Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 21:30

 Mots-clefs :

Politique énergétique / Sécurité du nucléaire / Centrales de Fessenheim, Fukushima & Tchernobyl / Campagne présidentielle 2012 / N. Sarkozy / E. Joly / F. Hollande / C. Lepage / Portail internet "CitéGreen" ...

 

 

Résumé 


En poursuivant la thématique de l'article du blog du 11 Février 2012 (Appel de 12 association "5 minutes contre le nucléaire"), on évoque la question de la fermeture ou pas de la centrale de Fessenheim en France et surtout on renvoie à une série d'articles illustrant les évènements négatifs liés à l'accident de Fukushima au Japon ... qu'on pourrait avoir tendance à oublier, "omerta" oblige ...

 

Pour clore cependant sur une note optimiste, on signale un nouveau portail internet original ouvert le 7 Février 2012 : "CitéGreen" qui propose "une nouvelle approche de l'action responsable et citoyenne" ... dans le but d'"encourager un virage écologique et responsable de la consommation". A suivre.

 

 

   

Dimanche soir 12 février 2012 …

 

Hier matin, ce blog diffusait l’Appel « 5 minutes contre le nucléaire » (à renouveler 3 fois : les 11 mars, 26 avril et 4 mai 2012 de 19h55 à 20h00) des 12 associations qui avaient décidé ensemble de « commémorer les catastrophes de Fukushima et Tchernobyl » et « protester contre la politique énergétique de l’État français qui n'a de cesse de soutenir encore et toujours le nucléaire ».

 

On avait effectivement entendu jeudi 9 février par la voie – et la voix – du Chef de l’Etat M. Nicolas Sarkozy en visite à Fessenheim combien le soutien au nucléaire restait à l’ordre du jour en France … pour l’instant (cf. les nombreux articles de presse consacré à cette « communication » tels que "Le Figaro", "L'Expansion/L'Express" ...).

 

Les réactions critiques des concurrents dans la campagne électorale en cours ne s’étaient pas fait attendre, par exemple celle d’Eva Joly (voir "Libération" ), celle de l’équipe de François Hollande  (voir "Le Point"), etc.

 

Ce matin, je regardais la réaction de Corinne Lepage très au fait aussi de la question nucléaire.

 

Je la mets en « exergue » ici pour une raison un peu particulière : j’ai trouvé la référence à une vidéo où cette députée européenne donnait sa position – « on doit fermer Fesseiheim » - à la radio « RTL » au milieu d'une page   internet remplie d’innombrables sources illustrant les suites désastreuses de l’accident de Fukushima … des suites qu’on aurait tendance à oublier tellement l’omerta se réinstalle vite,  me semble t-il ...

 

En voici l’illustration avec une série de photos prises ce matin quand j’ai reçu la « Newsletter » du site « Scoop-It » auquel je suis abonnée : il s’agit seulement de la page 1 de ce site … un site qui est en permanence mis à jour (d’où le décalage des articles cités quand on revient quelques minutes plus tard !) constituant une "revue de presse" formidable de richesse sur le thème des énergies (avec des sources à "passer au crible" évidemment et à recouper).

 

- Arrivée sur la page 1 :

 

040r p1 Scoop-It 12-02-11 matin

  Arrivée sur le site "Scoop-It",

en page 1 de la rubrique "Environnement et Energies "Autrement"

dimanche matin 12-02-2012

(la page est fréquemment mise à jour et donc décale les articles ... mais qu'on retrouve en archives)


Accès en cliquant ICI

 

 

 

- Le détail des articles affichés en page 1 le 12 février 2012 au matin (8h30 environ) ...

 

 

   On signale les liens qui nous semblent particulièrement "intéressants".

 

041r-suite p1 Scoop-It   042r-Scoop-It

 

"Japon : des milliers de manifestants contre l'énergie nucléaire" in "Libération" du 11-02-12

"Nouveau scandale à Fukushima ?" in "Atlantico" du 11-02-12


 

043r Scoop It   044r Scoop It

 

Fukushima : Combien de gens devraient évacuer le Japon ?" in "You Tube" du 10-02-12

"Incroyable : Cameo annonce une hausse de profits (...) in "Radio Canada-ca" du 10-02-12


 

045r Sccop It   046r Scoop It

 

"Alerte Japon : La mesure de radiation (...)" in "Fukushima Diary" du 10-02-12

"Fukushima inquiétantes mutations de mandarines et autres ... in "Fukushima Diary" du 10-02-12

"Corinne Lepage : "C'est une folie de continuer Fessenheim !" in "RTL-Dailymotion" du 10-02-12

 

 

047r Scoop It   048r Scoop It

 

"Japon : il y a 11 mois, la catastrophe nucléaire à Fukushima" in "Sud Ouest" du 11-02-11

"Fukushima : Vidéo de TEPCO sur la piscine de combustible usagé  (...) in "You Tube" du 09-02-12

"Les Etats-Unis à la reconquête du nucléaire" in "Zegreenweb.com" du 10-02-12

 

049r Scoop It   050r-Scoop It

 

"Fukushima : La température de l'unité 1F2 n'est toujours pas maîtrisée (...) in "Gen 4" du 10-02-12

 

 

051r-Scoop It


  Les dernières références de la page 1 de Scoop-It vues le 12-02-12 au matin

  

 

- L'article consacré au nouveau portail "CitéGreen"

 

C'est la note la plus "optimiste" de cette page !

 

052r Scoop It CITEGREEN

 

  En accèdant à ce site, on lit notamment :

 

 

"Mardi 7 février 2012, le portail CitéGreen a ouvert ses pages au grand public. Un site novateur pour une nouvelle approche de l’action responsable et citoyenne."

(...)

 

"Notre postulat de départ, c’était d’encourager tous les citoyens à devenir des acteurs et consommateurs responsables.

 

Pour ce faire nous sommes partis dans une ambition AAA:

-          Adhésion, comment engager le maximum de Français dans une démarche responsable ?

-          Action. Une fois qu’ils adhèrent à cette éthique de vie, il s’agit de les pousser à agir plus dans ce sens.

-          Accessibilité. La consommation responsable entraîne généralement un surcoût, notre ambition est de redistribuer du pouvoir d’achat.

 

Des gestes responsables récompensés


Une fois inscrit (gratuit) sur Citégreen, le consomm’acteur peut choisir sur quelles actions il veut être récompensé: le recyclage, l’éco-mobilité et l’énergie.

 

Pour chaque action, nous avons établis des partenariats. Ce sont eux qui valident l’action réalisée. Aussitôt, des points sont comptabilisés sur le compte de l’adhérent. 

(...)

 

Le but de Citégreen n’est pas de pousser à la consommation. «Pour nous, ce serait paradoxal. Notre but est de réduire l’empreinte carbone des Français», avoue Emmanuel Touboul. Troc, recyclage, covoiturage… le site ne récompense pas l’achat, mais le geste.

(...)

 

Pour en savoir plus :

 

053r Site CitéGreen

 

 

Accès au site "Citégreen !" en cliquant ICI

 

 

Un site à passer au crible de notre critique prochainement !


