfiant » que j’ai décidé de baptiser « humoristique » pour « garder le moral ! ». Son titre en français est :

 

TEPCO: Les substances radioactives appartiennent aux propriétaires fonciers, elle ne sont plus à nous ...

 

 

Cet article est partiellement reproduit plus bas.

 

Il est suivi d’un aperçu avec 12 autres articles, sorte de « point de la situation » sur cette énergie nucléaire si dangereuse et critiquable  … n’en déplaisent aux personnes qui minimisent encore voire dénient la réalité malgré : i) Tchernobyl; ii) Three Mile Island; iii)  Fukushimaiv) tous les incidents ou accidents signalés chez nous en France - souvent tardivement - et les évaluations des véritables coûts, de plusieurs ordres,  de cette énergie.

 

 

A cet égard, on souligne déjà la diffusion à venir le 10 avril 2012 à 20h35 par "France 5" du documentaire inédit d’Elsa Fayner « Nucléaire, la bombe humaine » … où « la sous-traitance   apparaît comme le point critique ».

 

 

(*) Rappel sur l'origine du site "Scoop It" / L'information "Autrement" : l'essentiel de l'actualité suivi par la CFTC des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, également sur http://huscftc.wordpress.com 

 

 

A toutes fins utiles : Il ne s'agit pas ici de fairer du "catastrophisme" mais seulement de s'informer au mieux des réalités ... sachant que nous devons chacun-e être vigilant-e sur les sources, ce qui n'est pas une tâche facile en ces temps "d'enfumage" généralisé selon l'expression triviale devenue à la mode.

 


o

o    o

     

           

L’article sur TEPCO et son « cadeau » de substances radioactives ...


 

« TEPCO: Radioactive substances belong to landowners, not us »

   

ou dans la traduction française sur Scoop-It :


TEPCO: Les substances radioactives appartiennent aux propriétaires fonciers, elle ne sont plus à nous ...

 

 

128r TEPCO in Scoop It du 01-04-12

 

Photo en "Une" de l'article sur TEPCO

publié par "ajw.asahi.com" le 24-11-11 et cité par "Scoop-It" le 01-04-12

montrant le terrain de golf devenu radioactif ... enjeu d'une bataille juridique

Accès à l’article complet en francais sur « Scoop-It »  :

cliquer ICI 

  

Remarque : L'article dans sa version française n'a pas d'adresse enregistrable. Il faut le chercher

dans les pages d’archives datant du 01-04-12 (n°s de pages en bas).

 

 

Quelques extraits de l'article traduit :

 

" Au cours des procédures judiciaires concernant un terrain de golf radioactifs, Tokyo Electric Power Co, a stupéfait les avocats en disant (que) l'exploitant n'était pas responsable de la décontamination, car il n'est plus «propriétaire» des substances radioactives.

 

" Les matières radioactives (comme le césium) qui a été dispersé et est tombé de la centrales nucléaires de Fukushima n ° 1 appartiennent aux propriétaires individuels là, pas à TEPCO," a déclaré l'exploitant.

 

" Cet argument n'est pas très convainquant pour les entreprises qui possèdent et exploitent les Sunfield Nihonmatsu Golf Club, à seulement 45 kilomètres à l'ouest de l'usine sinistré de TEPCO dans la préfecture de Fukushima.

 

" La Cour de district de Tokyo a également rejeté cette idée.


"Mais dans une décision décrite comme incohérente par les avocats, la cour a essentiellement libéré TEPCO de la responsabilité des travaux de décontamination, en disant que les efforts de nettoyage devrait être fait par les gouvernements centraux et locaux.

 

" Bien que la bataille juridique s'est déplacé vers une juridiction supérieure, les observateurs ont déclaré que si la décision du tribunal de district devient un précédent, les coffres des gouvernements locaux pourraient être vidés.

(…)

 

" Le golf est hors service depuis le 12 Mars, le lendemain du séisme du tsunami qui a déclenché la crise nucléaire à l'Est du Japan .


Les entreprises souhaitent rouvrir le cours en Juillet, mais les niveaux de radiation, contrôlé par le gouvernement municipal Nihonmatsu en Juin, étaient au-dessus des limites de sécurité nationale.