 

Prochain article

à paraître lundi 13 février 2012 :

 

"Cook Doëlan & Sciage Bâtiments mitoyens : Etat au 12-02-12"

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 11:45

Mots-clefs :

Energie nucléaire / Energies renouvelables / Débat démocratique sur les énergies d'avenir / Ministère de l 'Energie / Eric Besson / Les associations comme "lanceurs d'alerte" / Le "scénario NégaWatt" ...


Samedi 11 février 2012 … vers 11 H

Contrairement aux propos de M. le Ministre de l’Energie  Eric Besson entendus à l’instant à la radio, je ne crois pas personnellement, comme citoyenne, que l’Action nationale lancée par 12 associations « 5 minutes contre le nucléaire » pour ce soir  samedi 11 février 2012 entre 19h55 et 20h00 (à renouveler les 11 mars, 26 avril et 4 mai à venir) … soit « anecdotique ».

 

Deux raisons :


1)     l’action est plutôt simple à réaliser par chacun d'entre nous;

2)    son grand intérêt - qu'on éteigne ou pas - est de nous faire REFLECHIR ENCORE ET ENCORE aux meilleurs choix d’avenir concernant les énergies dont nous avons besoin. 

Car les choix doivent être d-é-m-o-c-r-a-t-i-q-u-e-s.

Ce qui suppose des citoyens conscients, avertis … et là les occasions d’en parler ensemble ne doivent pas être négligées tant le problème est "épineux" et subtile.


On est « pour » ou on est « contre » telle ou telle solution énergétique ...


Et , ce soir, concrètement, on est "pour" ou "contre" éteindre la lumière ...


Alors parlons-en, puisque « de la discussion jaillit la lumière » paraît-il !


Suggestion : « la  discussion » … comme "source d’énergie renouvelable" !


Plus sérieusement, voir le site de l'Appel :


057 Affiche 5 mn contre nucléaire

 

Photo du site de l'Action nationale : 5 minutes contre le nucléaire !

 

Accès en cliquant ICI


En allant sur ce site, on trouve le détail de l’action lancée,  la liste des associations engagées et de leurs soutiens issus des organismes et entreprises diverses.

Extrait :


"Action nationale : 5 minutes contre le nucléaire !


"A l'appel de 12 organisations (voir ci-dessous), vous êtes toutes et tous invité(e)s à éteindre vos lampes et appareils consommant de l'électricité entre 19 h 55 et 20 h, les 11 février, 11 mars, 26 avril et 4 mai prochains.


"Cette action nationale a pour but :

  • de commémorer les catastrophes de Fukushima et Tchernobyl,
  • de protester contre la politique énergétique de l’État français qui n'a de cesse de soutenir encore et toujours le nucléaire.

"Après la catastrophe de Fukushima, la France doit abandonner le nucléaire.


"La campagne présidentielle doit être l'occasion d'engager notre pays sur la voie d'une transition énergétique pleinement assumée faisant la part belle aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l'énergie.


"Restez au « courant » :


"En nous laissant vos coordonnées, quelques heures avant chaque action, vous recevrez un courriel et/ou un SMS pour rappel et une invitation à rediffuser l'information largement afin d'amplifier la mobilisation.

Si nous sommes plusieurs dizaines de milliers d'individus à agir de concert, nous pouvons avoir un impact et montrer que nous sommes nombreux-ses à vouloir sortir du nucléaire.


"Un petit geste peut avoir, s’il est démultiplié, une puissance militante insoupçonnée."

 

 

Pour en savoir plus …

 

Une référence - parmi beaucoup d’autres - rappelée rapidement aujourd’hui (par manque de temps) :

 

la parution le 25 janvier 2012 aux Editions Actes Sud du "Manifeste NégaWatt. Réussir la transition énergétique", rédigé par trois membres de l'Association Négawatt : Thierry Salomon, Marc Jeduczka et Yves Marignac, avec une préface de Stéphane Hessel et une post-face d'Amory Lovins

 

056r Site Asso Négawatt

  Accès au site en cliquant ICI

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 12:45

 

Mots-clefs :

Démolition du patrimoine maritime & industriel à Doëlan en Clohars-Carnoët / Groupe ITM Intermarché / Usine Capitaine Cook à Keranna en Clohars-Carnoët / Mairie de Clohars-Carnoët

 


 

Résumé :


On présente dans cet article le contenu de l'affichage effectué le 1er Février 2012 par "Sociétés ITM Entreprises & Capitaine Cook" sur un des bâtiments de l'ex-conserverie en façade sur le Quai Cayenne.

 

On a ajouté, pour mémoire ... et comparaisons, le contenu de l'Arrêté de Mise en demeure du Maire n° 2012-01 en date du 12 Janvier 2012  (déjà présenté dans notre article du 14-01-12)  ainsi que le texte du Communiqué de M. le Maire en date du 2 Février 2012.

 

L'ensemble tend à susciter quelques questions. On  espère trouver les bonnes réponses.


011 Affichage ITM-Cook p1


Photo de la page 1 de l'affichage d'ITM-Cook

sur un bâtiment en façade du Quai Cayenne 

(Voir détails plus bas)

 

 

o

 

o         o

 

 

Doëlan, Jeudi 2 février 2012 vers midi ...

 

 

En complément au 1er article d'hier soir consacré à l'évènement-surprise de la destruction aux 2/3 de  la cheminée ancienne de l'ex-conserverie Capitaine Cook du Port de Doëlan ( "Patrimoine maritime & industriel à Doëlan, massacré par qui ?"  ), on  trouvera ici une série de photos réalisées ce jeudi 2 février 2012 peu avant midi.

 

L'information principale est celle de l'affichage réalisé hier 1er Février  (*) par les soins de l'un des deux propriétaires du site de l'ex-conserverie, à savoir  l'Usine Capitaine Cook de Keranna, filiale du Groupe ITM-Intermarché, et visible par tous désormais sur le Quai Cayenne, rive gauche de Doëlan (quant au 2ème propriétaire privé rencontré ce matin sur place, il essaie d'agir pour préserver ses lieux - mitoyens des autres - de possibles accidents dans les opérations prévues ...).

 

(*) Le 1er Février matin ou après-midi ?; les témoignages que l'on m'a donnés sur ce point divergent ... en tous cas étant absente de Doëlan durant 1 jour et 1/2 je  ne l'ai découvert qu'aujourd'hui.

 

L'information contenu dans cet affichage - deux pages placées sur une porte vitrée  d'un bâtiment en façade sur le Quai - est à relier au "Communiqué de M. le Maire de Clohars-Carnoët" publié dès hier sur le blog de la section du Parti Socialiste de la commune et ce matin dans les deux journaux régionaux : Ouest-France et Le Télégramme.

 

 

 L'affichage d'ITM-Capitaine Cook sur le Quai Cayenne ...


 

006 Quai Cayenne 02-02-11 à 11h22    044 Affichage ITNM-COOK vu 02-02-11à11h51


  Les façades de l'ex-conserverie Capitaine Capitaine et la porte sur laquelle est affiché

  le texte d'ITM-Capitaine Cook concernant l'opération de démolition (ed 02-02-2012)


 

011 Affichage ITM-Cook p1    012 Affichage ITM-Cook p2

 

Les deux pages de l'affiche ITM-Cook sur le Quai Cayenne de Doëlan (le 02-02-12)

 

 

La reproduction du texte, avec d'abord la page 1 :

 

 

"Les Mousquetaires

 

SOCIETES
ITM ENTREPRISES & CAPITAINE COOK

 

Courrier d'information à l'attention de monsieur le Maire de la Commune de Clohars-

Carnoët et aux riverains proches de l'ancienne conserverie Capitaine Cook.

 

" Monsieur le Maire,

Mesdames,

Messieurs,"

 

" ITM Entreprises, Holding du groupement des Mousquetaires, a pris la décision de procéder à la démolition de son ancienne usine de conserverie appartenant à sa filiale "CAPITAINE COOK" - DOELAN Rive Gauche sur la commune de CLOHARS-CARNOET.

 

Les bâtiments objet de cette démolition sont situés sur les parcelles cadastrées section :

 

AP 208, 209, 68, 69, 154, 161, 197, 206, 208, 209, 212, 213, 215, 242."

 

015r Plan site ITM-Cook 

 

Photo de la partie du plan figurant sur la page 1

 

 

... et la page 2 :

 

"La société missionnée pour réaliser cette intervention est l'entreprise SOTRAMA. Les

travaux débuteront le 1 février 2012. En raison de la fermeture provisoire à la circulation de la rue CAYENNE, il est prévu que les engins de chantier emprunteront cette voie pour accéder au site. En concertation avec monsieur le Maire et l'ensemble des riverains, une déviation sera étudiée pour poursuivre l'accès à la rampe de mise à l'eau des embarcations sur le port.

 

Tous les diagnostics préalables à la démolition ont été effectués en parfaite cohérence avec la réglementation en vigueur afin que la société SOTRAMA puisse intervenir dans des conditions satisfaisantes pour la sécurité de ses salariés. Un coordinateur de sécurité sera également présent durant toute la phase de ce chantier pour contrôler et sécuriser cette intervention.

 

Les gravats qui proviendront de la démolition du site seront intégralement triés et évacués dans un centre de traitement adapté, selon leur spécificité. Les parcelles seront remises en état et terrassées suivant les pentes naturelles du terrain.

 

Cette décision intervient dans des circonstances particulières. En effet, les mauvaises conditions météorologiques de fin d'année dernière ont conduit monsieur le maire, à prendre la décision de nous notifier le 12 janvier dernier un arrêté de péril imminent (arrêté n° 2012-01) sur la totalité des bâtiments constituant l'ancienne conserverie. Cet arrêté de péril nolus contraint à accélérer la mise en oeuvre de la démolition".

 

"Le chantier débutera le 1 février 2012 et nous prions tous les riverains à proximité de bien vouloir nous excuser pour les différentes formes de nuisances que ce chantier occasionnera.

 

Nous n'avons pas dans l'immédiat de projet de réutilisation du site mais nous recherchons un investisseur susceptible de produire un projet répondant aux exigences de la commune".

 

019 Photo fin p 2 Affiche ITM

 

Photo de la fin de la page 2 de l'affichage ITM-Cook (le 02-02-12)

 

 

o

 

o         o

 

 


Pour mémoire et comparaison, l'Arrêté de Mise en demeure de M. le Maire ...

 

 

(cf. notre article du 14-01-12)

 

"ARRETE n° 2012/02

Arrêté municipal ordonnant les mesures

provisoires nécessaires au cas de péril imminent

Ancienne usine Capitaine Cook - Doëlan

 

"Le Maire de Clohars-Carnoët,

 

Vu le code de la construction et de l'habitation, notamment son article L 511-3;

 

Vu l'avertissement adressé le 15 décembre 2011 à M. Huron, représentant la SAS Capitaine Cook, propriétaire de l'immeuble sis à Clohars-Carnoët, Doëlan rive gauche, 6 chemin de Keruster;

 

Vu le rapport en date du 4 janvier 2012 présenté par M. SIMEON, expert désigné par le juge administratif, qui a examiné les bâtiments et dressé constat de l'état des bâtiments mitoyens,

 

Considérant qu'il résulte de ce rapport que l'immeuble sis à Clohars-Carnoët, Doëlan rive gauche, 6 chemin de Keruster, appartenant à la SAS Capitaine Cook, constitue en raison de son état de délabrement un péril grave et imminent pour la sécurité, notamment pour les occupants et le voisinage, et qu'il y a urgence à prescrire les mesures provisoires de sauvegarde, indépendamment des mesures définitives qui pourront faire l'objet d'un arrêté de péril non imminent;

 

ARRETE :

(…)

 

L’Article 1, « met en demeure la SAS Capitaine Cook, propriétaire de l’immeuble sis à Clohars-Carnoët, Doëlan rive gauche, 6 chemin de Keruster », de « prendre dès la notification du présent arrêté les mesures suivantes, destinées à mettre fin à tout péril imminent :  

-          la fixation des tôles battantes en façades,

-          l’occultation des ouvertures béantes en façade,

-          le bâchage des couvertures ardoises sur le quai Cayenne.».


Dans un Article 2, est ajouté : « A défaut d’exécution dans un délai de trois semaines (la mention d’un délai précis imparti au propriétaire pour l’exécution des travaux est indispensable) de ces mesures par la SAS Capitaine Cook, il y sera procédé d’office et à ses frais par l’administration municipale ».
 

Dans un Article 3, on lit encore : « Cette décision est susceptible de recours devant le tribunal administratif dans un délai de deux mois à compter de sa notification ». 

Enfin, un dernier Article 4 indique : « La Directrice Générale des Services est chargée de l’exécution du présent arrêté qui sera notifié en la forme administrative à la SAS Capitaine Cook, représentée par M. Huron ».

L’arrêté est signé du Maire M. Jacques Juloux, et daté du 12 janvier 2012.

 

 

Nota : Quant au texte du 1er arrêté de M. le Maire en date du 14 décembre 2011, il est reproduit dans l’article du  blog du 17-12-11.   

 

o

 

o         o


   

Le "Communiqué de M. le Maire de Clohars-Carnoët" du 1er Février 2012  

 

 

Ce communiqué a été publié le 1er Février 2012 à 14h45 sur le "Blog du Parti Socialiste Kloar Karnoed" (cliquer ICI) - signalant sa mise en ligne sur le site de la commune - puis dans la presse régionale ce jeudi 2 février 2012 : Ouest-France et Le Télégramme.