(…)

 

Mais TEPCO à mis en doute la fiabilité de ces chiffres.

(…)

        

o

o    o

          

        

Aperçu de 12 autres articles récents liés à l’énergie nucléaire

signalés par le site « Scoop-It »

 

Pour accéder à l'article complet

cliquez sur l'image correspondante


 

Ces12 articles sélectionnés concernent :


 

1) la situation environnementale après Fukushima

 

133r You Tube 01-04-12 via Scoop It   144r jol presse 01-04-12 via Scoop It 

 

 

2) la vie quotidienne

 

134r bioecologie 01-04-12 via Scoop It   135r bioecologie 01-04-12 via Scoop It

 

143r fukushima-blog via Scoop It

 

 

3) les questions de santé

 

138r La Recherche 01-04-12 via Scoop It   140r dissident-m 01-04-12 via Scoop It

 

139 R rev sante-guerir Scoop It

 

 

4) les problèmes techniques - et financiers - de démantèlement de centrales

    et d'enfouissement des déchets nucléaires

 

129r DNA 01-04-12 in Scoop It   131r www985fm-Ca 01-04-12 in Scoop It

 

136r gen4-fr 01-04-12 via Scoop It

 

 

5) l'anticipation, en 1990, d'un désastre nucléaire par le célèbre cinéaste japonais

    Akira Kurosawa (1910-1998) avec son film "Dreams" 

 

132r Dailymotion 01-04-12 via Scoop It

 

o

o    o

                     

Pour en savoir plus :

                                                                                                                                          

- Sur les énergies en général et l'énergie nucléaire en particulier & l'environnement,  honneur à un blog "local" de la "cloharsphère" : leblogdedoczaius.over-blog.com/

 

- Concernant le cinéaste Akira Kurosawa, voir deux sites présentant sa biographie et sa filmographie :


 

 nezumi.dumousseau.free.fr/japon/kurosawa.htm    

 

 www.linternaute.com/cinema/star-cinema/dossier/les-50-plus-grands-cineastes-de-tous-les-temps/akira-kurosawa.shtml

 

   

 

Evelyne Dumont 

_____ o _____

 


Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:19

 

 

Doëlan, dimanche matin 1er Avril 2012 …

 

Encore une « Semaine » ! 

 

S’en « lasser » ? Non car cela aide à prendre conscience davantage encore, individuellement et collectivement … et d’amplifier les actions … ici pour un développement « durable » - les guillemets rappelant que l’adjectif est contesté par certains au profit de « soutenable » (voir notamment Jean-Claude Pierre).

 

On en parle dans cet article à 3 niveaux :


- national avec le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable

- intercommunal avec la COCOPAQ

- et local avec une association citoyenne : Cap Action Solidarité … dont la « Randonnée Escapade dans le Développement Durable » a lieu ce dimanche à 14 h.


 

o

o    o

 


 

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable …

 

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement rappelle sur son site internet qu’il s’agit de la 10e édition : 

 

« Depuis 10 ans, du 1er au 7 avril, la Semaine du développement durable est devenue LE rendez-vous incontournable de la consommation et de l’action éco-responsables.

 

" Lancée en 2002, la Semaine du développement durable contribue depuis 10 ans à sensibiliser les français au développement durable. Année après année, les initiatives se multiplient dans toutes les régions pour démontrer au grand public que le développement durable c’est tous les jours plus concret. Les manifestations organisées lors de la semaine sont ainsi passées de 1 400 en 2003 à plus de 3500 en 2012 !

 

" A l’occasion de ce 10e anniversaire, le ministère du Développement durable a choisi de faire connaître et de valoriser l’information environnementale qui nous aide petit à petit à devenir des consommateurs éclairés. Affichage environnemental des produits de consommation, écolabels, étiquette sur les polluants volatils contenus dans les produits de construction et de décoration, signe de qualité "reconnu Grenelle environnement" qui garantit la compétence des entreprises du bâtiment…autant d’outils et de repères que nous croisons au quotidien et qui nous donnent les moyens d’être des consom’acteurs ! ".