 

002 OF et Cook 2-2-12     001r Télégramme 2-2-11 & Cook

 

Accès aux articles : Ouest-France et Le Télégramme du 02-02-12

 

 

 

Le texte sur le site de la Mairie de Clohars-Carnoët est le suivant :

 

"Communiqué de la mairie à propos de l’ancienne conserverie"

 

"La mairie a été avertie lundi soir que le groupe ITM (Intermarché), propriétaire du site,allait procéder à la destruction totale des bâtiments lui appartenant. Cette procédure fait suite à une demande de permis de démolir déposée par le groupe en mairie en date du 3 octobre 2011, puis de l’avis de mise en péril imminent du 12 janvier, consécutif aux différentes tempêtes.

En aucun cas la mairie n’a accordé, ni demandé la destruction de ce site mais en l’état des pouvoirs du Maire, elle ne peut intervenir sur cette décision (article R 421-27 du code de l’urbanisme).

Le maire a cependant demandé oralement à plusieurs reprises et par 2 courriers recommandés (25 octobre 2011 et 31 janvier 2012) à ce que les bâtiments d’intérêt patrimonial soient laissés en l’état : Maison Berthèle et ancienne cheminée de la conserverie.

Pour les façades, il a aussi demandé que l’architecte des bâtiments de France soit consulté. Aucune réponse à ces demandes réitérées n’a à ce jour été enregistrée. Contacté par téléphone hier, un des responsables du groupe ITM a indiqué qu’ils étudiaient la demande de préservation de la maison Berthèle.

Le Maire rappelle aussi que le site fait l’objet d’un droit de préemption transféré à l’établissement public foncier (EPF) afin de reconvertir cette ancienne friche. Une étude menée par l’EPF, la commune et différents acteurs économiques a abouti à la faisabilité d’une reconversion autour d’une activité d’éco hôtel/restaurant et d’activités tertiaires en lien avec la mer.

Le groupe Intermarché a fait part officiellement, mardi 31 janvier de son intention de rechercher un investisseur pour décliner ce projet." 

 

o

 

o         o


Conclusion ?

 

Comme on l'a indiqué   au début dans le Résumé : "L'ensemble tend à susciter quelques questions. On  espère trouver les bonnes réponses"  ... prochainement.

 

 

A suivre ...

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 23:04

 Mots-clefs :

Patrimoine maritime culturel / Démolition de l’ex-conserverie Capitaine Cook à Doëlan : enjeux et responsabilités

 

 

Mercredi 1er Février 2012 en soirée … dans le TGV puis de retour à Doëlan

 

 

1er Février 2012 : Voilà une date bien sombre pour qui aime et défend le patrimoine.

 

 

462 Reste cheminée Cook 01-02-12à      115 suite Cheminée 4-4-12       

 

Photo du 1er Février 2012 à 21h42 :                 Photo du 4 Janvier 2012 figurant

la cheminée détruite à plus de la moitié          dans le dossier "ITM-COOK"

 

La photo de gauche est de faible qualité, hélas, mais le noir cadre avec l'ambiance

d'enterrement du patrimoine maritime et industriel de Doëlan advenue ce 1er février.

Merci à qui ?


 

J’ai appris la nouvelle par téléphone portable vers 13 H alors que j’étais loin de Doëlan, en déplacement pour … un jour et demi. Quelle coïncidence !

 

C’est la Présidente de l’Association Doëlan-Clohars-Environnement qui m’a d’abord informée : « J’ai une nouvelle très dure à te dire : ils sont en train de détruire la cheminée de l’usine », ajoutant « C‘est peut-être à la suite de ton dossier» … Un comble !  Mais peut-être n’avait-t-elle pas eu le temps de lire en entier l’exemplaire papier de 18 pages que je lui avais déposé juste avant de prendre le train mardi 31 sachant qu’elle ne prise guère internet et ses blog … (référence aux 3 articles du 20 janvier). Je lui ai soumis d’autres hypothèses …


Ensuite,  j’ai eu confirmation de l’évènement par un appel de correspondant de presse. Et ce soir, en arrivant à Doëlan à 22 H, après un détour pour voir directement le massacre en cours (cf. photos), j’ai trouvé des messages sur le téléphone fixe  et deux articles de blog … dont un sur le blog de la Section du Parti Socialiste de Clohars-Carnoët qui suscite mon étonnement : M. le Maire n’apprécie pas qu’on démolisse les bâtiments de l’ex-conserverie Capitaine Cook ? C’est pourtant ce qu’il a assumé notamment lors du Conseil Municipal du 28 septembre 2011 (voir notre article du 11 octobre 2011 SOS ? … Avenir Site Cook Doëlan & vote d’Elus : surprises  et le procès-verbal officiel du conseil sur le site de la Mairie) .

 

Décidément, il y a beaucoup à dire sur les évènements locaux du jour … dont des questions nombreuses qui devront avoir des réponses.

 

En effet, la population ne peut pas être tenue au courant des projets et décisions qui concernent sa vie (sa vie de tous les jours et son histoire passée), seulement une fois que les choses sont lancées.

 

Humour « grinçant » : Intermarché ne fait-il pas lui-même le « sale boulot » (excusez la trivialité des mots) que d’autres avaient prévu pour "un grand projet touristique d'intérêt général" … dont on peut se demander quels devaient en être les  vrais bénéficiaires  ?



A suivre.

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 12:57

 

Mardi 31 janvier 2012 à 13 H ...

 

 

Depuis l'article du blog d'hier, je surveillais le site de la Cour des Comptes !

 

Le Rapport annoncé sur les "coûts du nucléaire" a été affiché ce matin ...

 

Il comporte 430 pages !!!

 

 

024 site CP

Le site de la Cour des Comptes

 

La Page d'Accueil :

 

http://www.ccomptes.fr/fr/JF/Accueil.html

 

 

et les divers documents :

 

 

C.R.T.C. Cour des comptes C.D.B.F. Juridictions financières > Cour des comptes > Presse

 

Les coûts de la filière électronucléaire

 

Publications

Janvier 2012 - Les coûts de la filière électronucléaire


En savoir plus

Communiqués de presse

Janvier 2012 - Les coûts de la filière électronucléaire

Allocutions

Janvier 2012 - Les coûts de la filière électronucléaire

Fiches de presse

Janvier 2012 - Les coûts de la filière électronucléaire

Synthèses

Janvier 2012 - Les coûts de la filière électronucléaire


Articles

31 janvier 2012 / Les coûts de la filière électronucléaire

M. Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes, M. Gilles-Pierre Levy, président de la formation interchambres, M. Jean-Marie Bertrand, rapporteur général et Mme Michèle Pappalardo, rapporteur général de la formation interchambres, ont présenté le rapport sur les coûts de la filière électronucléaire, mardi 31 janvier 2012.

 

 

 

 

 

 

A suivre.

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 21:30

 Mots-clefs :

Energie nucléaire / Fuites d’eau à la Centrale de Fukushima / Conférence de Séoul les 26 et 27 mars 2012 sur la « sécurité nucléaire » / Rapport de la Cour des Comptes sur les « coûts du nucléaire » / Billet Facebook de Denis Baupin / EELV-Europe Ecologie Les Verts / Réseaux sociaux "Facebook" et "Twitter" / Site d'informations "Scoop-It" ...

 

 

Résumé :


On donne ici un aperçu d'articles internationaux sur l'environnement  (problème de pollutions en Chine et  problèmes à la centrale de Fukushima) et l'analyse, en avant-première, de l'élu EELV Denis Baupin sur le Rapport de la Cour des Comptes concernant "les coûts du nucléaire" qui le fait conclure : "Le nucléaire a mangé son pain blanc" ...

 

102r Baupin sur Facebook

 

Billet de D. Baupin sur Facebook le 30-01-12 :

Rapport de la Cour des Comptes sur les coûts du nucléaire

 

 

o

o     o

 

 

Magie de l’information par Internet : on trouve de tout et très vite … Tout et n’importe quoi, c’est sûr aussi ! Et du contraste … parfois intéressant, voire "sidérant".

 

En effet, je regardais la « Newsletter » du site « Scoop-It » renvoyant à une 1ère page d’actualités passablement déprimantes (cf. ci-après) ...

 

Circulez, il n'y a rien à voir ... à Fukushima ou ailleurs ? Pas sûr du tout ...

Voyez par exemple cet échantillon de six articles sur la vingtaine que comporte la page 1

du site "Scoopt-It", provenant de sources internationales et avec des mises à jour incessantes ...  

 

107r 2 article Chine p1 Scoop-It  108r 14 fuite Fukushima p1

 

111r Nouv fuite eau Fukushima p1  112r Tepco p1

 

113r nouv fuite haut réacteur  114r Gouvernement japonais

 

Photos de six des articles de la page 1 du site "Scoop-It

le lundi 30 janvier 2012 vers 21h30


Accès en cliquant ICI

 

 

... quand, sur cette même page, un autre article m’a encore plus sidérée par son titre tant il me semblait révéler la « folie » persistante à propos du nucléaire (mais à chacun son avis) :

 

"Un sommet en Corée du Sud

pour restaurer la confiance dans le nucléaire"

 

106r Les Echos-Conf Séoul

 

Annonce de l'article du journal "Les Echos" sur la page 1 du site "Scoop-It"

le 30-01-12 

 

o

o     o

 

 

L'article du journal Les Echos ...

 

Cet article "sidérant" (par contraste entre les 6 articles plus haut ... et aussi la suite avec D. Baupin) est publié par le très sérieux journal "Les Echos".

 

Il  parle d'une prochaine conférence devant réunir les représentants de 50 pays à Séoul les 26 et 27 mars et annoncée, par ses organisateurs mêmes, comme étant « destinée à restaurer la confiance dans l'industrie nucléaire après l'accident de Fukushima »

 

115r Les Echos Sommet Séoul

  Le site du journal "Les Echos" avec l'article sur le Sommet de Séoul de Mars 2012

 

Accès en cliquant ICI

 

  

On en donne plus bas  quelques extraits … pour enchainer ensuite sur un « Billet » de l’élu « Europe Ecologie Les Verts » Denis Baupin mis sur « Facebook » et "Twitter" ce 30/01/12  et qui apparaissait sur la même page des Echos, juste à côté de l'article sur la conférence de Séoul ... un billet dont je viens de retrouver le contenu sur le site même de l’élu où j’ai « atterri » en mettant son nom sur le moteur de recherche Google pour bien vérifier son appartenance politique (EELV ou pas) …

 

La boucle est bouclée !

 

118r Sur Les Echos TWITT Baupin

 

"Zoom" sur l'encadré de la page des Echos titré "Nucléaire sur Twitter"

qui m'a renvoyée au "Billet de D. Baupin" par un simple clic ... (voir plus loin)

 

Les Echos : " Un sommet en Corée du Sud pour restaurer la confiance dans le nucléaire"

" Les dirigeants d'une cinquantaine de pays se réuniront fin mars en Corée du Sud pour un sommet destiné à restaurer la confiance dans l'industrie nucléaire après l'accident de Fukushima, a indiqué lundi un porte-parole.
Le Sommet de la sécurité nucléaire, qui se tiendra les 26 et 27 mars à Séoul, sera la deuxième réunion de ce type, après celle inaugurée à Washington en 2010 pour renforcer la sécurité internationale et prévenir le terrorisme nucléaire.
L'accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima le 11 mars dernier, pire accident nucléaire depuis Tchernobyl, sera dans tous les esprits lors de ce sommet, a reconnu le Sud-Coréen Hahn Choong-hee, en détaillant le menu du forum lors d'une conférence de presse à Hong Kong.
Mais il a également évoqué "une renaissance du nucléaire". "Il y a une forte demande en électricité et en énergie, accompagnée d'une inquiétude sur le changement climatique", a-t-il déclaré. (...)".


 

o

o     o

 

 

 

Le Billet de Denis Baupin d'EELV annoncé sur "Twitter", lisible sur "Facebook"

... et reproduit ensuite sur son site personnel

 

102r Baupin sur Facebook  120r Site Baupin-fr

 

Accès aux sites en cliquant ICI et ICI

 

 

L'auteur donne là, en avant-première, une analyse de ce rapport officiel ...  à paraître dans les médias dès demain ou après-demain (ndlr : nous avons souligné en vert les passages les plus "significatifs")


 

« Nouveau billet : "Rapport de la Cour des Comptes : le nucléaire a mangé son pain blanc"

par Baupin Denis, lundi 30 janvier 2012, 07:19 »

 

 

« La Cour des Comptes rendra public demain un rapport sur les coûts du nucléaire qui fera date. 

 

1) Il fera date car il met en pièce le mythe du nucléaire bon marché. D'ores et déjà, les chiffres accumulés par la Cour sont sans appel : depuis des décennies, on a menti sur le coût réel du nucléaire. Celui-ci se trouve au minimum (et malgré les inconnues rappelées ci-dessous) à 20% plus cher que les évaluations précédentes. Et cela même si, de l’aveu même de la Cour, les coûts pharamineux de la recherche nucléaire n’ont pas été intégrés dans ce surcoût. 

 

2) Il fera date car il confirme le coût faramineux du nucléaire futur. Même si les chiffres du nucléaire passé ont été sous-évalués, il est clair aujourd’hui que le nucléaire a mangé son pain blanc. Dorénavant, qu'on choisisse de prolonger la durée de vie des réacteurs existants (en les sécurisant suite à Fukushima et en tentant de les faire tenir 10 à 20 ans de plus), ou qu’on choisisse de construire des EPR pour les remplacer, le coût du kWh produit sera près de deux fois plus élevés que le prix artificiel actuel. 

 

3) Mais ce rapport fera aussi date en démontrant que sur de nombreux sujets cruciaux, même la Cour des Comptes ne sait pas chiffrer le coût réel du nucléaire. Qu'on en juge : qu'il s'agisse du coût des travaux de sécurité post-Fukushima (dont il faut rappeler qu’ils n’intègrent même pas la sécurité anti agression terroriste), du coût du démantèlement, du coût de la gestion des déchets, du coût de l'assurance en cas d'accident majeur en France... la Cour des Comptes reconnaît son incapacité à chiffrer et est obligée de s'en tenir à des hypothèses vagues. 