 

001 Ministère DD

 

Accès complet :

http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/La-Semaine-du-developpement,139

 

 

002 Ministère

 

Accès complet en cliquant sur :

http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/-Theme-2012-soyons-tous-consom-

 

 

003 Ministère

  Accès complet en cliquant sur :

http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/Etre-consom-acteur-en-2012

 

 

o

o    o

 

 

 

La COCOPAQ – Communauté de Communes du Pays de Quimperlé …

 

 

Sur son site, un rappel de ce qu'est le développement "durable" et le programme des actions intercommunautaires :

 

005 COCOPAQ

 

Accès au site en cliquant sur :

http://www.cocopaq.com/Toute-l-actualite/Actu-environnement/Du-1er-au-7-avril-on-fete-le-developpement-durable


 

 … dont le programme est rappelé sur le site de la Mairie de Clohars-Carnoët (qui n'organise pas cette année de manifestation spécifique) :

 

006

Accès au site en cliquant sur :

http://www.clohars-carnoet.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=454:semaine-developpement-durable&catid=155:infos-actions&Itemid=58

 

 

 

o

o    o

 

 

A Clohars-Carnoët , l’initiative de l’Association « Cap Action Solidarité » 

 

 

L'Association citoyenne "Cap Action Solidarité" organise ce dimanche à 14 H une randonnée « A la découverte d’initiatives locales en empruntant les chemins creux » :

 

 008 Cap Action Solidarité

 

  Affiche de l'Association "Cap Action Solidarité"

 

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:21

 Mots-clefs :

Ecologie / Pesticides / Santé publique / Santé spécifique des agriculteurs / Election présidentielle de 2012 en France / Fédération d’associations « France Nature Environnement » / Association "Phyto-Victimes" ...

 

 

 

En préambule …


   

Non, l’écologie n'est pas absente de l’élection présidentielle qui arrive bientôt.

 

Heureusement que des personnes ont de la constance en ce domaine car il en va fondamentalement  de notre avenir, n’en déplaisent aux « court-termistes » !

 

Parmi ces personnes, outre certains candidats officiels qui prennent clairement et fortement position sur ce thème (le lecteur saura les reconnaître), il y a les membres d’associations ou groupement d’associations ayant une « surface » telle qu’il leur est possible d’« interpeller » significativement l'ensemble du monde politique.


C’est le cas de la Fédération France Nature Environnement (FNE).

 

On se rappelle le thème des « algues vertes » où la réalité du problème soulevé avec grande force médiatique par FNE a été confirmée (voir, entre autres, notre article du 21 Févier 2011 : "Affiches FNE - J.Y. Le Drian - Salon de l'Agriculture (1)").

 

Aujourd’hui, FNE réclame la « création de conseilleurs indépendants en produits phytosanitaires pour les agriculteurs ».

 

Le but affiché et de réduire sérieusement l’utilisation de tels produits en France, en sachant que notre pays en est le 1er consommateur en Europe.

 

Quand on apprend qu’actuellement 98 % des conseils qui s’adressent aux agriculteurs sont entre les mains des distributeurs de pesticides, qu’il s’agisse de coopératives ou de négociants … on voit le problème avec les probables « conflits d’intérêts » …

 

Surtout, on voit les dangers pour la santé des agriculteurs comme l’a clairement et courageusement dénoncé le créateur de l’Association « Phyto-Victimes » (déjà citée dans notre article du 13 Mars 2012 sur le projet d'extension d'élevage de Kerhuiten en Moëlan-sur-Mer)    … et globalement les dangers pour tous les éco-systèmes.

 

 

023r FNE et Pesticides

 

FNE, les Pesticides ... et la Présidentielle 2012

 

Voir détails plus bas

 

 

o

 

o          o

 

   

Les dangers des pesticides pour les écosystèmes

 

 

Extrait de la page « pesticides » du site FNE : 

« L'emploi massif des pesticides cause de graves dommages aux écosystèmes. Dispersés hors des champs, les pesticides sont présents aujourd'hui dans tous les milieux et maillons biologiques. On en retrouve dans nos aliments, dans l'eau, dans l'air, dans les sols, mais aussi dans le sang et même dans le lait maternel.