 

Les représentants du lobby tenteront sans doute de minimiser l'impact de ce rapport. Mais, qu’ils le veuillent ou non, ce que dit ce rapport c'est qu'en matière d’industrie nucléaire, on avance à l'aveugle. Cette énergie soit-disant hyper professionnelle, à la pointe de la technologie et de la science, est pilotée totalement à vue. 

L'abîme est d'autant plus vertigineux si on compare d’un côté ce constat de carence en matière nucléaire, et de l’autre les exigences posées par les mêmes décideurs quand on évoque les alternatives au nucléaire, qu'il s'agisse des renouvelables et de l'efficacité énergétique.

 

La charge de la preuve doit dorénavant être inversée : ce n’est plus le seul chiffrage de la sortie du nucléaire qu’il faut établir, mais plus encore le coût d’une poursuite éventuelle du nucléaire. A quand un rapport sur les scénarios d'avenir des pro-nucléaires, qui aurait le même niveau d'exigence de transparence et de réalisme que, par exemple, le scénario Négawatt ? 

 

Le rapport de la Cour des Comptes marque une étape. Il montre aussi le chemin qui reste à parcourir pour que toute la transparence soit faite sur les vrais coûts du nucléaire. Il est en tout état de cause un outil majeur pour aider à ce qu’enfin la France prenne le virage énergétique et industriel pris par nombre d’autres pays, et que nous risquons bien de manquer. C’est pourtant là que se situent les principaux gisements d’emplois d’aujourd’hui et de demain. 

 

Denis Baupin ».

 

o

o     o

 

 

  

 Voilà beaucoup de matière « nucléaire » qui porte à la réflexion  …

 

A suivre …

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 21:45

 

Mots-clefs :

Environnement  / Biodiversité / Ecologie / Election Présidentielle d’Avril-Mai 2012 /  Elections Législatives de Juin 2012 / Rôle des O.N.G.-Associations « lanceurs d’alerte » / F.N.E. : France Nature Environnement

 

103 Contrat Environnemental FNE 2012 

 

Le "Contrat Environnemental" de la Fédération "France Nature Environnement"


(Voir détails plus bas)

 

 

France-Nature-Environnement (FNE) est l’une de nos grandes ONG (organisations non gouvernementales) nationales … On l’aime ou on ne l’aime pas … Rappelons-nous la campagne du Printemps 2011 sur le problème hyper-sensible des  « algues vertes » » qui avait suscité l’ire de grands agriculteurs … et de certains élus … dont le Président de la Région Bretagne M. Jean-Yves Le Drian

 

(voir par exemple nos articles des 21 février et 5 mai 2011 : Affiches fne - j.Y. Le drian - salon de l’agriculture (1)    et   Algues vertes : la bretagne retire sa plainte contre fne … ).

 

De fait, c’est un "poids lourd" parmi les « lanceur d’alertes » concernant l'environnement, qui offre des analyses et des propositions constituant des « bases » à exploiter ensuite comme on voudra.

 

Précisément cette ONG, en écho à l’évènement qui a fait le « buzz » hier, à savoir le lancement de la campagne du candidat socialiste M. François Hollande au Bourget, a souligné que celui-ci avait été « peu loquace sur les questions environnementales » : il n’aurait paraît-il « mentionné que 4 fois l’environnement en une heure et demi de discours » ... chiffre non vérifié puisque je n'ai visionné que des extraits de ce discours  !

 

En tous cas, cette remarque de FNE à propos de l’un des candidats "bien placé dans les sondages" … fait suite à un bilan dressé cette fois en ce qui concerne l’actuel Président, M. Nicolas Sarkozy, le 12 janvier dernier (bilan qu'on ne développe pas ici mais dont on trouvera des extraits dans l’article du 23/01/12 du "Journal de l’Environnement" en cliquant ICI).

 

On voit donc que cette organisation est très engagée dans la campagne  électorale lancée actuellement.

 

Le 12 Janvier elle avait déjà dévoilé quelques unes de ses propres propositions. Celles-ci sont désormais accessibles sur son site internet (depuis le 23 janvier 2011).

 

096 Site FNE

 

La page d'accueil du site internet de "France Nature Environnement"

 

Accès en cliquant ICI

 

On y découvre ainsi un « programme de campagne » qui a dégagé "3 chantiers prioritaires" - "encourager une agriculture durable", "mettre fin au gaspillage du patrimoine naturel" et "changer de modèle énergétique" - et repose sur un "Appel de 3000 associations" pour un « Contrat environnemental », lequel contrat doit faire l’objet d’un débat avec les candidats  la présidentielle à Montreuil en Seine-Saint Denis le 28 janvier prochain

097 3 chantiers pioritaires FNE

 

Les "3 chantiers prioritaires" du programme de FNE pour les élections à venir

tels qu'ils apparaissent sur le site FNE - Cliquer ICI


 


101 Appel 3000 FNE Genty     103 Contrat Environnemental FNE 2012

 

"L'Appel des 300" et le "Contrat Environnemental"

de la Fédération "France Nature Environnement"

 

accessibles dans un document PDF de 16 pages à télécharger en allant sur le site

Ce contrat, loin d’être abstrait se veut « ancré dans la réalité des territoires ». Et FNE en donne pour preuve le « Tour de France des combats et des initiatives emblématiques » de son mouvement … qui est joliment illustré sous forme d’une carte de France parsemée de « logos » de deux couleurs sur lesquels les clics précisent des contenus soit de "combats emblématiques"  du lieu (logo grenat), soit d'"initiatives à encourager" sur ce lieu (logos vert) …

098 Carte Combats-Initiatives FNE

 

099 1ère illustr Combat   100 2e illustr Initiative 

 

"La carte de France des combats et des iniatives" de FNE

avec deux exemples de"clics" sur des lieux ... du côté de la pointe de Bretagne 

Accès en cliquant ICI


Finalement, cette démarche de propositions politiques de FNE sous forme de son « Contrat Environnemental » fait penser au … « Pacte Ecologique » de Nicolas Hulot en 2007

L’intéressant est que le Pacte Ecologique en question a certes été suivi des lois Grenelle I et Grenelle II, mais on sait qu’il y a eu certaines stagnations et même des reculs. (exemple :  la célèbre phrase "l'environnement ça commence à bien faire !" au Salon de l'Agriculture). Il reste donc beaucoup à faire. FNE apporte ses "pierres" et c’est tant mieux. Il faudra evidemment en discuter.

 

PS - J'allais oublier : FNE préconise aussi un changement de vocabulaire en remplaçant "développement durable" par "transition écologique"

 

A suivre.  

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 23:06

 

Lundi 23 janvier 2012 ... 

 

En complément aux trois précédents articles "associés" du 20 janvier 2012  à propos du devenir de la "friche industrielle" à l’entrée du pittoresque Port de Doëlan en Clohars-Carnoët (Finistère Sud), à savoir le site de l'Ex-Conserverie Capitaine Cook :


 Ex-Conserverie de Doëlan : Dossier/Suggestions au Groupe ITM 

Suite 1 : Ex-Conserverie de Doëlan & Dossier au Groupe ITM  

Suite 2 & fin : Ex-Conserverie Doëlan / Dossier au Gr. ITM 

 

nous indiquons les liens pour en télécharger si nécessaire une version pdf compressée et continuons d'inciter les lecteurs à donner en toute liberté leur avis sur la ou les meilleures exploitations de ce site – actuellement désaffecté et même à l’abandon et en situation d’insécurité - dans « l’intérêt général » bien compris ... qui devrait en principe inclure à la fois :  i) l’intérêt, le respect, des propriétaires actuels (le Groupe ITM et un propriétaire privé) ; ii) l’intérêt de tous les autres : les résidents permanents, les résidents « secondaires », les promeneurs,  les randonneurs (une catégorie importante grâce au sentier côtier « GR 34 » tout proche), les vacanciers aux diverses époques … et, faut-il le dire, l’intérêt des « politiques » qui ont en charge la « bonne » gestion de la commune, du département, de la région …

 

Vaste programme mais … ne sommes-nous pas TOUS CREATIFS ?

 

A propos de « créativité », nous signalons un autre blog de la « cloharsphère » qui a lancé une consultation sur le thème de l'avenir souhaitable de "Cook-Doëlan" : le site de l’Association « Cap Action Solidarité ». Son blogmestre propose en effet de répondre à un sondage. Même si on sait la relativité d’une telle démarche au plan général (représentativité, précision des réponses à cocher, etc.) … c’est un élément de connaissance. Et surtout, le sondage peut s’accompagner de commentaires qui révèlent les attentes et peuvent offrir des idées novatrices

 

Ainsi les deux blogs peuvent se compléter avantageusement (ndlr : nous ne sommes pas d’accord sur tout, hélas, mais l’esprit d’ouverture quand l’important est en jeu n’est –t-il pas une précieuse valeur ?).


L’avantage en question  est du côté de la "qualité démocratique » de la solution "pertinente" qui sera adoptée.


Car jusqu'ici, étonnament, il n'a pas été question de consultation PREALABLE de la population alors même qu’on sait combien ce site est « sensible ». Cela avait été dit et écrit par les candidats aux dernières élections … mais ensuite des « urgences" ... et un certain « réalisme » sembleraient s’imposer …


Et le réalisme pour les élus c’est probablement de montrer qu’ils règlent les "problèmes" à brève échéance, preuve de leur savoir-faire … oui mais ...


L’avenir du site Capitaine Cook est effectivement un « problème » récurrent … comme l’est, - d’une autre façon il est vrai (car les contraintes diffèrent),  la future « station d’épuration au Pouldu » (cf. les manifestations et le procès des riverains, soutenus par un certain nombre d’artistes sensibles au souvenir de Paul Gauguin et ses amis dans cette contrée).

 

Plutôt qu’allonger la liste des problèmes, ne vaudrait-il pas mieux essayer d’en amoindrir certains ?

 

Or, à prendre en compte les avis déjà exprimés, il y a certes pour "Capitaine Cook à Doëlan" un « problème de patrimoine » lié à l’histoire des petits ports de Bretagne … mais pas seulement. Autres types de questions, par exemple : quelle clientèle touristique veut-on cibler en ces temps de "crise" ? quels types d'emplois souhaitent-t-on créer dans notre commune ? ... ne doit-on penser qu'à des emplois liés au tourisme (voir  la "riviera bretonne" que dénonçait le Président de Région M. Le Drian en 2009 en visite à Doëlan) ? ... et encore : quelles sont les conséquences pratiques de tel ou tel nouvel aménagement sur la vie du port, etc. etc.

 

D’ores et déjà, à retenir :

 

  . le lien vers l’Association « CAPAS » qui veut nous « sonder » (à cette date, on constate 28 votants … il en faudrait plus et sans doute qui développent leurs motivations pour mieux nous "convaincre" ... aux dernières nouvelles, la majorité est pour ... "un retour à la nature" ...) :

 

http://cap-action-solidarite.over-blog.com/

  

 

. les liens vers le contenu des 3 articles de ce « bloged-environnementdoelan , sous diverses formes (fichiers PDF compressés) selon la fiabilité des connexions des lecteurs :

 

- l'Introduction du 1er article AVANT le "Dossier  COOK-ITM" (zip)

  

- et pour la suite, soit tout le "Dossier COOK-ITM" d'un bloc ... ( mais cela fait environ 13 Mo)

 

- soit le Dossier en 3 parties ... cliquer alors successivement sur :

  pp. 1-5 (zip)

  pp. 6-10 (zip)

  pp. 11-15 (zip)

 

- soit éventuellement un téléchargement en 5 parties ... cliquer alors successivement sur :

  pp. 1-3 (zip)

  pp. 4-6 (zip)

  pp. 7-9 (zip)

  pp. 10-12 (zip)

  pp. 13-15 (zip)

 

   


   

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 23:04

Mots-clefs :

Centrales nucléaires / Accident de Fukushima au Japon / IRSN : "Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire" en France 

 

 

 

Le thème du nucléaire a été provisoirement mis de côté sur ce blog qui s’intéresse à l’environnement au sens large … malgré des lectures inquiétantes d’articles  notamment sur le devenir des populations au Japon ... sans compter diverses déclarations de "responsables" français du monde économique et politique hautement discutables par leur manque d'objectivité.

 

En ce début d’année 2012, après le plaisir des fêtes de Noël et du 1er de l’An, il faut bien revenir aux réalités de nos sociétés dites "évoluées" ... et les autres  ... les sociétés qui ne le sont sans doute ni plus moins que nous finalement  ... l'adjectif "évolué-e-s" étant polysémantique au gré de nos savoirs et nos fantaisies !

 

Et là, deux « news » fort négatives se sont imposées au travers des « newsletters » thématiques reçues : la corruption au Japon et les propos du directeur de l’IRSN en France (encore que les propos soient eux constructifs par leur clarté) …

 

Malgré mon goût prononcé pour être « positive », je les diffuse pour qu’aucun-e de nous ne « s’endorme » sur cette question éminement citoyenne :


 

quelle énergie utile ...  mais aussi sans danger

pour nous et les générations futures

faut-il développer à terme (court, moyen et long) ?

 

 

 

La corruption pour le nucléaire au Japon ...

 

 

"Fukushima Diary" = Le Journal de Fukushima ...

 

 

031r Fukushima Diary

 

Le site du Journal de Fukushima

 

accès en cliquant ICI


 

J'ai trouvé l'article à partir du site :


Environnement et Energies Autrement  

Curated by CFTC HUS

CFTC HUS - January 1, 4:20 PM


 

D'abord un peu de dépaysement avec les versions anglaise et japonaise : 

24 Nuclear Safety Commission members received 85 million yen of donation from nuclear companies

Posted by Mochizuki on December 31st, 2011 · 2 Comments

The Nuclear Safety Commission, which has responsibility for the governance of the nuclear industry, has been involved in bribery.