« Aujourd'hui, les pesticides constituent malheureusement une véritable menace pour les écosystèmes. Certains pesticides sont à l'origine de la surmortalité des espèces de pollinisateurs, notamment des abeilles. Or la survie de plus de 80% des espèces végétales dépend directement de la pollinisation par les insectes ! 


« L'exposition des populations et les effets sur la santé sont encore peu analysés par les scientifiques. La présence de pesticides et autres molécules chimiques partout dans notre environnement est avérée.


« Aujourd'hui, au lieu d'utiliser la nature, l'agriculture productiviste la détruit : destruction de centaines de milliers de km de haies en 40 ans, diminution des populations d'oiseaux des champs, abeilles, hérissons. Si l'agriculture participe de l'entretien des paysages, dans trop de régions, elle participe maintenant de la destruction des paysages avec des parcelles de plus en plus grandes et des cultures très peu variées (de plus en plus monocultures de blé sur blé et de maïs sur maïs). Elle utilise beaucoup d'eau et des centaines de km de rivières sont à sec en été pour permettre l'irrigation des cultures. Or l'agriculture a besoin des ressources naturelles pour pouvoir continuer, demain, à produire des aliments. »

 

Voir : www.fne.asso.fr/fr/nos-dossiers/Agriculture/campagne-2011/pesticides.html

 

 

 

o

 

o          o

 

   

Les dangers pour la santé des personnes


 

Voir le site « Phyto-Victimes » :

 

021 Phyto-Victimes

Page d’Accueil du site « Phyto-Victimes"

 

Accès en cliquant ICI

  

 

o

 

o          o

 

   

 

L’appel de FNE aux candidats à la Présidentielle 2012

 

 

« A l’occasion de la « semaine sans pesticides », FNE demande aux candidats à la présidentielle de s’engager sur des mesures concrètes et met en avant deux chantiers prioritaires : le conseil aux agriculteurs et l’évaluation des produits.

La diminution de l’usage des pesticides n’est pas amorcée


Malgré le démarrage du plan Ecophyto, issu du Grenelle, qui vise à réduire de moitié l’usage des pesticides d’ici 2018, les résultats ne sont pas au rendez-vous. Entre 2008 et 2010, l’usage des pesticides en France a augmenté de 2,6% pour les traitements foliaires et de 7% pour les traitements de semences.


Conseiller ou vendre, il faut choisir


(…) Pour Jean-Claude Bévillard, Vice-président en charge des questions agricoles à FNE : « A l’image de la séparation des rôles du médecin et du pharmacien pour les médicaments, nous proposons, en plus du plan Ecophyto, la mise en place de ‘médecins des plantes’ chargés de conseiller les agriculteurs pour les traitements à réaliser sur leurs cultures, avec une prescription écrite. Cette mesure permettra de mettre en place un conseil véritablement indépendant de la vente.»

Réformer l’évaluation des risques pour la santé …


Le sondage CSA réalisé pour FNE avant le Salon de l’agriculture avait révélé que 73% des Français étaient inquiets de la présence éventuelle de pesticides dans leurs aliments.

 
A deux reprises, en février 2011 pour le Cruiser et en mars 2012 pour une formulation de Roundup, le Conseil d’état a indiqué au ministre de l’agriculture que l’évaluation d’impact était insuffisante. Pourtant, il n’est actuellement plus possible d’aller devant le Conseil d’Etat pour ce type de questions, celui-ci ayant été déclaré incompétent suite à une modification règlementaire en 2010 !

Pour Claudine Joly, chargée des pesticides à FNE : « Ces exemples montrent bien que, fondamentalement, l’évaluation des risques, préalable à la mise sur le marché des pesticides, est aujourd’hui insuffisante et doit être renforcée. »


… y compris celle des agriculteurs !


Jean-Claude Bévillard : « La condamnation récente de la société Monsanto pour l’intoxication d’un céréalier des Charentes, montre que l’impact des pesticides sur la santé des agriculteurs n’est plus un tabou. FNE espère que la création de l’association phyto-victimes accélérera la prise de conscience du monde agricole, victime d’un lobby intensif visant à étouffer autant que possible les alertes lancées à propos des risques encourus lors de la manipulation de ces produits. » (…).


Lire l’ensemble du texte sur le site FNE

en cliquant ICI.

 

          

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

   

 

Repost 0