24 of 89 members, including the chairman Madarame Haruki, have received 85 million of “donation” from nuclear related companies or organizations for these 5 years.

11 od 24 members even received money from electric companies and nuclear fuel manufactures which must be checked by Nuclear Safety Commission themselves.

(Source)


原子力業界が安全委24人に寄付 計8500万円 

東京電力福島第一原子力発電所の事故時、中立的な立場で国や電力事業者を指導する権限を持つ内閣府原子力安全委員会の安全委員と非常勤の審査委員 だった89人のうち、班目まだらめ春樹委員長を含む割近くの24人が2010年度までの年間に、原子力関連の企業・業界団体から計約8500万円 の寄付を受けていた。朝日新聞の調べで分かった。

うち11人は原発メーカーや、審査対象となる電力会社・核燃料製造会社からも受け取っていた。

原子力業界では企業と研究者の間で共同・受託研究も多く、資金面で様々なつながりがあるとされる。中でも寄付は使途の報告義務がなく、研究者が扱いやすい金銭支援だ。安全委の委員へのその詳細が明らかになるのは初めて。委員らは影響を否定している。 

Iori Mochizuki 

 

 

Et puis la traduction en français :

 

"Nucléaire au Japon corrompu : 24 membres de la Commission de sécurité nucléaire ont reçu 85.000.000 yens de donnation d'entreprises nucléaires ! "

 

La commission de la sécurité nucléaire, qui a la responsabilité de la gouvernance de l'industrie nucléaire, a été impliquée dans la corruption de 24 des 89 membres, y compris le Président Madarame Haruki, qui ont reçu 85 millions de "don" de sociétés liées au nucléaire.

Onze membres sur les 24 ont même reçu de l'argent d'entreprises électriques et de manufactures de combustibles nucléaire qui doivent être vérifiés par la Commission de la sécurité nucléaire elle-même ..."

 

 

A chacun-e d'en tirer, en France, ses propres conclusions - hypothétiques - ... limitées ou éventuellement généralisées ...

 

 

 

Les propos du directeur de l’IRSN en France ... 

 

  L'article est issu du "Journal du Dimanche" (JDD) daté du 1er janvier 2012 et signé du journaliste Matthieu Pechberty :

 

"EDF sous-estime le risque d'un accident nucléaire"

 

" Jacques Repussard, directeur général de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, dresse le bilan des inspections qu'il a menées dans les centrales françaises.


Qu’a révélé votre audit post-Fukushima sur la sûreté des centrales françaises?


Celles-ci ne prennent pas en compte des scénarios comme Fukushima avec une perte totale d’eau et d’électricité. EDF propose des moyens de secours sous vingt-quatre heures mais on ne peut pas attendre tant de temps. Un séisme pourrait provoquer des accidents sérieux sur certains sites comme à Fessenheim et au Bugey. Les sites des vallées du Rhône et de la Loire doivent surélever leurs digues pour se protéger de fortes inondations... (...)".

 


006r JDD Entretien avec Dir IR

 

Le site du Journal du Dimanche daté 01/01/2012 ...

et l'article d'entretien avec le directeur de l'IRSN M. Jacques Repussard


 

Accès à l'article complet en cliquant ICI

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


 

Repost 0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 22:00


 Mots-clefs :

Agriculture et règles de l’Union Européenne / Elevages industriels / Elevages « bio » / Applications des règles en France / Enquête publique d’extension d’élevage de dindes à Kerhuiten en Moëlan-sur-Mer

 

 

La consultation lancée dans notre commune de Clohars-Carnoët dans le cadre de l’Enquête publique sur le projet d’extension de l’élevage de dindes de Kerhuiten en Moëlan-sur-Mer (voir nos 2 articles des 20 et 21 décembre en cliquant ICI et ICI) … rend attentif(ve) à l’égard d’informations auparavant plus ou moins « délaissées ».

 

En l’occurrence l’attention s’est portée sur ce que publie aujourd’hui le site du journal Le Monde dans le "blog associé Big Browser » et l’abondance de commentaires qui s’en est suivie (64 à l'heure d'envoi du présent article sur le blog ED) :

 

001r Le Monde Elevage Poules

   

Capture d'écran de l'article

"OEUF - L'Europe interdit les microcages à poules ... La France s'en moque"

sur le site du journal "Le Monde" le 27-12-11

 

 

Accès au texte complet et aux commentaires

en cliquant ICI


Quelques extraits :

 

«  A partir du 1er janvier 2012, l'Union européenne interdit l'élevage de poules pondeuses dans des cages de batterie non aménagées, dites "conventionnelles", – c'est-à-dire des cages qui ménagent 550 centimètres carrés d'espace vital par poule, soit une surface inférieure à celle couverte par une feuille de papier A4.


« Le quotidien britannique The Independent évoque une dure loi de la concurrence déloyale à l'européenne : l'industrie fermière britannique se conformera à cette législation, mais les éleveurs français, eux, traînent la patte, comme les polonais et les espagnols. (…) ».


« Selon le Conseil britannique de l'industrie de l’œuf, quelque 81 millions de poules ont quitté ces deux dernières années leurs cages trop exiguës – soit le quart de la population européenne (363 millions de pondeuses). Elles disposeront, en théorie, dans leurs nouvelles demeures d'au moins 750 centimètres carrés. Elles auront accès à un nid ou à un perchoir et pourront s'y livrer à des comportements propres à la gent gallinacée : battre des ailes, se percher ou gratter le sol. (…) ».


En novembre, la Commission européenne avait annoncé qu'environ 51 millions de poules européennes restaient tenues dans des cages non aménagées. Elle menaçait d'ouvrir des procédures d'infraction contre au moins onze Etats de l'Union, dont la France. Cette nouvelle norme et le calendrier de son application ont été adoptés il y a treize ans. ».

 

 

Certes, les poules ne sont pas des dindes !

 

Mais on a noté dans les communiqués parus dans la presse régionale concernant Kerhuiten qu’il était prévu « 7,5 dindes au mètre carré » … Cette statistique convient-elle à un élevage « moderne » et … réglementaire selon l’Union Européenne ?

 

La réponse à cette question sera un des éléments pour juger de la pertinence de l’extension demandée … si tant est que l’on se place dans le contexte du développement « durable » ... ce qui peut être le cas des citoyens de Clohars et Moëlan auxquels on demande leur avis jusqu'au 5 janvier avant 17 H (à la Mairie de Moëlan si on veut écrire sur le Registre d'observations ou si l'on veut avoir pu rencontrer M. le Commissaire-Enquêteur ... sinon il faut avoir déposé sur place ou adressé à temps par la poste sa lettre d'avis au dit commissaire).

 

Le fond de l'affaire est : "quelle agriculture / quel type d'élevage" voulons-nous dans le proche avenir ?" ... une question qui concerne tout le monde car tout est lié.

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Repost 0